ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 1004

NOUVELLE BIBLIOTHÈQUE DE LITTÉRATURE (1765)

1Titres Nouvelle Bibliothèque de Littérature, d'Histoire, &c. Ou Choix des meilleurs morceaux tirés des Ana.

2Dates 2e trimestre 1765. Deux tomes. Privilège: 27 février 1765. Deux autres volumes sont annoncés qui «ne tarderont pas à suivre». Mais ces deux volumes n'ont pas vu le jour.

3Description Le t. I regroupe les matières autour de deux titres (Littérature, Remarques historiques), le t. II autour de cinq (Remarques sur les langues, Mélanges, Observations critiques, Bons mots et traits plaisants, Poésie).

T. I: 480 p. (+ Avertissement: III-IV + Préface: V-XXIV); t. II: 497 p. (+ Table des matières non paginée des 2 t.).

Cahier de 24 p., 95 x 165, in-12.

4Publication A Lille, De l'imprimerie de J.B. Henry, Grand'Place, près la rue de Tenremonde. Et à Paris, chez Durand, le Neveu, rue Saint-Jacques, à la Sagesse.

5Collaborateurs Guillaume GRIVEL.

6Contenu Contenu annoncé: «un choix de ce que l'on trouve de meilleur dans les Ana». L'auteur entend ainsi plaire et être utile aux gens du monde (qui trouveront réuni dans un ouvrage «ce qu'il y a d'intéressant dans les livres difficiles à rassembler ou désagréables à lire en entier»), aux gens de Lettres (qui y trouveront le rappel de traits, d'anecdotes...); bref il espère fournir «un répertoire commode» «pour tous» (Avertissement).

Contenu réel: des extraits des Ana composés d'après des auteurs du XVIe et surtout du XVIIe siècle. Sont notamment mis à contribution les Menagiana, Huetiana, Mathanasiana, Mélanges de Vigneul Marville, L'Art de désopiler la rate. Matières abordées: littérature (traits de caractère ou mots d'écrivains, anecdotes ou esquisses biographiques, œuvres, éditions, catalogues, jugements, rapprochements et sources, poésie...), langues (origine et progrès, étymologie, sémantique...), «critique», histoire (faits, événements et personnages concernant surtout l'époque moderne), sciences naturelles, physiques..., coutumes et croyances, bons mots rapportés ou non à une personnalité célèbre.

Centre d'intérêt: évocation d'écrivains et de personnages historiques à travers sentiments, anecdotes ou traits particuliers, comme dans tout recueil d'Ana, avec indication de la source en marge (titre et page) et notes explicatives.

Parmi les auteurs d'après lesquels ont été faits les Ana ici utilisés et dont un abrégé succinct de la vie et des œuvres est donné dans la Préface, citons: Despréaux, Furetière, Huet, J. Le Clerc, Ménage, Naudé, G. Patin, Saint-Evremond, Sallengre, Scaliger, Segrais, de Thou, Varillas.

7Exemplaires Collection étudiée: B.M. Bordeaux, B 9968 (1-2). Autre collection: B.N., Z 18296-18297 (numérotation des t. I et II inversée).

8Bibliographie Mentions dans le Mercure de France (oct. 1765, I, p. 103-104), L'Année littéraire (1765, t. V, p. 269-80).

Historique Sachant que les œuvres du genre des Ana, les collections de pensées morales, de remarques d'histoire, d'érudition... ont toujours plu chez les nations savantes (Grecs, Persans, Arabes...), et conscient du désir des lecteurs contemporains de ne voir que «la quintessence des livres» (Préface), Grivel entreprend cette «nouvelle bibliothèque» avec le dessein d'éviter tout ce qui est d'ordinaire défectueux dans ces sortes d'ouvrages: traits disparates et confusément mêlés, invraisemblances, vétilles, faussetés..., propres à ternir la réputation de ceux que l'on veut célébrer. A-t-il réussi à opérer un tri judicieux et à ordonner ses matières? Le Mercure de France (art. cit.) ne le pense pas et met en garde ses lecteurs contre un livre dont le titre risque de séduire: «on projette de donner une suite», observe ironiquement le rédacteur, «elle pourra être en effet volumineuse, si on se propose de remettre sous les yeux des lecteurs, sans choix, sans goût, sans esprit et sans sel toutes les rapsodies contenues dans l'Art de désopiler la rate, dans l'Arlequiniana et autres ouvrages de cette espèce». Il est probable que l'accueil réservé aux deux premiers volumes n'a pas incité Grivel à poursuivre son entreprise.

Robert GRANDEROUTE

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)