ISSN 2271-1813

   

 

Œ48D. Les exemplaires corrigés de l’édition des œuvres publiée à Dresde par Walther de 1748 à 1754

Transcriptions faites par Andrew Brown, Martin Fontius, Serguei Karp, David Smith et David Williams, assistés d’Alice Breathe et de Nathalie Elaguina

Corrections, révisions, additions et insertions figurant dans les neuf premiers volumes des exemplaires des Œuvres de Mr. de Voltaire, Dresde, Walther, 1748-1750, 9 vol.

Exemplaires traités

Bibliothèque nationale de France, Rés. p Z 2644 (1-9). L’on y reconnaît la main de Ponce-Simon Tinois (1726-1753), le secrétaire champenois que Voltaire avait embauché en vue de son séjour en Prusse, ainsi que celle de Voltaire, mais au moins un autre secrétaire est utilisé. La reliure en veau blond à encadrements de décors dorés est la même que celle des exemplaires de Moscou-Berlin et de Sanssouci-Charlottenburg décrits ci-dessous. Nous croyons donc que cet exemplaire est l’un des trois que Voltaire a fait relier «magnifiquement» mais sans les armes royales de Prusse et qu’il destinait à Frédéric II, à sa mère et à son épouse (Best. D4235). Il a vraisemblablement appartenu à cette dernière, la reine Élisabeth Christine. Signalons pourtant que jusqu’en 2010 le catalogue électronique de la BnF indiquait que cet exemplaire portait «des reliures armoriées» et qu’il provenait de Marie-Antoinette de Saxe, princesse de Pologne. Par suite de nos représentations, ces indications ont été changées en «un des trois exemplaires envoyés à Frédéric II». Sur la page de garde du vol. 1, on lit: «Die hier eingetragenen Verbesserungen, nämlich Bd. I. S 103 drei Zeilen, und S. 153 vier Zeilen, Bd. II. S. 62 eine Zeile, und Einlageblatt zu S. 101 vier Zeilen, sind von Voltaire’s eigner Hand geschrieben, wie sich aus der Vergleichung dieser Stellen mit den in meinem Besitz befindlichen mehreren Handschriften Voltaire’s ganz unzweifelhaft ergiebt. Berlin, den 19. Mai 1850. Varnhagen von Ense.» Traduction: «Les corrections inscrites ici, à savoir vol. 1, p. 103, trois lignes, et p. 153, quatre lignes, vol. 2, p. 62, une ligne, et l’insertion à la page 101, quatre lignes, sont écrites de la main de Voltaire, ce que l’on peut déterminer sans aucun doute en les comparant avec plusieurs manuscrits de Voltaire en ma possession. Berlin, 19 mai 1850. Varnhagen von Ense.» Nous remercions Martha Cunningham d’avoir transcrit et traduit ce passage. Karl August Varnhagen von Ense (1785-1858), diplomate et collectionneur prussien, a le mérite d’avoir sauvé les restes de la correspondance de Formey. Sa collection est conservée actuellement à Cracovie. Voir l’introduction par Jens Häseler de La Correspondance de Jean Henri Samuel Formey (1711-1797): inventaire alphabétique, Paris, 2003, p. 10 et 11. Varnhagen a préparé cette notice en tant qu’expert-conseil du marchand d’autographes Richard Zeune (1815-1875), car le même jour il écrit dans ses Tagebücher: «Nachmittags Besuch von Herrn Richard Zeune. Durchsicht von Autographen, Facsimile, litterarische [sic] Notizen.» Traduction: «Visite cette après-midi de M. Richard Zeune. Examen d’autographes, fac-similés et notices littéraires.» Nous remercions le bibliothécaire berlinois Frank Grothe et de nouveau Martha Cunningham de leur aide. Les pages de titre de cet exemplaire sont timbrées: «SIGIL: BIBLIOTH: / ORDIN: / RADOMICE: / CZERNIEVIS». Cette bibliothèque fut fondée à Czerniejewo (Pologne) par le comte Rajmund Skórzewski (1791-1859), qui a sans doute acheté cet exemplaire à Zeune. Voir Ryszard Nowicki, «Fragment biblioteki reodowej i ordynackiej Skórzewskich w Bibliothece Raczyńskich», Biblioteka (Poznan/Posen), 2004, no 8 (17), p. 49-62, article disponible sur le site zbspec@bracz.edu.pl. Signalons que la région en question fut territoire prussien entre 1793 et 1807 et de nouveau entre 1815 et 1919. Nous remercions Urszula Klatka et Agniszka Urbańska de leur aide. Sur la garde du premier plat on trouve l’étiquette du célèbre collectionneur et marchand de livres Pierre Berès, qui est mort en 2008 à l’âge de 95 ans. La Bibliothèque nationale l’a acheté chez Sotheby’s à Monaco le 2 décembre 1988 (no 113). Sigle: pZ.

Bibliothèque nationale de France, Rés. Z Beuchot 10 (1-9). La reliure n’a rien de remarquable. Seuls les volumes 5, 7, 8 et 9 sont annotés. Quoique certaines des annotations de cet exemplaire soient les mêmes que celles des autres exemplaires, on n’y trouve aucune des mêmes mains. Beaucoup d’autres annotations sont uniques. Par exemple, à la fin de toutes les pièces figurant dans le volume 5 on trouve des chiffres mystérieux. Toutes ces annotations nous semblent dues à un propriétaire qui les a peut-être faites au XIXe siècle et qui a eu accès à un exemplaire annoté par Voltaire et ses secrétaires. Sigle: ZB10.

Bibliothèque nationale de France, Rés. Z Beuchot 12 (1-10). C’est le seul exemplaire de la BnF à comporter le volume 10 supplémentaire. Seuls les volumes 1, 2, 3, 4 et 7 portent des annotations, dont certaines sont de la main de Voltaire, mais la plupart y sont inscrites par Sébastien Longchamp, le secrétaire parisien de Voltaire qui ne l’accompagnera pas en Prusse en juillet 1750. Sigle: ZB12.

Bibliothèque nationale de France, Rés. Z 4378 (vol. 2 seulement). Annotations de la main de Tinois et d’au moins un autre secrétaire. Y est insérée une édition des nouvelles additions aux Lettres philosophiques qui est différente de celle qu’on trouve dans d’autres exemplaires; elle sort des presses berlinoises de Christian Friedrich Henning, car on y trouve certains des mêmes ornements que celui-ci a utilisés dans l’édition originale du Siècle de Louis XIV. Sigle: Z4378.

Bibliothèque nationale de France, Z 24572-24575 (vol. 4-6 et 9). Reliure en veau jaune allemand. Annotations de la main de Tinois. Sigles: Z24572, Z24573, Z24574, Z24575.

Deutsche Staatsbibliothek, Berlin, Libri impr. rari 297 (vol. 8-9). Pendant la Deuxième Guerre mondiale les volumes 1-7 de cet exemplaire ont été emportés en Russie et se trouvent actuellement à Moscou (voir ci-dessous). La reliure en veau blond est illustrée dans Wilhelm H. Lange, Das Buch im Wandel der Zeiten (Wiesbaden, 1951, p. 157), avec le commentaire suivant: «Deutscher Rokoko-Einband. In französisch beeinflusstem Muschelstil [...]. Goldprägung auf gelbbraunem Leder. Grösse 20,7: 13,3 cm». Il s’agit de l’un des trois exemplaires commandés par Voltaire pour la famille royale de Prusse (voir ci-dessus l’exemplaire de la BnF, Rés. p Z 2644). C’est probablement l’exemplaire de Sophie-Dorothée, mère de Frédéric II de Prusse. Les deux volumes sont annotés. L’on y reconnaît surtout la main de Tinois. Sigle: B.

Schloss Charlottenburg, Berlin, P 344 (vol. 2-9). La reliure est la même que celles de l’exemplaire précédent et de l’exemplaire de la BnF, Rés. p Z 2644. C’est l’exemplaire de Frédéric II. La plupart des annotations sont de la main de Tinois, mais certaines sont dues à d’autres secrétaires et à Voltaire lui-même. Le volume 1 de cet exemplaire est conservé à Potsdam (voir ci-dessous). Nous remercions Madame Scheitler d’avoir permis à Martin Fontius de consulter ces volumes à la Villa Liegnitz à Potsdam. Sigle: Ch.

Potsdam, Château de Sanssouci, V 470 (vol. 1 de l’exemplaire précédent). Sigle: S.

Deux volumes corrigés (2 et 3) furent proposées sur Ebay en 2007, puis retirés de la vente, et enfin vendus à Paris chez Sotheby’s le 29 novembre 2007 pour 15 850 euros. Nous n’en savons pas la localisation actuelle. La page de garde du volume 2 porte la note suivante: «Ces deux précieux volumes enrichis de notes marginales et de corrections tant en prose qu’en vers de la main de Voltaire, viennent de Vagniere son secretaire. Ils ont été donnés en cadeaux à Mr. de Florian dans un des voyages qu’il fit à Ferney quelques années avant que Vagniere conduisit la Bibliotheque de Voltaire à St. Petersbourg. / M. [Nicolas David] Baulmont les a achetés par les soins de son ami M. [Étienne-Gabriel] Peignot [1767-1849], Proviseur au collège royal de Dijon en juin 1816.» Nous n’y avons trouvé que la main de Longchamp. Voir ici. Sigle: Eb.

Kungliga Biblioteket, Stockholm, Handskrifter Cod. Holm. Vu 36a. Le 22 avril 1751, Voltaire avait expédié à Louise-Ulrique, reine de Suède, cet exemplaire dans lequel il aurait «corrigé toutes les fautes à la main» (Best. D4447). On y trouve surtout la main de Tinois. Un microfilm de certaines des pages annotées est conservé à la Taylor Institution (Oxford) et à l’Université de Toronto (D. Smith). Sigle: St.

Bibliothèque d’État, Moscou, MK XVIII 11504-11510 (vol. 1-7). Ces sept volumes, qui portent le timbre «Ex.Biblioth. Regia Berolinensi» et la cote «Libri impr. rari 297», sont ceux qui manquent sous la même cote à la Deutsche Staatsbibliothek de Berlin (voir ci-dessus). Tous les volumes sont annotés. L’on y reconnaît surtout la main de Tinois, plus rarement celle de Voltaire. Les mains des autres secrétaires employés nous sont inconnues. Nous remercions Tatiana Dolgodrova de son aide. Sigle: M.

Bibliothèque d’État, Moscou, MK IX5416 (vol. 8). Ce volume, qui n’a pas la même reliure que l’exemplaire précédent, porte sur la page de titre le timbre de la «KÖNIGLICHE HAUS-BIBLIOTHEK BERLIN», qui fut fondée après 1871 par le prince héritier, futur Frédéric III, roi de Prusse, et se trouvait au château de la ville. Il est apparemment percé d’un coup de baïonnette ou d’un éclat d’obus! Il porte une inscription en allemand indiquant qu’il a été trouvé le «24.II.1915» dans une fosse à Grodno (Pologne) près des bagages d’un officier russe. Il comporte presque toutes les mêmes annotations que d’autres exemplaires et l’on y trouve surtout l’écriture de Tinois. Sigle: M.

Troyes, Médiathèque de l’agglomération troyenne, eb 125 Belles-lettres (vol. 1 seulement). En plus des annotations dues à la plume de Tinois et, plus rarement, de Voltaire, ce volume est criblé de notes assez critiques faites par La Beaumelle. Une note manuscrite figurant sur la page de garde se lit: «Quand on compare les notes manuscrites de La Henriade avec le commentaire imprimé de La Beaumelle édité par Fréron, on ne peut que convenir que ces notes constituent le commentaire même et autographe de La Beaumelle, dont Fréron a plus ou moins développé les idées premières.» Le 22 juin 1751, celui-ci avait remercié Voltaire de lui avoir expédié ce volume à Copenhague: «L’exemplaire de La Henriade, que vous m’avez fait l’honneur de m’envoyer, est fort exactement corrigé. [...] J’ai été surpris de ne pas trouver des corrections plus essentielles dans un exemplaire que vous avez revu apparemment comme le dernier que vous reverriez.» Il se permet d’ailleurs de proposer «trois ou quatre» corrections. Voir Best. D4492, et La Beaumelle, Correspondance générale, éd. Bost, Lauriol et La Beaumelle, Oxford, Voltaire Foundation, 2007-, lettre 860. Voir aussi La Beaumelle, «Lettre sur mes démêlés avec M. de Voltaire», dans Réponse au Supplément du Siècle de Louis XIV, Colmar, 1754, p. 119; Commentaire sur La Henriade, Berlin, 1775, 4o, pp. 4 et 198; et Voltaire, La Henriade avec des remarques, [Toulouse,] Henrichemont et Bidache, 1769, pp. 4, 56 et 116. Inconnu aux éditeurs de la correspondance de Voltaire et de celle de La Beaumelle, ce volume a été redécouvert par nos soins. Il est parfois difficile de déterminer si une correction est due à Tinois ou à La Beaumelle. Sigle: T.

Bibliothèque nationale de Russie, Saint-Pétersbourg, 11-102 (1-10). Sur la page de titre de cet exemplaire est écrit: «Présent de l’Auteur, corrigé de sa main», mais nous n’avons pu attribuer aucune des annotations à la main de Voltaire; on y trouve celles de plusieurs secrétaires, et surtout celle de Tinois. Cette inscription n’est pas de la main de Voltaire mais de celle, très reconnaissable, de Jeanne-Élisabeth de Schleswig-Holstein-Gottorp, princesse d’Anhalt-Zerbst et mère de la future Catherine II de Russie. Effectivement, le 25 mai 1751, cette princesse écrit à Voltaire pour accuser réception de ce «précieux don» (D4477, lettre autographe). Cet exemplaire est conservé actuellement dans la Bibliothèque de Voltaire et figure dans le catalogue moderne de ses livres, mais n’est pas mentionné dans le «Catalogue de Ferney» préparé par Wagnière et conservé à Saint-Pétersbourg. Par contre, il figure dans un catalogue intitulé «Bibliothèque de Voltaire» (BV, Unb 6815-6816), qui comporte des ouvrages datant de 1788. Il a dû être ajouté aux livres de Voltaire entre 1779 et la fin du siècle. Nous ne savons pas comment cet exemplaire est parvenu en Russie; la princesse d’Anhalt-Zerbst n’a pas revu la Russie après le mariage de sa fille en 1747. Sur certaines pages des trois premiers volumes sont inscrits au crayon de petits traits obliques doubles, dont l’origine et le sens nous échappent. Nous avons beaucoup bénéficié de l’aide de Nathalie Elaguina et de l’article de Tatiana N. Kopreeva, «Редакционные исправления Вольтера на Ленинградском зкземпляре первого дрезденского издания (из литературного наследства писателя) [Redaktsionnye ispravlenia Voltera na Leningradskom ekzempliare pervogo drezdenskogo izdania (iz literatournogo nasledstva pisatelia); Les corrections éditoriales de Voltaire dans l’exemplaire de Léningrad de la première édition de Dresde (tiré de l’héritage littéraire de l’auteur)]», Русские источники для истории зарубежных литератур: сборник исследований и материалов [Rousskie istotchniki dlia istorii zaroubejnykh literatour: sbornik issledovaniï i materialov; Sources russes pour l’histoire de la littérature étrangère: recueil de mémoires et de documents], éd. Mikhaïl Pavlovitch Alekseev, Leningrad, Nauka, 1980, p. 3-61. (Paris, Sorbonne: Slave 8= 10198; British Library: X 989/88851; Université de Toronto: PN 707 R8.) À l’aide d’autres exemplaires, nous avons pu corriger quelques transcriptions de Mme Kopreeva et combler ses rares omissions. Sigle: P.

Institut et musée Voltaire, Genève: MS 76/A-B. Cet exemplaire ne comporte que les volumes 2 et 3. Les annotations ont été faites par Tinois et deux autres copistes, mais la main de Voltaire n’y figure pas. Les deux volumes étaient conservés, à une date inconnue, dans la bibliothèque ducale de Gotha, car ils portent au verso des titres le timbre: «DUPLUM / BIBL DU[CALI]S / GOTH», masqué par un morceau de papier. On y trouve deux ex-libris: Charles Edm. Nicolai et Ls. Perret. Acheté chez Bonnefoi (Paris) en 2010 (v. catalogue Bonnefoi no 122, p. 38). Le 23 mai 1751, Voltaire avait bien envoyé à Louise-Dorothée, duchesse de Saxe-Gotha, un exemplaire annoté de cette édition (Best. D4474), mais les deux volumes en question ne portent ni les armes de Louise-Dorothée ni son monogramme «LD». Sigle: G.

Nous ajoutons les «Instructions pour l’edition nouvelle qu’on pretend faire» destinées à Lambert en vue de son édition des Œuvres (Paris, 1751, 11 vol., Œ51P). Il ne s’agit pas d’un exemplaire de l’édition mais de 33 pages d’instructions manuscrites écrites par Tinois avec quelques indications de la main de Voltaire (Institut et musée Voltaire, ms V 43/4). Sigle: I.

Nous ajoutons également deux documents: «Corrections et errata de l’édition de Rouen faites sur celle de Dresde» et «Corrections de l’édition de Rouen faites sur celle de Dresde Decembre 1750». Le premier comporte des corrections détaillées destinées à l’édition des Œuvres publiée par Robert Machuel de Rouen (Œ50R); le second ressemble aux «Instructions». Ces manuscrits, rédigés par Longchamp, sont conservés dans la collection L. Quarré-Reybourbon de la Médiathèque Jean Lévy, de Lille, où ils ont été redécouverts par André Magnan. Sigles: C1 et C2.

Enfin, nous ajoutons les corrections figurant dans les errata. Sigle: E.

Nous ajoutons 50 et 51 avec un + ou un x pour indiquer si la correction en question est présente ou absente dans Œ50R et Œ51P. NA veut dire Non Applicable et NR, Non Retrouvé.

Dans la liste ci-dessus et celle qui suit, l’ordre des exemplaires est celui dans lequel nous les avons consultés.

Ces annotations font l’objet d’un article de David Smith, avec la collaboration d’Andrew Brown, Martin Fontius, Sergueï Karp, André Magnan et David Williams, intitulé «"Présent de l’auteur, corrigé de sa main": les annotations de Voltaire dans une édition de ses Œuvres (Dresde, Walther, 1748)», dans Cahiers Voltaire 10 (2011), p. 41-56.

Présentation

À moins d’indication contraire, toutes les insertions, corrections et additions sont manuscrites. Nous ajoutons un astérisque devant la référence lorsqu’il s’agit d’une insertion imprimée. Les écritures en question n’ont pas toujours été identifiées, mais on trouve la main de Longchamp dans l’exemplaire Eb et ZB12 ainsi que dans C1 et C2, et celle de Tinois dans pZ, Z4378, Z24572-24575, B, Ch, S, St, M, T, P et G ainsi que dans les «Instructions». Les exemplaires offerts par l’auteur n’étaient pas destinés à l’imprimeur, car de nombreux changements ont été effectués à l’encre blanche pour les cacher à l’œil du lecteur (ex.: pZ). Par contre, l’exemplaire ZB12 est corrigé à la façon moderne, comme s’il était destiné à l’imprimeur (celui de Machuel, de Walther ou de Lambert?). Chacun des exemplaires ainsi annotés contient des corrections qui ne se trouvent pas dans les autres. Le symbole > porte le sens de «changé en». Nous citons ci-dessous dans chaque cas le texte de l’exemplaire dont le sigle figure en premier entre les parenthèses; pour les exemplaires qui le suivent, nous n’indiquons que les variantes lexicales. Quoique nous ayons fait de notre mieux pour assurer l’exactitude de nos transcriptions, la possibilité d’erreurs dans ce genre de travail est assez élevée et nous recommandons aux éditeurs des œuvres de Voltaire de vérifier les exemplaires en question.

Liste des volumes

Volume 1
Volume 2
Volume 3
Volume 4
Volume 5
Volume 6
Volume 7
Volume 8
Volume 9

Volume 1

Retour à la liste des volumes

Page de titre, en haut vers la gauche: «Present de l’auteur, corrigé de sa main» (P).

Préface des éditeurs

π5r., ligne 9. «toutes les fugitives» > «toutes les pieces fugitives» (pZ; S; St; T; P) 50NA, 51NA.

l. 20. «à Versailles» > «à Versaille» [sic] (St; P) 50NA, 51NA.

Préface par Mr. Marmontel

*1v., l. 17. Ajouté au-dessus de «TO THE / QUEEN.»: «Epitre Dedicatoire» (T) 50x, 51x.

*6r., l. 1. «de me prescire» > «de me prescrire» (pZ; St; M; T; P) 50+, 51+.

*8r., l. 16. «d’uns» > «d’une s» (M); > «d’un s» (pZ; T; P) 50+ et 51+ (d’une s).

La Henriade

Page 4, l. 13. «& ses mains» > «mais ses mains» (T) 50x, 51x.

l. 15. «Les loix étoient sans force, & les droits confondus, / Ou plûtôt en effet Valois ne régnoit plus» > «et de cent factieux les insolentes voix / encourageoient le crime, intimidoient les lois» (T) 50x, 51x.

l. 18. «Dont l’Europe en tremblant regardoit les progrès» > «Qui scut des châtillons arrêter les progrès» (T) 50x, 51x.

l. 20-21. «Quand du Nord étonné de ses vertus suprêmes, / Les peuples à ses pieds mettoient les diadêmes.» > «Quand un peuple de rois, à sa vertu suprême, / Des lagellons éteints offroit le diadême.» (T) 50x, 51x.

5, l. 2-3. «Endormi sur le Trône, au sein de la mollesse, / Le poids de la Couronne accabloit sa foiblesse.» > «Il dormoit sur le trone; & ses foibles épaules / plioient sous le fardeau de l’empire des Gaules.» (T) 50x, 51x.

l. 6-7. «D’un Maître effeminé corrupteurs politiques, / Plongeoient dans les plaisirs ses langueurs létargiques.» > «De concert à leur roi plongé dans la mollesse / Présentoient des plaisirs la coupe enchanteresse.» (T) 50x, 51x.

11, note h). «dassent» > «passent» (pZ; S; M) 50+, 51+.

32, l. 13. «effrennées» > «effrenées» (pZ; S; St; M; T; P) 50+ et 51+ (effrénées).

note x). «c’étoit fils» > «il étoit fils» (pZ; S; St; M; T; P) 50+, 51+.

57, l. 3. «CHANT QVATRIE’ME» > «CHANT QUATRIE’ME» (pZ; M; T; P) 50+, 51+.

67, l. 7. Sous le vers «Les regards éblouis de l’Europe confuse» un papier est collé comportant les vers suivants écrits de la main de Voltaire: «le mensonge subtil qui conduit ses discours / de la vérité même empruntant le secours / du sceau du dieu vivant empreint ses impostures / et fait servir le ciel à venger ses injures.» (S) 50x, 51x.

101, l. 18. «Des nuages» > «Les nuages» (pZ; M) 50x, 51x.

l. 19. «déroboit la lumiére» > «déroboient la lumiére» (pZ; S; St; M; T; P) 50x, 51+.

103, l. 2. «Où ce Palais» > «Où cent Palais» (T) 50 et 51 («Où ses Palais»).

l. 23-25. «Le salpêtre enfoncé dans ces globes d’airain, / Part, s’échauffe, s’embrase, & s’écarte soudain: / La mort en mille éclats en sort avec furie.» > «dans des globes d’airain le salpetre enflammé / Vole avec la prison qui le tient renfermé / il la brize et la mort en sort avec furie.» (pZ; S; St; M; T; P; I; C2) 50+, 51+.

127, l. 18-19. «Celui-ci dont la main raffermit nos remparts, / c’est Vauban, c’est l’ami des vertus et des Arts:» > «Vauban sur un rempart le compas à la main / Rit du bruit impuissant de cent foudres d’airain.» (T) 50x, 51x.

129, l. 16. «il soit cher» > «il[s] soient chers» (T, correction peut-être due à La Beaumelle) 50x, 51x.

Note. «Douai, Quesnoy» > «Douay, le Quesnoy» (pZ; St; M; T; P) 50x (Douay, Quesnoy), 51x.

138, l. 12. «s’en orgueiller» > «s’enorgueillir» (pZ; S; St; M; T; P; E) 50+, 51+.

139, l. 2. «Plus loin sous» > «Plus loin sont» (pZ; S; St; M; T; P) 50+, 51+.

153, l. 4. «Le Roi de tous côtés fait cesser le carnage;» > «Le tranquille vainqueur a cessé le carnage;» (pZ; S; St; M; T; P; I; C2) 50+, 51+.

l. 5. «Maître de ses Guerriers, il fléchit leur courage.» > «il est maitre de tout, il l’est de son courage,» (I; C2) 50x, 51+ .

l. 9-11. «Fait succéder le calme aux horreurs de la guerre, / Console les vaincus, applaudit aux vainqueurs, / Soulage, récompense, & gagne tous les coeurs,» > «enchaine la tempete et console la terre / Sur ce front menacant, terrible ensanglanté / la paix a mis les traits de la serenité» (pZ; S; St; M avec «terrible,»; P; I; C2) 50+, 51+.

167, l. 8. «flots toujours claire» > «flots toujours clairs» (pZ; ZB12; M; T; P) 50+, 51+.

175, l. 24. «& l’addresse» > «& l’adresse» (pZ; S; St; M; T; P) 50+, 51+.

192-193. Entre ces pages est placé un bout de papier avec une note écrite à l’encre: «no 30» (P).

Histoire abrégée des événements sur lesquels est fondée la fable du poème de La Henriade

200, l. 5. «l’Amiral» > «l’Amoral» (St; T; E) 50NA, 51NA.

Idée de La Henriade

203, l. 20. «ont croit» > «on croit» (pZ; M; E) 50NA, 51NA.

Variantes de La Henriade avec des remarques

211, l. 13, «& se donnoit» > «il se donnoit» (pZ; S; St; M; T; P) 50x, 51x.

214, l. 28. «Henri de leurs desseins étoient» > «Henri de leurs desseins étoit» (pZ; St; M; T; P) 50x, 51+.

230, l. 26. «princes des la Maison» > «princes de la Maison» (St; M; T; P) 50+, 51+.

231. Pagination: «131» > «231» (pZ; M; T) 50NA, 51NA.

244, l. 7. «Noirmontier» > «Noirmoutier» (pZ; St; M; T; P) 50x, 51x.

249, l. 12. «qui son beaux» > «qui sont beaux» (pZ; M; T; P) 50+, 51+.

252, l. 19. «du vaste sein» > «au vaste sein» (pZ; S; St; M; T; P; E) 50+, 51+.

275, l. 26. «ces quatre vers ici» > «ces quatre vers ci» (pZ; St; M; T; P) 50x, 51x.

281, l. 3. «dix vers» > «huit vers» (pZ; S; St; M; T; P) 50x, 51x.

282, l. 23-24. «ce nous est gloire» > «ce vous est gloire» (pZ; St; M; T; P) 50x, 51x.

285, l. 6. «cuirasse encore» > «cuirasse, encor» (pZ; St et P [sans virgule]; M; T) 50x, 51 (cuirasse encor).

Essai sur la poésie épique

295, l. 26-27. «Luziada» > «Luziade» (pZ; St; M; T; P) 50x, 51x.

300, l. 16. «suffriroient» > «souffriroient» (pZ; S; St; M; T; P; E) 50+, 51+.

307, l. 18. «pompe, la force» > «pompe, la mollesse» (pZ; S; St; M; T; P; E) 50+, 51+.

310, l. 23. «soien,» > «soient» (pZ; St; M; T; P) 50+, 51+.

313, l. 8. «un poulin» > «un poulain» (pZ; S; St; M; T; P) 50+, 51+.

314, l. 13-21. Il faut retrancher tout le paragraphe depuis «Comme les talens sont bornez» jusqu’à «qui font honte a sa memoire.» (I; C2) 50x et 51x (comportent ce par.).

323, l. 16. «ses vainqueurs» > «ces vainqueurs» (M) 50+, 51+.

l. 19. «Les faibles» > «Ces faibles» (pZ; S; St; T; P) 50x, 51x.

327, l. 1. «Suave» > «Soave» (pZ; S; St; M; T; P; E) 50x, 51x.

l. 5. «harei» > «aurei» (pZ; S; T); > «àvrei» (M; E) 50x, 51x.

334, l. 3. «Paule Veronese» > «Paul Veronese» (pZ; St; M; T; P) 50+, 51+ (Paul Véronese).

337, l. 7. «complé» > «comblé» (pZ; S; St; M; T; P; E) 50+, 51+.

339, l. 20. «ces caractéres» > «ses caractéres» (pZ; St; M; T; P) 50x, 51x.

342, l. 29. «Lock,» > «Locke,» (pZ; S); > «Locke» (M) 50+, 51+ (LOCKE,).

348, l. 31. «Tel est» > «Telle est» (pZ; S; St; M; T; P) 50+, 51+.

350, l. 19. «parcouru» > «parcourut» (pZ; E) 50+, 51+.

l. 24. «Africains» > «americains» (pZ; S; T; P; St et M: «Americains») 50x, 51x.

362, l. 35. «les Scapulaires, les Moines» > «et les Scapulaires des Moines» (pZ; S; St; M; T; P; E) 50x, 51x.

368, l. 1. «méprisent insensiblement,» > «méprisent; insensiblement» (pZ; S; M); > «méprisent, insensiblement» (E) 50 (méprisoit. Insensiblement), 51 (méprisent. Insensiblement).

l. 29. «&» barré dans «& c’est à la Henriade» (pZ; S; St; M; P) 50x, 51x.

Volume 2

Retour à la liste des volumes

Mélanges de littérature et de philosophie

De la gloire, ou Entretien avec un Chinois

Page 4, ligne 22. «en un vaste» > «eu un vaste» (E) 50+, 51+.

l. 30. «soixante lieuës» > «trente lieuës» (ZB12; Ch; Eb) 50+, 51 (quatre-vingt lieues).

l. 31. Ajout marginal à placer après «de tour»: «fait de main d’homme» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; I; C2) 50x, 51+.

l. 33. «en avoit soixante de large» > «en avoit trente de large» (ZB12; Ch; Eb); > «n’en avoit pas quarante de large» (E) 50+ (trente), 51 (en avoit quatre-vingt de large).

6, l. 7. «Gouverneurs» > «ô Gouverneurs» (ZB12; Ch) 50x, 51x.

Du suicide, ou de l’homicide de soi-même

7, l. 6. Après «Ecrit en 1729.» ajout de «et continué depuis» (Ch) 50x, 51x.

l. 17. «François» > «Français» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

8, l. 25. Un morceau de papier comportant 12 lignes de texte est collé au bas de la page (pZ; G) ou entre les p. 8 et 9 (Z4378). Passage destiné à être placé après «à leur ami.»: «Milord Saarborou à quitté la vie depuis peu avec le meme sang froid qu’il avoit quitté sa place de grand Ecuyer. on lui reprochoit dans la chambre des Pairs qu’il prenoit le parti du Roi, parcequ’il avoit une belle charge à la Cour. Messieurs, dit-il, pour vous prouver que mon opinion ne depend pas de ma place, je m’en demets dans l’instant. il se trouva depuis embarrassé entre une maitresse qu’il aimoit, mais à qui il n’avoit rien promis, et une femme qu’il estimoit, mais à qui il avoit fait une promesse de mariage, il se tua pour se tirer d’embarras.» (pZ; Z4378; Ch; St; P; G; I; C2) 50x, 51+ (avec «Saaborou»).

9, l. 2. Après le mot «folie», ajout marginal: «ou cette sagesse» (Ch) 50x, 51x.

l. 11. Un morceau de papier comporte 11 lignes de texte en 2 paragraphes destinés à être placés après «d’occupation.»: «Les Apotres du suicide nous disent qu’il est tres permis de quitter sa maison, quand on en est las: d’accord, mais la plupart des hommes aiment mieux coucher dans une vilaine maison que de coucher à la belle étoile. ¶ j’ai recu d’un Anglais une lettre circulaire par laquelle il proposoit un prix à celui qui prouveroit le mieux qu’il faut se tuer dans l’occasion. je l’envoyai promener avec son prix, il n’avoit qu’a bien examiner, s’il aimoit mieux la mort que la vie.» (pZ; Z4378; Ch; St; P; G; I, en un seul paragraphe; C2) 50x, 51+.

Voltaire a ajouté sous le texte imprimé: «j’ay connu plusieurs honnetes / gens qui se sont tuez les uns à vingt ans, / les autres à quarante, les autres à soixante.» (Ch) 50x, 51x.

10, l. 21. «malheureux» > «furieux» (ZB12; Ch, de la main de Voltaire; Eb; E) 50+, 51+.

De la religion des Quakers

13, l. 5. «compliment» > «compliments» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

Histoire des Quakers

21, l. 30-31. «auguroit mal» > «auguroit mal a ce que disoient ennemis» [sic] (Eb) 50+ (en ajoutant «ces»), 51+ (en ajoutant «ses»).

23, l. 2. «en 675» > «en 1675» (E) 50+, 51+.

25, l. 10. «éclaircissoient» > «s’éclaircissoient» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

28, l. 18. «ne peuvent pas» > «ne peuvent» (ZB12; Ch; Eb) 50+, 51+.

De la religion anglicane

29, l. 5. «comme un homme» > «comme homme» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

30, l. 2. Ajout après «les Gibelins»: «desolerent l’italie» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G; I; C2) 50x, 51+.

Des presbytériens

32, l. 9. «reçoivent des Eglises» > «reçoivent de leurs Eglises» (G) 50 et 51 (dans les Eglises).

l. 24. «le soir» > «et le soir» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

33, l. 3. «& Votre» > «Votre» (ZB12) 50+, 51+.

l. 36-37. «& elles» > «elles» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

Des sociniens, ou ariens, ou antitrinitaires

34, l. 5. «TITRINITAIRES» dans le titre de départ n’est pas corrigé. 50 et 51 (corrigé).

36, l. 15. «Cradinal» > «cardinal» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 18-19. «Marchand» > «citoyen» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

Du Parlement

38, l. 15. Ajout de «/» après «confusion*.» mais rien n’est changé (ZB12) 50 et 51 (rien n’est changé).

l. 24-25. «ils regardoient» > «il regardoit» (ZB12; Eb) 50x, 51x.

40, l. 13. «traité,» > «traités,» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

Sur le gouvernement

41, l. 24. «ses Etats» > «ses Etats [sic]» (ZB12) 50 et 51 (ces Etats).

42, l. 2. «Lords» > «Lairds» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

43, l. 3-4. «noblé» [sic] > «utile» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 15. Trois mots barrés après «bonheur»: «pour les Français» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 17. «en Angleterre» > «et en Angleterre» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

44, l. 15. Trois mots barrés après «ôtoit»: «une plus grande» [sic] (Eb) (correction incompréhensible) 50x, 51x.

Sur le commerce

47, l. 1. «bien employé» > «employé» (ZB12) 50x, 51x.

l. 3. «& sçait» > «& sait» (Ch); > «& l’on sçait» (E) 50 (& sait), 51 (& fait).

Sur l’insertion de la petite vérole

48, l. 22. «dan scette incision» > «dans cette incision» (ZB12; Eb, mais un «s» a été ajouté a «dan» sans barrer le «s» de «scette») 50+, 51+.

49, l. 22. «bien pris des peines» > «pris bien des peines» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G) 50x, 51x.

52, l. 4. «Prince Soubise» > «Prince de Soubise» (ZB12) 50+, 51+.

Sur le chancelier Bacon

55, l. 7-8. «les Universitez appelloient la Philosophie» > (en marge) «des fous en bonnet quarré enseignoient sous le nom de philosophie dans les petites maisons appellées colleges.» (pZ; Z4378; Ch; St; M, sans «des» et avec «Philosophie»; P; G; I; C2) 50x, 51+.

l. 13. Suppression du mot «impertinens» dans «ces mots impertinens» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G; I; C2) 50x, 51+.

Sur Mr Locke

60, l. 10. «Quant à nos Peres de l’Eglise, plusieurs» > «Il est certain que plusieurs Peres de l’Eglise,» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

62, l. 33. Après «Si j’osois parler après Mr. Locke sur un sujet si délicat,» les trois lignes suivantes, soit les dernières de la page, sont barrées, et les mots suivants sont ajoutés en bas de page: «Voicy comme je m’y prendrais.» (pZ, de la main de Voltaire; Z4378; M, avec la réclame «je» [premier mot de la lettre suivante]; Ch et P, avec la réclame «continuation» [premier mot du titre de départ figurant à la page suivante]; G, avec «voicy a peuprès comme je m’y prendrais,» et la réclame «je dispute»; I, avec «et à la page suivante vous mettez en titre, continuation du meme sujet»; C2). Dans ZB12 et Eb on trouve l’ajout suivant: «voicy ce que je dirois chapitre XVI.» Dans St et P, rien n’est barré mais les quatre dernières lignes sont couvertes d’un morceau de papier, sur lequel est ajouté «Si j’osais parler aprés Mr. Locke sur un sujet si delicat, voici comme je m’y prendrais. [réclame] contin. (St) continuation (P)». 50 («ce que je dirois.»), 51 («Si j’osois parler après Monsieur Locke, sur un sujet si délicat, voici ce que je dirois).

63-64 (D8). Ce feuillet a été enlevé dans Z4378. Dans ZB12 et Eb le texte des deux pages («dispute encore... appellons raison») a été barré.

*En remplacement des pages 63-64. Dans Z4378, on a inséré cinq feuillets imprimés (E1-5, soit E8 –E6-7; p. 63-72). Il s’agit d’une édition différente de celle qu’on trouve dans pZ ci-dessous, mais elle sort des mêmes presses. Cette édition est d’ailleurs plus courte. Elle ne contient que «Continuation du même sujet.» (E1-E3v [63-68]) et «Que les philosophes ne peuvent jamais nuire.» (E4-E5v [69-72]). Le texte de la note figurant au bas de la p. 63 (E1) est légèrement différent de celui de pZ: «NB. Les chapitres Suivants sont nouvaux [sic] on les a in- / serez dans quelques exemplaires des [sic] cette edition.» I: «Vous mettez [...] la suite qui se trouve imprimé dans ce paquet. Vous retrancherez tout ce qui se trouve dans l’édition de Dresde depuis la page 63 jusqu’a la page 88 exclusivement [erreur pour «inclusivement»] ou se trouve le chapitre...... [sic] intitulé, histoire de l’infini.» C2: «Continuation du même sujet, Chapitre... qu’on envoye Imprimé dans ce paquet. Vous retranchez tout ce qui se trouve dans L’edition de dresde depuis la page 63 jusqu’à la page 88 inclusivement ou se trouve le chapitre intitulé histoire de l’infini.»

Les ornements de cette insertion sont les suivants:

1. Bandeau rect.: 3 rangées d’orn. typ. – 10 x 75 mm: E1 (63);

2. Filet orn. – 3 x 73 mm: E1 (63);

3. Des ornements entourent l’initiale – 20 x 12 mm: E1 (63);

4. Bandeau rect.: rangée d’orn. typ. – 4 x 75 mm: E4 (69);

5. Filet orn. – 2 x 51 mm: E4 (69);

6. Cul-de-lampe: fleur et feuillage – 11 x 33 mm: E5v (72).

*En remplacement des p. 63-86 (D8, E8 et F1-3). Dans pZ, St, M, P et G, on a inséré deux cahiers imprimés (E8, F8; pages 65-95; la p. 87 n’est pas paginée [elle l’est dans G et St] et la p. 96 est blanche) pour des sections intitulées «Continuation du même sujet» (E1-E4, p. 65-71), «Que les philosophes ne peuvent jamais nuire» (E4v-E6, p. 72-75), «Sur Descartes et Newton» (E6v-F1, p. 76-81), «Histoire de l’attraction» (F1v-F5v, p. 82-90) et «Sur l’optique de Newton» (F6-F8, p. 91-95). Le texte de la note figurant au bas de la p. 65 (E1) n’est pas le même que celui de Z4378: «NB. Les chapitres Suivants jusq’ua [sic] la page 88. Sont nou- / vaux [sic] on les a inserez dans quelques exemplaires de / cette edition.»

Les ornements de cette insertion sont les suivants:

1. Bandeau: 2 rangées de 18 orn. typ. – 9 x 77 mm: E1 (65);

2. Filet: 21 orn. typ., avec deux points après les éléments 9, 10 et 11 – 3 x 76 mm: E1 (65);

3. Lettrine passe-partout – 15 x 14 mm: E1 (65);

4. Cul-de-lampe: une coquille avec du feuillage – 27 x 55 mm: E4 (71);

5. Bandeau: rangée de 21 orn. typ. – 3 x 76 mm: E4v (72), F6 (91);

6. Filet: orn. typ. (les mêmes éléments que dans l’orn. 2) – 3 x 53 mm: E4v (72);

7. Cul-de-lampe: une pyramide invertie de 10 orn. typ. (les mêmes éléments que dans l’orn. 5) en rangées de 4, 3, 2 et 1 – 14 x 25mm: E6 (75);

8. Bandeau: rangée de 21 orn. typ. (les mêmes éléments que dans l’orn. 5 mais à un angle de 90o) – 4 x 76 mm: E6v (76);

9. Filet: orn. typ. (les mêmes éléments que dans l’orn. 2) – 3 x 49 mm: E6v (76);

10. Bandeau: rangée de 18 orn. typ. – 4 x 76 mm: F1v (82);

11. Filet: rangée d’astérisques – 1 x 54 mm: F1v (82);

12. Cul-de-lampe: du feuillage – 28 x 45 mm: F5v (90);

13. Filet: rangée de 14 astérisques – 2 x 69 mm: F6 (91);

14. Cul-de-lampe: une coquille avec du feuillage – 28 x 59 mm: F8 (95).

Aucun texte de remplacement ne figure dans ZB12 et Eb. 50 comporte les nouveaux chapitres, mais pas la note qui les présente; 51 comporte les nouveaux chapitres.

65 (E1r). Un feuillet blanc a été collé sur cette page (Z4378).

Les 9 premières lignes ont été barrées («humaine... principes?»), ainsi que le mot «D’ailleurs». (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 23. «en Philosophie» > «la Philosophie» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 25. «la monde» > «le monde» (E) 50+, 51+.

l. 28. «Fuld» > «flud n’y Woleston ny l’autheur deguisé sous le nom de Jacques macé ni celuy de L’espion turc n’y des lettres persannes des lettres juives des pensées philosophiques» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

Signalons que l’insertion imprimée figurant dans pZ, etc., est une version révisée et plus longue que celle qui figure dans Z4378. Voici une liste des changements non encore mentionnés. Continuation du même sujet: Z 4378, page 64, ligne 16, «tout les organes» > pZ, p. 66, l. 17, «tous les organes»; p. 64, l. 17, «pour ne point sentir» > p. 66, l. 18, «afin qu’ils n’eussent point de sentiment»; p. 65, l. 18, «l’un deux» > p. 67, l. 20, «l’un d’eux»; p. 66, l. 25, «aux loix que Suiuent les autres corps» > p. 68, l. 28-29, «loix de l’attraction, de la gravitation, comme les autres corps»; p. 67, l. 7-9, «nous la croyons immortelle, car comment une substance quelconque periroit-elle» > p. 69, l. 15-18, «les livres Saints que nous avons lus la croient immortelle, la raison est d’accord avec la revelation; car comment une substance quelconque periroit elle?»; Que les philosophes ne peuvent jamais nuire: p. 70, l. 3-4, «ils buvaient en paix leur nectar, en ne se mêlant de rien» > p. 73, l. 3-4, & qui prennent en paix leur nectar & leur ambrosie, en ne se mêlant de rien»; p. 72, l. 13, «Montagne, ni Locke» > p. 75, l. 12-13, «Montagne, ni Levayer, ni descartes ni Locke»; p. 72, l. 18, «celuis [sic] des Lettres Juives» > p. 75, l. 17-18, «des Lettres Juives».

Histoire de l’attraction

80, l. 14. «après voir» > «après avoir» (E) 50+, 51+.

Sur l’optique de Mr Newton

87 (F4r). Un feuillet blanc a été collé sur cette page (pZ; St; M; P; G).

Histoire de l’infini

88, l. 23. «d’un Cone étonnoit» > «d’un Cone doit étonner» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G) 50+ , 51 (dun cône droit étonnoit).

89, l. 15. «Du duplication» > «La duplication» (ZB12; Eb; E) 50+, 51+.

De la chronologie de Newton, qui fait le monde moins vieux de 500 ans

94, l. 19-20. «où étoit le Taureau; & que les Gemeaux sont à la place ou le Taureau étoit alors» > «où étoit [sic] les poissons» (ZB12; Eb) 50 et 51 (où sont les poissons).

De la tragédie

97, l. 7. «fleurissoit» > «florissait» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 21. «Mais ce que réussissoit» > «Mais ce qui réussissoit» (E) 50x, 51+.

99, l. 9. «Dieux cruels» > «Dieux justes» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G; I; C2) 50x, 51+.

101, l. 1-13. Passage barré: «Le premier Anglois... qui la tue.» (13 lignes). Deux feuillets manuscrits ajoutés: «Monsieur Addison est le premier Anglais qui ait fait une tragedie raisonnable. je le plaindrais, s’il n’y avoit mis que de la raison. sa tragedie de Caton est ecritte d’un bout à l’autre avec cette elegance mâle et energique dont corneille le premier donna chez nous de si baux exemples dans son stile inégal. il me semble que cette piece est faitte pour un auditoire un peu philosophe et tres republicain. je doute que nos jeunes Dames et nos petits maitres eussent aimé caton en robe de chambre lisant les dialogues de Platon et faisant ses reflexions sur l’immortalité de l’ame. mais ceux qui s’elevent audessus des usages, des prejugez, des faiblesses de leur nation, ceux qui sont de tous les tems et de tous les pais, ceux qui preferent la grandeur philosophique à des declarations d’amour seront bien aises de trouver ici une copie quoiqu’imparfaite de ce morceau sublime. il [C2: Il me] semble qu’Addisson dans ce beau Monologue de Caton ait voulu lutter contre Shakespear. je traduirai l’un comme l’autre, c’est à dire, avec cette liberté sans laquelle on s’ecarteroit trop de son original à force de vouloir ressembler. le fonds est tres fidele et j’y ajoute peu de details. il m’a fallu encherir sur lui ne pouvant l’égaler. ¶ Oui, Platon, tu dis vrai, notre ame est immortelle, / c’est un dieu qui lui parle, un dieu qui vit en elle. / eh! d’ou viendroit sans lui ce grand pressentiment, / ce dégout des faux biens, cette horreur du neant? / vers des siecles sans fin je sens que tu m’entraines, / du monde et de mes sens je vais briser les chaines, / et m’ouvrir loin d’un corps dans la fange arrété / les portes de la vie et de l’eternité. / L’éternité! quel mot consolant et terrible, / Ô lumiere! Ô nuage! Ô profondeur horrible! / que suis-je? ou suis-je? ou vais je et d’ou suis-je tiré? / dans quels climats nouveaux, dans quel monde ignoré / le moment du trépas va t’il plonger mon être? / ou sera cet esprit qui ne peut se connaitre? / que me preparez vous, abimes tenebreux? / allons, s’il est un Dieu, caton doit etre heureux. / il en est un sans doute, et je suis son ouvrage. / lui meme au coeur du juste il empreint son image. / il doit vanger sa cause et punir les pervers. / mais comment? dans quel tems et dans quel univers? / ici la vertu pleure et l’audace l’opprime, / l’innocence à genoux y tend la gorge au crime. / la fortune y domine et tout y suit son char. / ce globe infortuné fut formé pour cesar. / hatons nous de sortir d’une prison funeste, / je te verrai sans ombre, o verité celeste. / tu te caches de nous dans nos jours de sommeil, / cette vie est un songe et la mort un reveil. ¶ Dans cette tragedie d’un patriote et d’un philosophe, le role de Caton me parait surtout un des plus beaux personnages [C2: ouvrages] qui soyent sur aucun theatre; le caton d’addisson est je crois fort au dessus de la cornelie de pierre corneille; car il est continuellement grand sans enflure, et le rôle de Cornelie qui d’ailleurs n’est pas un personnage necessaire sent trop la declamation en quelques endroits. elle veut toujours être heroine et Caton ne s’apperçoit jamais qu’il est un heros. ¶ il est bien triste que quelque chose de si beau ne soit pas une belle tragedie; des scenes decousuës qui laissent souvent le teâtre vide, des à parte trop longs et sans art, des amours froids et insipides, une conspiration inutile à la pièce, un certain Sempronius deguisé et tué sur le teâtre, tout cela fait de la fameuse tragedie de Caton une piece que nos Comédiens n’oseroient jamais jouer, quand meme nous penserions à la romaine ou à l’anglaise. la barbarie et l’irregularité du teâtre de Londres ont percé jusques dans la Sagesse d’Addisson. Il me semble que je vois le czar pierre qui en reformant les Russes tenoit encore <de l’education de son pais> quelque chose de son education et des moeurs de son pays. La coutume» (pZ, de la main de Tinois, mais la correction de la fin est probablement de la main de Voltaire; Z4378; Ch; St; P; G; I; C2) 50x, 51+.

Sur la comédie

102. Les 21 premières lignes du chapitre «Sur la Comédie» («Je ne sçai... de bienséance.») sont barrées. Deux feuillets ajoutés: «& Chapitre 22e. ¶ De la Comédie. ¶ Si dans la plupart des Tragedies Anglaises les heros sont empoulez et les heroines extravagantes, en recompense le stile est plus naturel dans la Comedie. mais ce naturel nous paroitroit souvent celui de la débauche plutot que celui de l’honnêteté. on y appelle chaque chose par son nom. une femme fachée contre son Amant lui souhaite la verole, un ivrogne dans une piece qu’on jouë tous les jours se masque en Prêtre, fait tapage, est arreté par le guet: il se dit curé, on lui demande s’il a une cure, il repond qu’il en a une excellente pour la chaude p... ¶ Une des Comedies les plus decentes, intitulée le mari negligent represente d’abord ce mari qui se fait gratter la tête par une servante assise à coté de lui. sa femme survient et s’ecrie: à quelle autorité ne parvient on pas par être putain? ¶ Quelques Ciniques prennent le parti de ces expressions grossières, ils s’appuyent sur l’exemple d’horace qui nomme par leur nom toutes les parties du corps et tous les plaisirs qu’elles donnent. ce sont des images qui gagnent chez nous à être voilées. Mais horace qui semble fait pour les mauvais lieux ainsi que pour la cour et qui entend parfaitement les usages de ces deux Empires parle aussi franchement de ce qu’un honnête homme peut [St et P: doit] faire à une jeune fille ou à un beau jeune garçon, que s’il parloit d’une promenade et d’un soupé. on ajoute que les Romains du tems d’Auguste etoient aussi polis que les Parisiens, que ce même horace qui louë l’empereur d’avoir reformé les moeurs se conformoit sans honte à l’usage de son siecle, et que ce siecle des beaux Arts permettoit les filles, les garcons et les noms propres. chose etrange, (si quelque chose pouvoit l’être) qu’horace en parlant le langage de la debauche fut le favori d’un reformateur et qu’Ovide pour avoir parlé le langage de la galanterie, fut exilé par un debauché, un fourbe, un Assassin nommé Octave parvenu à l’empire par des crimes qui meritoient le dernier supplice. ¶ Quoiqu’il en soit, Baile pretend que les expressions sont indifferentes, en quoi lui et les Ciniques et les Stoiciens semblent se tromper, ¶ car chaque chose a des noms differens qui la peignent sous divers aspects et qui donnent d’elle des idées fort differentes. les mots de Magistrat et de Robin, de gentilhomme et de gentillâtre, d’officier et d’egrefin, de religieux et de Moine ne signifient pas la même chose. la consommation du mariage et tout ce qui sert à ce grand oeuvre sera differemment exprimé par le Curé, par le mari, par le medecin et par un jeune homme amoureux. le mot dont celui cy se servira reveillera l’image du plaisir, les termes du Medecin ne presenteront que des figures anatomiques. le Mari fera entendre avec decence ce que le jeune indiscret aura dit avec audace et le Curé tachera de donner l’idée d’un Sacrement. les mots ne sont donc pas indifferens, puisqu’il n’y a point de sinonimes. ¶ Il faut encore considerer que si les Romains permettoient des expressions grossieres dans des satires qui n’etoient luës que de peu de personnes, ils ne souffroient pas de mots deshonnêtes sur le theatre, car comme dit la fontaine, chastes sont les oreilles, encor que les yeux soyent fripons. en un mot il ne faut pas qu’on prononce en public un mot qu’une honnête femme ne puisse repeter. ¶ les Anglais ont pris, ont deguisé, ont gaté la plupart des pieces de Moliere. ils ont voulu faire un Tartuffe. il etoit impossible que ce sujet reussit à Londres. la raison en est qu’on ne se plait gueres aux Portraits des gens qu’on ne connait pas. un des grands avantages de la nation Anglaise, c’est qu’il n’y a point de Tartuffes chez elle. pour qu’il y eut de faux devots, il faudroit qu’il y en eut de veritables. on n’y connait presque point le nom de devot, mais beaucoup celui d’honnête homme. on n’y voit point d’imbecilles qui mettent leurs ames en d’autres mains, ni de ces petits ambitieux qui s’etablissent dans un quartier de la ville un empire despotique sur quelques femmelettes autrefois galantes et toujours faibles et sur quelques hommes plus faibles et plus méprisables qu’elles. ¶ S’il n’y a point de Tartuffes chez cette nation libre et audacieuse, en recompense il y a plus de misantropes que dans tout le reste de l’Europe. aussi le Misantrope ou l’homme au franc procedé est une des bonnes Comedies qu’on ait à Londres. elle fut faitte du tems que charles Second et sa cour brillante tachoient de défaire la nation de son humeur noire. Wicherley auteur de cet ouvrage etoit l’amant declaré de la Duchesse de Cleveland maitresse du Roi. cet homme qui passoit sa vie dans le plus grand monde en peignoit les ridicules et les faiblesses avec les couleurs les plus fortes. les traits de la piece de Wicherley sont plus hardis que ceux de Moliere, mais aussi ils ont moins de finesse et de bienseance.» (pZ; Z4378; St; P; I; C2.)

Dans pZ (p. 1 de cette addition) «& Chapitre 22e» ainsi que le titre «De la Comédie» sont présents, alors qu’ils sont absents de Z4378, de St, de P et de C2. À la même page, pZ et I portent «fait tapage», alors que Z4378, St et P portent «fait du tapage»; pZ et I, «la chaude-p...», Z4378, St et P, «la chaude-pisse»; pZ, «un honnête homme», Z4378 (p. 2), St, P, I et C2, «un honnête homme dans ses besoins»; pZ, «que ce même Horace», Z4378 (p. 2), St, P et I «et que ce même Horace»; pZ, «loue l’empereur», Z4378 (p. 2), P, St et I, «loue l’empereur Auguste». À la page 2, pZ et I (I, de la main de Voltaire) portent «et que ce siecle des beaux Arts permettoit», alors que Z4378, St et P portent «qui permettait»; pZ, St, P et I portent «un débauché », alors que Z4378 omet ces deux mots; pZ, St, P et I portent «pas de mots», Z4378 (p. 3), «pas des mots». À la page 3, pZ, St, P et I portent «en récompense», alors que Z4378 (p. 4) porte «en revanche». Dans C2, après «l’usage de son siècle» on lit: «et que ce siecle des beaux arts»; le passage «qui nomme... Mais horace» est omis (saut du même au même); et on lit «fleveland» pour «Cleveland». Le sigle † est inséré avant «L’auteur», mais aucun texte n’est ajouté. (Ch) 50x, 51+.

Sur les courtisans qui cultivent les lettres

109. Ajout entre le texte et le cul-de-lampe: «Je ne suis pas de l’avis de Milord harvey. il y a des pais en Italie qui sont tres malheureux, parceque des etrangers s’y battent depuis longtems à qui les Gouvernera, mais il y en a d’autres ou l’on n’est ni si gueux ni si sot qu’il le dit.» (pZ; Z4378; Ch; St; P; G; I; C2) 50+, 51+.

Sur le comte de Rochester et Mr Waller

113, l. 30-31. «mieux que» > «mieux pour» (ZB12; Eb; E) 50+, 51+.

Sur la Société royale et sur les académies

123, l. 22. «la termination» > «la détermination» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 30. «ce, qui fait plus d’honneur» > «ce qui fait le plus d’honneur» (Ch) 50+, 51+.

124, l. 10. «le Crusca» > «la Crusca» (ZB12). Le ¶ «Il faut encor convenir... ou honoraires» est supprimé dans 50 et 51.

l. 35. «Françaises» > «Français» (ZB12; Ch) 50+, 51+.

Remarques sur les Pensées de Mr de Pascal

128, l. 2. «je ne sçai rien» > «pas mieux dire ie n’en sçai rien» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

129, l. 32. «aussi faisons-nous» > «ainsi faisons-nous» (E) 50x, 51x.

130, l. 13. Ajout après «en un sens»: «#», et en marge «#cest a dire quon ne peut expliquer sa formation. les principes de ses mouvements et de ses idées. etc, mais» (ZB12; Eb) 50+ et 51+ (omettent «etc.»)

l. 14. «l’est aussi» > «est dans ce cas» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 34-35. «Je vous donnerai, me dites-vous» > «vous me prometés» (pZ); > «vous me promettez» (Z4378; St; P; I; C2); > «vous me promettés» (Ch; G) 50x, 51x.

133, l. 25-26. «soit plus ancienne» > «soit la plus ancienne» (E) 50x, 51x.

l. 34-35. Ajout de «d’anciens Royaumes» après «Rois» pour donner: «Il y avoit des Rois d’anciens Royaumes & des Juges;» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G, après «avoit»; I; C2) 50x, 51x.

136, l. 21. «Jesus pauvre & mis en croix?» > (en marge) «un de leurs concitoyens né dans l’obscurité dans la pauvreté et condamné au suplice des esclaves?» (pZ; Z4378; Ch; St; M avec «obscurité,» et «suplice,»; P avec «obscurité,» et «supplice»; G; I; C2) 50x, 51x.

137, l. 25. Après «point accomplie» les mots «dans le tems marqué» sont barrés (pZ; Z4378; St; M; P; G; I; C2) 50x, 51x.

139. Ajout placé au bas de la page et destiné à figurer à la fin de la Remarque XVII: «que diroit on a deux temoins qui se contrediroient? on leur diroit vous n’etes pas dacord, mais certainement l’un de vous d’eux [sic] se trompe» (pZ; Z4378; mais dans Ch, St, M, P, G, I et C2, l’erreur «d’eux» est absente) 50x, 51x.

140, l. 2. «manque de charité» > «manque de clarté» (ZB12; E) , 51+.50+

l. 10-12. «Il seroit bien plus sensé de ne présenter aux yeux que les lumiéres de la Foi, au-lieu de ces ténébres d’érudition.» > «quoi! ce qui le caracterise chez les hommes, l’ignorance et l’imposture, seroit selon Pascal le caractére de la divinité?» (pZ; Z4378; Ch; St; P; G; I; C2) 50x, 51x.

145, l. 7. «animaux, les plantes» > «animaux et les plantes» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

147, l. 14. «s’accorder aux idées» > «s’accorder avec les idées» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 17. «ébloüie» > «est éblouie et egarée: on» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G; I; C2) 50x, 51x.

l. 35. «les Philosophes» > «des Philosophes» (ZB12; Eb; E) 50+, 51+.

150, l. 20. «qui à rapport» > «qui a rapport» (E, mais le feuillet en question est un carton qui porte «qui a») 50+, 51+.

153, l. 10. «il n’y en a point» > «il n’y a point de nation» (pZ; Ch; M; G) 50x, 51x.

155, l. 30. «maltraité» > «mal taillé» (ZB12; Eb; E) 50+, 51+.

162, l. 18. «Au-contraire» > «Cependant» (pZ; Z4378; St; M; P; G; I; C2) 50x, 51x.

164, l. 27-31. «C’est assez... le Vulgaire.» > «on a voulu donner pour des loix, des pensées que pascal avoit probablement jettées sur Le papier comme des doutes. il ne falloit pas regarder comme des demonstrations ce qu’il auroit refuté luy meme.» (pZ; Z4378; Ch, de la main de Voltaire; St; M; P; G; I; C2) 50x, 51x.

Fragment d’une lettre au même [Le Févre], sur la corruption du style

179, l. 5. Ajout placé avant le vers portant un astérisque: «javoue que je suis revolté de voir dans une epitre serieuse les expressions suivantes.» (pZ; Z4378; Ch: M; P; G; I; C2) 50x, 51x.

Copie d’une lettre à un premier commis

182, l. 17. «les Art» > «les Arts» (ZB12; E) 50+, 51+.

Remarques sur l’histoire

186, l. 5. «quatre cent mille soldats» > «quatre cent cinquante mille soldats» (ZB12) 50x , 51x.

Nouvelles Considérations sur l’histoire

190, l. 20. «qui faisoient» > «qui faisoit» (M, au crayon noir; E) 50+, 51+.

192, l. 2-3. «Mr. de Duc» > «Mr. le Duc» (ZB12) 50+, 51+.

194, l. 1. «d’Alexander» > «d’Alexandre» (ZB12) 50+, 51+.

Discours sur la fable

195, l. 31. «Les sicles» > «Les fleches» (pZ; Z4378; ZB12; Eb; St; M; P; G; E) 50+, 51+.

Courte Réponse aux longs discours d’un docteur allemand

199, l. 10-16. Passage de 7 lignes barré: «Il est vrai... immortelles. Mais» (pZ; Z4378; St; M; P; G; I; C2) 50x, 51x.

200, l. 31. «un balon» > «au balon» (ZB12) 50+, 51+.

201, l. 23-36. Les 14 dernières lignes après «tout en Dieu.» sont barrées: «On a imprimé... qu’il n’en sui-» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G; I; C2) 50x, 51x.

202, l. 1-4. Les 4 premières lignes sont barrées: «voit aucun. Que... savoit douter». Passage ajouté: «j’ay dit que neuton savoit douter.» (pZ; Z4378; Ch, de la main de Voltaire, et «Newton» au lieu de «neuton»; St; M, suivi d’un tiret; P; G; I; C2) 50x, 51x.

203, l. 2. «elle à» > «elle a» (E) 50+, 51+.

Relation touchant un Maure blanc, amené d’Afrique à Paris en 1744

205, l. 18. Ajout après «de la Ville.»: # [ou +] et en bas de page: «*[ou +] il ny a pas longtems qu’un maure disoit a un des plus celebres generaux de l’europe qui est actuellement a la cour de frederic le grand. monsieur j’ay eté quelque temps parmy ces petits hommes qui habitent au dela du mont-atlas, cela fait horreur, ils sont blancs comme le Diable.» (pZ; Z4378, Ch, St, M, G, I et C2, avec «federic»; P, avec «federic» et sans le mot «monsieur») 50x, 51x.

Lettre sur l’esprit

211. Ajout au bas de la page: «x n.B. flechier avoit tiré mot pour mot la moitié de cette oraison funebre du marchal de Turenne, de celle que L’evêque de grenoble Ligenda avoit fait au duc de savoye or ce morceau qui êtoit convenable pour un souverain devient ridicule pour un sujet.» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

212. Un morceau de papier collé au bas de la page comporte 11 lignes de texte destinées à être placées après «éblouïssantes?» (l. 29): «Ce meme homme qui meprisoit homere et qui le traduisit, qui en le traduisant, crut le corriger, et en l’abregeant, crut le faire lire, s’avise de donner de l’esprit à homere. c’est lui qui en faisant reparaitre Achille reconcilié avec les Grecs et pret à les vanger, fait crier à tout le camp: ¶ Que ne vaincra t’il point? il s’est vaincu lui même. ¶ Il faut etre bien amoureux du faux bel esprit pour faire dire une pointe à cinquante mille hommes.» (pZ; Z4378; Ch; St, P; G; I; C2) 50x, 51x.

213, l. 22. «qu’il y ait» > «qu’il ait» (pZ; Z4378; ZB12; Ch; E) 50+, 51+.

214, l. 29. Ajout marginal pour indiquer qu’il ne faut pas aller à la ligne après «eux-mêmes»: «tout de suitte» (ZB12) 50+, 51+.

l. 30. «Rem verba sequuntur» > «rem verba sequuntur» et en marge «tout de suitte» [=sans alinéa] (ZB12; Eb) 50x, 51x (ital).

Discours sur le fanatisme

216, l. 19. «sincerité» > «sintese» [=synthèse] (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G) > «sinthese» (ZB12; Eb) 50 et 51 (sintèze).

217, l. 27. «l’Antichrist» > «l’Antechrist» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

218, l. 9. «haut le soixante» > «haut de soixante» (E) 50+, 51+.

l. 10. «quelque couleur» > «quelle couleur» (pZ; Z4378; ZB12; Eb; St; M; P; G; E) 50+, 51+.

Discours sur le déisme

219, l. 2. Titre de départ: «DÉISME.» > «THÉISME.»; et deux occurrences (l. 3 et 29): «Déisme» > «théisme» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

Discours sur les contradictions de ce monde

221, l. 9. «nous passions» > «nous passons» (pZ; Z4378; St; M; P; G) 50x, 51+.

222, l. 19. Ajout après «sur elle»: «#», et au bas de la page: «# n.B. c’est le procez du pere girard et de la Cadiere. rien n’a tant deshonnoré L’humanité.» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 22. «Gouville» > «Gourville» (pZ; Z4378; ZB12; Eb; St; M; P; E) 50+, 51+.

225, l. 21. «qu’en un autre Païs le» > «dans un autre Païs ou le» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G) 50x, 51x.

l. 22. «Indes, que les» > «Indes, et que les» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

Discours sur ce qu’on ne fait pas et sur ce qu’on pourrait faire

229, l. 21. «nautre des Marchés» > «un autre des Marchés» (pZ; Z4378; ZB12; Ch; Eb; St; M; P; G; E) 50+, 51+.

Lettre sur Messieurs Jean Law, Melon et Dutot

231, l. 36. «ville moins barbares» > «ville moins barbare» (pZ; ZB12; Ch; Eb; St; P; G; E) 50+, 51+.

232, l. 24. «l’Asie» > «l’italie» (pZ; Z4378; ZB12; Ch; Eb; St; M; P; G; E) 50+, 51+.

234, l. 1. «mille hommes» > «mille soldats» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G) 50x, 51x.

l. 7. «d’estimer» > «d’etudier». (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G) 50x, 51x.

Seconde Lettre sur le même sujet

237, l. 2-3. «l’homme de Lettre,» > «l’homme de Lettres» (pZ; Z4378; St; M; P; G) 50+ (l’homme-de-lettres), 51+.

l. 30. «en suffroit» > «en souffroit» (pZ; Ch; Eb; M; G; E); > «en soufroit» (ZB12) 50+, 51+.

239, l. 34. Ajout après «sont» dans «sont de deux cens Millions»: «supposéz» (pZ; Z4378); > «supposez» (Ch; St; M; P; I); > «supposés» (G; C2) 50x, 51x.

Ajout marginal: «*», à mettre après «Millions;», et une note en bas de page: «* c’est la suposition que fait mr. Dutot mais en 1750 les revenus du roy montent a 300 millions ou environ à 49lt 10s le marc.» (pZ; Z4378; Ch; St; M, avec «Monsieur Dutot.» et «Roi»; P; G; I; C2) 50x, 51x.

Anecdotes sur le csar Pierre le Grand

243, l. 17. «à son atelier» > «dans son atelier» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

244, l. 8. «beaucoup plûtôt, que» > «beaucoup et non» (pZ; Z4378; St; M; P; G); > «beaucoup, plutôt, que» (ZB12; Eb) 50 et 51 (beaucoup, plûtôt que).

l. 14-15. «au Magistrat» > «à un Magistrat» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 18. «Moscau» > «Moscou» (pZ; Z4378; M; P; G) 50 et 51 (Moscow).

l. 23. «jures» > «jvres» (pZ; Z4378; ZB12; G; Eb; M) 50 et 51 (yvres).

245, l. 18. «vaisseaux» > «vaisseau» (pZ; ZB12; Eb; M) 50+, 51+.

l. 22. «Grost» > «Gross» (ZB12; Eb; E) 50 et 51 (Gros).

l. 25. «où les palais» > «les palais» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 34. «projet» > «plan» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

246, l. 3. «1712» > «1711» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 33. «barbares» > «barbare» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

247, l. 9. «reforma» > «réforma» (ZB12) 50+, 51+.

248, l. 6. «revétis» > «revétus,» (pZ; Z4378; Eb; Ch; St; M; P); > «revetu». (ZB12) 50+ (revétus), 51 (revêtus).

l. 29. «maritale.» > «maritale,» (ZB12) 50x, 51x.

250, l. 11. «dix huit» > «vingt huit» (pZ; Z4378; ZB12; Eb; St; M; P; G; I; E) 50 et 51 (28).

l. 12. «revenuës» > «revenu» (ZB12; Eb) 50 et 51 (revenus).

251, l. 7. «prodigieuses» > «prodigieuse» (ZB12; Ch; Eb; E) 50+, 51+.

l. 9. «Moscau» > «Moscou» (pZ; Z4378; Ch; St; M; G) 50 et 51 (Moscow).

l. 18. Ajout après «à cent millions»: «d’ames». (pZ; Z4378; Ch; St; M; G; I; C2) 50x, 51x.

252, l. 13. «chagin» > «chagrin» (E) (Correction absente de l’errata cartonné) 50+, 51+.

254, l. 11. «d’Espagnole» > «d’Espagnol» (E) 50+, 51+.

l. 30-32. Passage barré: «frere de sa femme Ottokesa Lapuchin, qu’il avoit repudiée & Oncle du Prince Alexis.» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G; I) 50x, 51x.

255, l. 29. «ont bati» > «eut bati» (E) 50 (eut bâti), 51 (eût bâti).

257-286. Ces pages manquent par suite d’une erreur de pagination.

Essai sur le siècle de Louis XIV

«289», l. 8. «en certain genre» > «en certains genres». (pZ; Z4378; St; M; P; G) 50x, 51+.

l. 9-10. «n’ont point été» > «n’ont pas été» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G) 50x, 51x.

«292», l. 1. «ont vit» > «on voit» (E) 50 et 51 (on vit).

«296», l. 12. «mais Ferdinand de Gras» > «mais Ferdinand de Grats» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G) 50 et 51 (mais Ferdinand Archiduc de Grats).

«297», l. 27. «le Réfugiéz» > «les Réfugiéz» (E) 50+, 51+.

«298», l. 4. «dans impossibilité» > «dans l’impossibilité» (E) 50+, 51+.

«309», l. 20-21. «partageans» > «partageant» (pZ; Ch; M) 50x, 51x.

«318», l. 1. «ayant décidée» > «ayant decidé» (E) 50+ (aïant décidé) , 51+.

«319», l. 22. «resserrée» > «serrée» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

«321», l. 15. «Altemen» > «Altenem» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G); > «Allernhem» (ZB12; E); > Allerman (Eb) 50 et 51 (Altenen).

«323», l. 20. «de la Maison» > «d’une Maison» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G) 50x, 51x.

«327», l. 20. «rigoureux» > «vigoureux» (pZ; Z4378; ZB12; Ch; Eb; St; M; P; G) 50x, 51x.

l. 24-25. «prendrai bien revanche» > «prendrez bien votre revanche» (Z4378; P) 50x, 51x.

«335», l. 14. «vinrent» > «allerent» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G) 50x, 51x.

«338», l. 33. «habilité» > «habileté» (Z4378; Ch; P) 50+, 51+.

«341», l. 31. «pressée» > «pressé» (P) 50x, 51x.

«342», l. 21-22. «Premier Ministre» > «favori» (Z4378; Ch; P) 50x, 51x.

«345», l. 22. «Législateurs» > «Législateurs de l’allemagne» (Z4378; Ch; P) 50x, 51x.

«346», l. 12. «L’Espagne» > «La branche d’autriche espagnole» (Z4378; Ch; P) 50x, 51x.

«348», l. 3. «snutint» > «soutint» (pZ; ZB12; Eb; M; G; E) 50+, 51+.

l. 7-8. «vaincus. ¶ Aussi» > «vaincus. Aussi» (pZ; Z4378; St; M) [suppression de l’alinéa] 50x, 51x.

l. 9. «tout étoit perdus» > «tout étoit perdu» (ZB12; E) 50+, 51+.

«349», l. 15-16. Passage barré: «& le masque du Fanatisme sur le visage.» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G; I) 50x, 51x.

«351», l. 28. «que de demander» > «de demander» (Z4378; Ch; P) 50x, 51x.

«352», l. 5. «Divines, humaines» > «Divines, et humaines» (Z4378; Ch; P) 50+, 51+.

Lettre de Mr de Voltaire sur son Essai du siècle de Louis XIV

«355», l. 24. «Hugens» > «Huygens» (pZ; M) 50+, 51+.

Anecdotes sur Louis XIV

«358», l. 17. «une hommage» > «un hommage» (ZB12; Eb; E) 50+, 51+.

l. 23. «les exercices» > «ses exercices» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

«362», l. 22. «jouit» > «jouoit» (ZB12; Eb; M) 50+, 51+.

l. 28-29. «La guerre» > «dans la guerre» (ZB12; Ch; M; Eb); > «A la guerre» (E) 50 et 51 (Dans la guerre).

l. 30. «Flammands» > «Flamands» (ZB12; Eb) 50+, 51 (Flamans).

«364», l. 23. «aisement» > «aisément» (ZB12) 50+, 51+.

«365», l. 24. «Sa Majesté» > «la Majesté». (pZ; Z4378; Ch; St; P; E); > «La Majesté» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

«367», l. 21. «qu’on s’apperçoive» > «on s’apperçoive» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G) 50x, 51x.

l. 28-29. «Dans l’acquisition de l’Alsace & de la moitié de la Flandres, de toute la Franche-Comté ce» > «Dans l’acquisition de l’Alsace, de la moitié de la Flandre et de toute la Franche-Comté, ce». (pZ; Z4378; Ch; M; P; St et G conservent «Flandres») 50x, 51x.

«368», l. 25. «ornées des esclaves» > «ornées d’esclaves» (pZ; Z4378; ZB12; Ch; Eb; St; M; P; E) 50+, 51+.

«369», l. 22. «de celle de» > «de celles de» (ZB12) 50+, 51+.

«370», l. 11. «la Flandres» > «la Flandre» (pZ; St; M; P) 50x, 51+.

l. 20. «invalides de St. Cire» > «invalides, ceux de St. Cir» (pZ; Z4378; Ch; St, sans virgule; M; P); «invalides, de St. Cir» (ZB12); Cire > Cir (Eb) 50+ (Invalides; de St. Cyr;), 51 (Invalides; de S. Cyr).

l. 25. «tous les grands» > «tous ces grands» (ZB12; Eb) 50x, 51x.

l. 29. «repend» > «repand» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G); > «répend» (ZB12); > «répand» (E) 50 et 51 (répand).

«371», l. 4. «fortes» > «forts» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G); > «forte» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 5. «assurement» > «assurément» (ZB12) 50+, 51+.

«373», l. 19. «avoit eu» > «avoit eue» (pZ; Z4378; Ch; St; M; P; G) 50x, 51x.

«375», l. 18. «aisement» > «aisément» (ZB12) 50+, 51+.

Volume 3

Retour à la liste des volumes

*Après π2, on a inséré dans pZ, St, M, P et G deux cahiers imprimés (A8, B8 [–B8]), paginés [1-2] 3-30, qui sortent des mêmes presses que les cahiers insérés dans le vol. 2 de pZ et de P. Ils contiennent les Dialogues. Voici leur contenu:

A1 (1), faux-titre: «DIALOGUES / AJOUTEZ [sic] / AU COMMENCEMENT / DU / TOME TROISIEME.»; A1v (2), bl.; A2 (3), titre de départ: «DIALOGUE, / ENTRE / UN PLAIDEUR / ET / UN AVOCAT.»; A2-A5v (3-10), le dit dialogue; A6 (11), titre de départ: «DIALOGUE, / ENTRE / MADAME / DE MAINTENON / ET / MADEMOISELLE / DE L’ENCLOS.*»; A6-B1v (11-18), le dit dialogue; B2 (19), titre de départ: «DIALOGUE, / ENTRE / UN PHILOSOPHE / ET / UN CONTRÔLEUR-GÉNÉRAL / DES FINANCES.»; B2-B7v (19-30), le dit dialogue.

Les ornements sont les suivants:

1. Bandeau: orn. typ. – 18 x 73 mm: A2 (3);

2. Des orn. typ. entourent l’initiale – 13 x 13 mm: A2 (3);

3. Cul-de-lampe: du feuillage – 28 x 45 mm: A5v (10) (le même orn. que l’orn. 12 du vol. 2);

4. Bandeau: 2 rangées de 20 orn. typ. – 9 x 72 mm: A6 (11) (les mêmes éléments utilisés dans l’orn. 1 du vol. 2);

5. Cul-de-lampe: une coquille avec du feuillage – 28 x 59 mm: B1v (18) (le même que l’orn. 14 du vol. 2);

6. Bandeau: orn. typ. – 15 x 74 mm: B2 (19);

7. Cul-de-lampe: 4 orn. typ. – 10 x 19 mm: B7v (30).

Lettres

Page 4, ligne 7. «renfermé» > «renferme» (E) 50+, 51+.

5, l. 15. «& Roi» > «& le Roi» (E) 50+, 51+.

9, l. 21. «toute [sic] être présent» > «toute être pensant» (E) 50x, 51+ (tout être pensant).

13, l. 6. «digne» > «dignes» (ZB12; E) 50+, 51+.

15, l. 25. «respire» > «inspire» (ZB12) 50+, 51x.

16, l. 11. «permettrez toûjours» > «permettrez sans doute» (pZ, St); > «permettes sans doute» (Ch; P; G); > «permettez sans doute» (M) 50 (vous permettez toujours), 51 (vous permettez sans doute).

24. Ajout au bas de la page après «jamais»: «, et de cette tendresse qui ne finira que quand vous ne m’aimerés plus.» (pZ; Ch; St; P; G) 50x, 51x.

La signature «VOLTAIRE» est barrée (pZ) 50x, 51x.

25, l. 26. «Faire cherir ses Loix, & craindre sa puissance,» > «Aux Peuples subjuguez faire aimer sa puissance,» (pZ; Ch; St; M, avec «peuples subjugués»; P; G; I) 50x, 51x.

26, l. 1. «tous cela» > «tout cela» (E) 50+, 51+.

27, l. 22. Ajout après «Sujet»: «par le coeur» (pZ; Ch; St; P; G) 50x, 51x.

28, l. 12. «d’eux-mêmes,» > «d’eux-mêmes» [virgule barrée] (ZB12) 50 et 51 (eux-mêmes,)

29, l. 21. «Broglie» > «Broglio» (E) 50x, 51x.

33, l. 6. «plaint ici» > «pleut ici» (pZ; M; P [au crayon]; E) 50x, 51+.

37, l. 8-9. «déterminer» > «déterminés» (E) 50 (déterminez), 51+.

l. 15. «instantance» > «instantané» ( ZB12); > «instantanée» (E) 50 et 51 (instantané).

l. 22. «cette occasion» > «telle occasion» (ZB12) 50+, 51+.

l. 34. «jusques à certain point» > «jusques à un certain point» (pZ; Ch; St; M; P) 50x, 51 (jusqu’à un certain point).

39, l. 7. «Et du Rimailleur» > «Et d’un Rimailleur» (pZ; M; P) 50x, 51+.

44, l. 13. «que Diable» > «que le Diable» (ZB12) 50+, 51+.

46, l. 22. «qui seul» > «qui seule». (pZ; ZB12 et Ch, l’omission est indiquée mais le «e» n’est pas ajouté) 50+, 51+.

47, l. 27. «Des Fontaines,» > «Des Fontaine,» [sic] (pZ; St; M; P) 50x, 51+.

48, l. 2. «à son soupé» > «à soupé» (ZB12; St; P; G); > «à souper» (pZ; Ch; M; E) 50 et 51 (à soupé).

53, l. 8. Ligne barrée: «Il est des hochets pour tout âge *,» (pZ; Ch; St; M; P; G; I) 50x (Il faut des hochets...), 51 (vers omis).

Lettres en vers

63, l. 12. «Il épouvante Vienne & les Suppôts de Rome» > «et il se moque un peu de Geneve et de Rome» (I; C2) 50x, 51+.

l. 22-25. «Alors privé de vie, & chargé d’un grand nom, / Sur un lit de parade étendu tout du long, / Vous iriez tristement revoir votre Patrie. / O Ciel! que feroit-on dans votre Académie?» > «eh que devient alors, ce soufle cet esprit / ce resultat des sens et d’un corps qui perit, / Cet être si vanté qui se cherche et s’ignore / semblable au feu qui luit s’eteint et s’evapore.» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

64, l. 10. «tout les» > «tous les» (E) 50+, 51+.

68, l. 2. Ajout dans le titre de départ après «SULLY.»: «Ecritte en 1720» (ZB12) 50 et 51 (en note: «A Paris, le 18. Août 1720.»).

69, l. 3. «Chaudieu» > «Chaulieu» (E) 50+, 51+.

70, l. 22. «n’a guére tâté» > «n’a guére a tâté» [sic] (ZB12; E) 50 (n’aguére a tâté), 51 (n’a point gâté).

75, l. 10. «un moment» > «monument» (pZ; Ch; St; M; G; I) 50x, 51+.

77, l. 2. Ligne barrée: «Roussi parloit peu; mais juroit,» (pZ; Ch; St; M; P; G; I) 50x, 51x.

83, l. 1. Ajout après «Campra,»: «x», et une note en bas de page: «x n.b. musicien qui a fait de jolis opera» [sic] (ZB12) 50+, 51+.

84, l. 3. Ajout dans le titre de départ après «PALLU.»: «Intendant de Lyon» (ZB12) 50+, 51+.

85, l. 14. Ajout à côté d’«Alcibiade»: «x», et une note en bas de page: «x n.b. Le duc de Richelieu.» (ZB12) 50+, 51+.

86, l. 21. Ajout après «rapporté»: «x» et une nouvelle ligne: «de la pesante gravité» (ZB12) 50+, 51+.

87, l. 17. Ajout après «Visionaire»: «**» et une note en bas de page: «** Descartes» (pZ; Ch; St; M; P) 50+ (mais ** après «René»), 51+ (mais * après «René»).

88, l. 6. «bravade» > «bavarde» (pZ; Ch; M; P; G) 50+, 51+.

Discours en vers sur l’homme

92, l. 15. «ou ver» > «ou verd [=vert]» (E) 50 et 51 (verd)

Ajout en bas de page de 7 vers destinés à être placés après «son aveugle faveur»: «Au char de la fortune attache le bonheur? / Un jeune Colonel a souvent l’impudence / De passer en plaisirs un Maréchal de france. / Etre heureux comme un Roi, dit le peuple hébété. / Hélas! pour le bonheur que sert la Majesté? / En vain sur ses grandeurs un Monarque s’apuïe, / il gémit quelques fois, et bien souvent s’ennuïe.» (pZ; Ch; P; G; I; et avec «que fait» au lieu de «que sert»: St et C2) 50+ et 51+ (avec «que fait» pour «que sert»).

Entre les p. 92 et 93. On y a collé un feuillet contenant 18 lignes: «Son favori sur moi jette à peine un coup d’oeil, / Animal composé de bassesse et d’orgueil, / Accablé de dégouts en [C2: et] inspirant l’envie. / Tour à tour on t’encense et l’on te calomnie. / Parle! qu’as-tu gagné dans la chambre du Roi? / Un peu plus de flatteurs et d’ennemis que moi. / [¶ dans St, P et C2] Sur les énormes tours de notre observatoire, / Un jour en consultant leur céléste grimoire, / Des enfants d’uranie un essain curieux, / D’un tube de cent piéds braqué contre les cieux / Observoit les secréts du monde planetaire. / Un rustre s’écria, Ces sorciers ont beau faire, / Les astres sont pour nous aussi bien que pour eux. / On en peut dire autant du secrét d’étre heureux. / Le simple, l’ignorant pourvu d’un instinct sage / En est tout aussi prés au fonds de son vilage / Que le fat important qui pense le tenir / Et le triste sçavant qui croit le définir.» (pZ; St, mais pour «Parle,» lire «Parles?»; P; I et C2, mais pour «Parle» lire «dis moi», pour «enormes» lire «epaisses», pour «observoit» lire «espioit» ou «epioit», et pour «rustre» lire «manant»). Ce passage et l’addition précédente requièrent la suppression de quelques lignes en haut de la p. 93, mais dans pZ elles ne sont pas barrées. 50x, 51+ (texte de I). Signalons que dans G on voit des traces de colle où ce feuillet était inséré, mais il n’y est plus.

93, l. 16. «qui nous a rangé» > «qui nous a rangez [sic]» (E) 50+ (rangés), 51NA.

l. 1-17. Un feuillet blanc couvre tous les vers jusqu’à «On dit, qu’avant...» (Ch).

l. 2-9. «Jamais un Colonel... animé ses mains.» (8 lignes) > «un jeune colonel a souvent L’impudence / de passer en plaisir un marechal de france / (être heureux comme un Roy) dit le peuple hebeté / helas pour le bonheur que fait la majesté / en vain sur ses grandeurs un monarque s’apuye / Il gemit quelque fois, et bien souvent s’ennuye / dieu voit d’un oeil egal tous les faibles humains / nez du meme Limon qu’ont faconné ses mains.» (ZB12; Eb) 50+ et 51+ (mais sans les deux derniers vers; v. p. 92 ci-dessus, ajout).

94, l. 4. «chanté» > «chantés» (ZB12) 50+, 51+.

95, l. 13. Ajout après «Qu’Hébert»: «x», et en note: «x n.b. fameux bijoutier.» (ZB12) 50x, 51x.

l. 19. «l’aime en mugissant» > «plait en mugissant» (pZ; Ch; St; M; P; G; I) 50x, 51+.

96, l. 10. «Charles» > «Charle» [sic] (ZB12) 50x, 51+.

97, l. 3. «sort» > «fort» (E) 50+, 51+.

l. 12. «titre» > «rire est» (ZB12); > «rire» (E) 50+, 51+.

98, l. 14. «Obscurement» > «Obscurément» (ZB12) 50+, 51+.

99, l. 1. «obstinement» > «obstinément» (ZB12) 50+, 51+.

100, l. 12. «Pucelle est sans vertu, Des Fontaines sans vice.» > «Caton fut sans vertu, Catilina sans vice.» (ZB12) 50x, 51x.

102, l. 13. «reclame» > «réclame» (ZB12) 50x, 51x.

105, l. 9. «empoisonné.» > «empoisonné,» (ZB12) 50+, 51+.

106, l. 20. «ou Zamore, ou Fauste, ou» > «orosmane alzire» (ZB12) 50+, 51+.

110, l. 16. «chaînes» > «chenes» (ZB12) 50+, 51+.

112, l. 1. «subtiles» > «subtils» (E) 50+, 51+.

113, l. 4-11. Un morceau de papier est collé sur 8 vers («Revole Maupertuis... ont fixé la figure;») avec les 8 vers suivants: «Couriers de la phisique argonautes nouveaux, / qui franchissés les monts, qui traversés les eaux / ramenés des climats soumis aux trois courones / Vos perches, vos secteurs et surtout deux lapones. / Vous avés confirmé dans ces lieux pleins d’ennui, / Ce que Neuton connut sans sortir de chés lui. / Vous avés arpenté quelque faible partie, / des flancs toujours glacés de la terre aplatie.» (pZ; Ch, mais les mots «qui traversés les eaux / ramenés des climats» ont été omis; St; P; G) 50x, 51x.

Ajout à la fin de la note b): «, et ramenerent deux lapones» (pZ; Ch; St; P; G) 50x, 51x.

Ajout d’une note sans lettre de renvoi (il s’agit de la note c qui devrait suivre «trois couronnes» dans le texte inséré): «Les trois couronnes sont les armes de la suede à qui Torno apartient.» (pZ; Ch; St, P et G, avec lettre de renvoi «c» après «couronnes» (l. 6) et avant la note) 50x, 51x.

114, l. 7. «Moderons-nous» > «Modérons-nous» (ZB12; Ch) 50+, 51+.

116, l. 13-17. «De l’uniformité l’importune langueur / Glace un cœur emoussé par l’excès du bonheur. / D’un seducteur plaisir redoutez l’imposture, / Ce feu follet s’éteint, privé de nourriture. / Votre» > «Damon, tes sens trompeurs et qui t’ont gouverné / t’ont promis un bonheur qu’ils ne t’ont point donné: / tu crois dans les douceurs qu’un tendre amour apprête, / Soutenir de Daphné l’éternel tête à tête: / mais ce». (pZ; Ch; St; M; P; G; I) 50+, 51+.

117, l. 3. «Corrige les défauts qu’en moi le Ciel a mis;» > «change en bien tous les maux ou le ciel m’a soumis;» (pZ; Ch; St; M; P; G; I et C2, avec «biens») 50+, 51+.

119, l. 2. «Nul encore» > «Nul encor» (ZB12; Ch) 50+, 51+.

120, l. 7-10. Un morceau de papier est collé sur les 4 vers: «O Moitié... il s’aime.» avec les 4 vers suivants: «Chés de sombres dévots l’amour propre est damné / C’est l’ennemi de l’homme, aux enfers il est né. / Vous vous trompés ingrats, c’est un don de Dieu même, / Tout amour vient du Ciel, Dieu nous chérit, il s’aime.» (pZ; Ch, mais les 4 vers sont biffés et le nouveau texte est écrit au-dessus d’eux; St; P; G; I et C2, mais le premier vers commence «Si l’on croit les Devots») 50x, 51+ (texte de I).

121, l. 1. «S’attache» > «s’arrache» (ZB12; E) 50+, 51+.

122, l. 15. «humaines,» > «humaines.» (ZB12) 50+, 51+.

124, l. 8. «mes yeux» > «mes yeux.» (ZB12); > «mes yeux;» (E) 50 et 51 (mes yeux.).

l. 14. «voile encore» > «voile encor» (ZB12; Ch) 50+, 51+.

l. 15. «obscure,» > «obscure.» (ZB12) 50x , 51+.

127, l. 17. «point encore» > «point encor» (ZB12) 50x, 51+.

128, l. 21. «Pourquoi ne suis-je pas haut de trois cens coudées?» > «ma taille pour le moins dut avoir cent coudées!» (pZ; Ch; St; M, avec «dût» et «coudees»; P; G; I) 50+ et 51+ (avec «dût»).

129, l. 11. «Comettes,» > «Comettes.» (ZB12; Ch) 50x, 51x.

130, l. 7-8. Un morceau de papier collé à la marge comporte 6 vers qui remplacent deux vers: «Que Dieu seul a raison, sans qu’il nous en informe. / Le Lettré, convaincu de sa sottise énorme,» > «que le travail, les maux, la mort sont nécéssaires, / et que sans fatiguer par de laches priéres, / la volonté d’un Dieu qui ne sçauroit changer, / il faut subir la loi qu’on ne peut corriger, / voir la mort d’un oeil ferme et d’un ame soumise. / Le lettré convaincu, non sans quelque surprise,» (pZ; Ch; P; St et G, avec «on doit» pour «Il faut») 50x, 51x.

l. 18. «admirant» > «admiroit» (ZB12) 50+, 51+.

132. Ajout d’une note: «le septiéme discours est cy aprés p. 169» (ZB12) 50x, 51x.

Ode sur le fanatisme

135, l. 4. «Aspasie» > «Emilie» (pZ; Ch; St; M; P; G) 50x, 51+.

*137-140. Il s’y trouve un carton, dont les feuillets, plus petits que les originaux, sauf dans pZ et P, sortent des mêmes presses que les Dialogues ci-dessus. Le texte commence: «On a vu dumoins des Athées / Sociables dans leurs erreurs...» et se termine: «...tant d’autres Etats.» (pZ; Ch; St; P; G) 50+, 51+.

137, l. 15. «moindra» > «moindre» (pZ).

138, l. 5-10. «Son ame alors est endurcie, / Sa raison s’enfuit obscurcie, / Rien n’a plus sur lui de pouvoir; / Sa justice est folle & cruelle; / Il est dénaturé par zéle, / Et sacrilége par devoir.» > «le voila stupide et farouche, / le fiel découle de sa bouche, / le fanatisme arme son bras, / et dans sa piété profonde, / sa rage immoleroit le monde, / à son Dieu qu’il ne connoit pas.» (pZ; Ch; St; P; G; I; C2, avec «ce Dieu» pour «son Dieu») 50x, 51+.

l. 15-20. «Cette troupe folle, inhumaine, / Qui tient le bon-sens à la gêne, / Et l’innocence dans les fers; / Par son zéle absurde aveuglée, / Osa condamner Galilée, / Pour avoir connu l’Univers.» > «Ces Midas en mitre en soutane / Au philosophe de Toscane / Sans rougir ont donné des fets. [sic] / Aux pieds de leur troupe aveuglée, / Abjurez, Sage Galilée, / Le sisteme de l’Univers.» (pZ; Ch; St; mais dans I et C2 les troisième et quatrième vers se lisent: «sans rougir font porter des fers, / aux pieds de leur docte assemblée») 50+, 51+.

140, l. 1-10. «Enfans ingrats... nez ennemis?» > «Vous riez des Sages d’Athenes / que la terre à trop respectez, / vous dissipez leurs ombres vaines / par vos immortelles clartez. / mais au moins dans leur nuit profonde, / conducteurs aveugles du monde / ils n’etoient point persecuteurs. / imitez l’esprit pacifique / et du Licée et du Portique, / quand vous condamnez leurs erreurs.» (pZ; Ch; St; P; I; C2) 50+, 51+.

Ode sur la paix de 1737

148, l. 11-20. Suppression d’une strophe de 10 vers: «Paix aimable... pour aimer.» (pZ; Ch; St; M; P; G; I; C2) 50+ (NR), 51+.

149, l. 15. «cause juique» > «cause jnique» (ZB12); > «cause inique» (E) 50+, 51+.

152, l. 2. «Amena» > «Amenas» (ZB12; E) 50+, 51+.

Ode au roi de Prusse sur son avènement au trône

155, l. 1-8. Un morceau de papier est collé sur 2 strophes situées en haut de la page «Ils renaîtront... les éclairer» avec le texte d’une strophe: «Tout siecle eut ses guerriers, tout peuple a dans la guerre / Signalé des exploits par le sage ignorés, / Cent Rois que l’on méprise ont ravagé la terre. / Régnés et l’éclairés.» (pZ; Ch; St; P; G) 50x, 51x.

Poésies diverses

169, l. 11. «tendus» > «rendus» (ZB12) 50+, 51+.

172, l. 3-8. «Je sai, que ce saint œuvre a des charmes puissans. / Mais, dis-moi, n’as-tu point des devoirs plus pressans? / D’où vient que ton ami languit dans la misere? / Pourquoi lui refuser le plus vil nécessaire? / Chez toi, chez tes pareils, le seul riche est sauvé, / Et le pauvre inutile est le seul reprouvé.» > «Je sai que ce mistere a de nobles appas, / les saints ont des plaisirs que je ne connais pas, / les miracles sont bons, mais soulager son frere / mais tirer son ami du sein de la misere, / mais à ses ennemis pardonner leurs vertus, / c’est un plus grand miracle et qui ne se fait plus.» (pZ; Ch; St; M, avec «des nobles»; P; G; I; C2) 50x, 51+.

173-174. Un morceau de papier comportant 22 vers est destiné à remplacer les 20 derniers vers de la p. 173, qui ne sont pourtant pas barrés, ainsi que les deux premiers vers de la p. 174 qui le sont: «Ce beau nom de vertu... tu n’as d’envieux». Ces nouveaux vers sont: «Du nom de vertueux séries vous honoré. / Doux et discret Cirus [I: Sirus; C2: Syrus] en vous seul concentré, / Préchant le sentiment vous bornant à séduire, / Trop faible pour servir trop indolent [St, P, I et C2: paresseux] pour nuire, / Honéte homme indolent qui dans un doux loisir, / Loin du mal et du bien vivez pour le plaisir, / Non, je donne ce titre au coeur tendre et sublime, / Qui soutient hardiment son [I et C2: un] ami qu’on opprime. / Il t’etoit dû sans doute éloquent Pelisson, / Qui deffendis [P: deffendit] fouquet du fond de ta prison; / Je te rends grace o [C2: au] ciel dont la bonté propice, / M’accorda des amis dans les tems d’injustice, / Des amis courageux [C2: genereux] dont la male vigueur, / Repoussa les assauts du calomniateur, / Du fanatique ardent du ténébreux Zoile, / Du ministre abusé par leur troupe imbécile, / Et des petits tirans bouffis de vanité, / Dont mon independance irritoit la fierté, / Oui pendant quarante ans poursuivi par l’envie, / Des amis vertueux ont consolé ma vie, / J’ai mérité leur zéle et leur fidélité, / J’ai fait quelques ingrats et ne l’ai point été.» (pZ; Ch; St; P; I; C2) 50x, 51+.

176, l. 22. «Fourne» > «Furne» (pZ; Ch) 50+, 51+.

177, l. 19. «si peu de bons Vers» > «tant de mauvais vers» (pZ; Ch; St; M; P; G) 50x, 51+.

Le Mondain

180, l. 7. «Londres» > «Londre» [sic] (ZB12) 50+, 51x.

l. 18. «croi» > «crois» (ZB12; E) 50+, 51+.

l. 21. «le triste gosier» > «le tendre gosier» (ZB12) 50+, 51+.

184, l. 6. «encore» > «encor» (ZB12) 50+, 51+.

Défense du Mondain

186, l. 5. «Mille rubis éclatoient sur son teint» > «Un carmin vif enluminoit son teint» (ZB12) 50+, 51+.

Poésies diverses

192, l. 14. «Bégueules tirées» > «Bégueules titrées» (ZB12; E) 50+, 51+.

193, l. 20. «Bienfaiteur» > «Bienfaicteur» [sic] (ZB12) 50+, 51+.

195, l. 6. «yeux de» > «yeux sur de» (pZ; ZB12; Ch; St; M; P; G; E) 50+, 51+.

196, l. 8. «Les jours» > «des jours» (ZB12; Ch; St, «Des jours»; M; P; G) 50+, 51+.

198. Un morceau de papier comportant 6 vers est collé sur les 4 derniers vers de la page: «La Déité de ce petit séjour... sa Cour.». Ces 6 vers sont: «Les doctes soeurs ne chantent qu’en ces lieux, / Car on les sifle au superbe empirée, / On n’y voit point Mars et sa Cithérée, / Car la discorde est toujours avec eux. / L’amitié vit avec tres peu de dieux. / Pour ses plaisirs la grandeur n’est point faitte.» (pZ; St; P; mais avec «pas faitte» dans I et C2). Dans ZB12, Ch et Eb, les 4 vers sont barrés et remplacés par les 4 vers suivants: «La Déité de ces lieux écartez / est sans trépied, sans pretres sans oracles / Sans ornement. fait tres peu de miracles / elle est au rang des saints les moins fetez». 50+ (texte de ZB12), 51 (texte de I, mais se terminant: «n’est parfaite»).

199, l. 10. «bienfaiteur» > «bienfaicteur» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 19. Ajout après «leur discours.»: «Chacun se dit a son culte fidele», et suppression de la l. 21: «En la fuyant chacun se dit fidéle:» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 22-23. «Froid par dégoût, amant par vanité, / Chacun prétend en être bien traité.» > «Ainsi qu’on voit devers L’etat romain / Des indévots chapelet a la main.» (pZ; ZB12; Eb; St; P; I) 50+, 51+.

l. 24. «De leur propos» > «on dit qu’un jour» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 25. «mignons» > «devots» (ZB12; Eb) 50x, 51x.

204, l. 6. «d’une foi» > «d’une fois» (E) 50+, 51+.

210, l. 7-8. «Disciple de Newton & de la vérité, / Tu pénetres mes sens des feux de ta clarté.» > «je m’éveille à ta voix, je marche à ta clarté / sur les pas des vertus et de la vérité.» (pZ; Ch; St; P; G) 50+, 51+.

212, note b. «neu» > «neuf» (E) 50+, 51+.

215, l. 10. «gais» > «guais» [sic] (E) 50x, 51x.

217, l. 11. «affreusé» > «affreuse» (E) 50+, 51+.

218, l. 22. «Londres» > «Londre» [sic] (ZB12) 50+, 51+.

219, l. 15. «est désormais flétrie.» > «est elle donc flétrie?» (pZ; Ch; St; P; G) 50x, 51+.

222, l. 10. «Lui permet de dîner, ou l’appelle» > «l’appelle à table, au lit, à la chasse,» (pZ; Ch, sans biffer les vers originaux; St; P; G) 50x, 51x.

223, l. 10. Ajout d’un astérisque après «laissa périr» (pZ; Ch; St; P; ZB12, x en marge [l. 17]; M, + après «Jacques» [l. 10]; I, * après «dedier ses Ouvrages!» [l. 17]); et d’une note: «* Le Roi jacques fit un petit traité de theologie qu’il dedia à l’enfant jesus.» (pZ; Ch; St; P; G; I; ZB12, avec «x n.B. Jacques premier roy d’angleterre dedia un Livre a L’enfant Jesu.»; M, avec «+ le roy jaques fit un petit traitté de teologie quil dedia à l’enfant jesu») 50 et 51 («Jâcques premier dédia un petit livre à l’Enfant Jésus; le père Talon en dédia un à la Trinité; c’étoit la mode alors.» Ce texte ne figure pas dans les exemplaires recensés.)

224 (O8v). Un feuillet blanc a été collé à cette page, la première de l’épître «Sur l’encouragement des arts» (pZ; St; M; P) 50NA.

*En remplacement des p. 224-227 (O8v., P1, P1v. et P2), deux feuillets imprimés, sans signatures ni pagination, ont été insérés; ils contiennent l’Épître à un ministre d’État sur l’encouragement des arts qui sort des mêmes presses que les Dialogues ci-dessus (pZ; St, M et P, avec les pages 224 à 227 numérotées à la main; M comporte d’ailleurs en haut de la page 224 une note : «Voicy comme j’ai trouvé / lépitre dans le tome des / poesies / diverses»; I: «l’Epitre sur l’encouragement des Arts p. 224 doit être telle qu’elle est imprimée dans ce paquet.»; C2: «Nota bene. L’epitre a un ministre d’etat sur L’encouragement des arts doit être telle quelle est Imprimée dans ce paquet» avec une note marginale écrite par une main inconnue: «je ne l’ai pas»). Ce carton comporte les corrections manuscrites figurant plus bas pour les pages 224-227.

Les ornements de cette Épître sont les suivants:

1. Bandeau: orn. typ. – 15 x 74 mm: p. [1] (le même que l’orn. 6 des Dialogues ci-dessus);

2. Lettrine passe-partout – 15 x 17 mm: p. [1];

3. Cul-de-lampe: des coquilles et des fleurs – 25 x 53 mm: p. [4].

224, l. 5-6. «Esprit sage & brillant que le Ciel a fait naître, / Et pour plaire aux Sujets, & pour servir leur Maître,» > «toy qui meslant toujours L’agréable a L’utile / des plaisirs aux travaux passas d’un vol agile» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 8. «renaissant!» > «renaissants!» (ZB12; Ch; Eb) 50+ (remaissans) , 51+ (renaissans!).

l. 11-12. «Tel qu’un pere éclairé qui sait de ses enfans / Discerner, applaudir, employer les talens.» > «tu sais de Melpomene animer les accents / de sa riante soeure [sic] cherir les agrements#». Ajout d’une note: «# animer le pinceau, le cisau L’harmonie / et mettre un compas d’or dans les mains d’uranie / Le veritable esprit sait se plier a tout. / on ne vit qu’à demi quand on n’a qu’un seul goust.» (ZB12; Eb) 50+ (mais avec «anime» et «met»), 51 («De Melpomène en pleurs anime les accens, / De sa riante sœur chéri les agrémens;» et dans la note, avec «anime» et «mets»).

225, l. 18. «Cujas & Ciceron» > «aristote et platon» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 22. «un Légiste» > «un bavard» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

225-226. Le feuillet en question manque (Ch; St; P).

226, l. 3-6. «je suis l’Oracle de l’Eglise; / J’argumente, j’écris, je bénis, j’exorcise, / J’ai des péchez en Chaire épluché tous les cas; / J’ai trente ans» > «Laissé massillon bourdaloue / Je veux vous convertir, mais ie veux qu’on me Loue. / Je divise en trois points le plus simple des cas / J’ai vingt ans». (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 16. «vigoureux, ardent, plein de courage» > «pour servir, le loup pour le carnage» (ZB12; Eb) 50+, 51+.

l. 23-24. Les deux derniers vers ont été barrés: «Ainsi pour un goût sûr, par un choix toûjours sage, / Des talens différens tu fais un juste usage,» (ZB12; Eb) 50 et 51 (NR).

227 (P2r). Un feuillet blanc a été collé à cette page, la dernière de l’épître «Sur l’encouragement des arts» (pZ; St; M; P).

Toute la page «Tu sais... des amis.» (14 vers) est barrée (Eb) et couverte par un morceau de papier (ZB12; Eb) comportant 26 vers «On conte que L’epoux de la celebre hortense, / Signala plaisament sa sainte extravagance; / craignant de faire un choix par sa faible raison, / il tiroit aux trois dez les rangs de sa maison. / le sort, d’un postillon faisoit un secretaire, / Son cocher étonné devint homme d’affaire, / un docteur hibernois son tres digne aumonier, / rendit grace au déstin qui le fit cuisinier. / on a vû quelque fois des choix aussy bisares, / il est beaucoup d’emplois, mais les talents sont rares / Si dans Rome avilie un Empereur brutal, / des faisceaux d’un consul honora son cheval, / Il fut cent fois moins fou que ceux dont L’imprudence / dans d’indignes mortels a mis sa confiance. / L’ignorant a porté la robe de cujas, / La mitre a décoré des têtes de midas. / et tel au gouvernail a presidé sans peine, / qui la rame a la main dût servir a la chaine, / jamais un pareil choix ne te fut reproché, / tu cherches, tu previens le merite caché, / ainsy dans des deserts, un botaniste habile, / au milieu des chardons ceuille une plante utile, / ainsy ce grand colbert autre fois notre apuy, / ranima cent talents qui perissoient sans luy, / soutiens dans son déclin le siecle qu’il fit naitre, / Sers comme luy les arts, le public et ton maitre.» (ZB12; Eb) 50+, 51+ (avec «te soit reproché, / cherche, anime, previen» et «les deserts,».

235. Le dernier vers est barré: «En faisant des pas de Ballet.» (pZ; Ch; St; M; P; G; I) 50x, 51x.

237, l. 8 et 10. «Maisons» > «Maisons». Ajout en marge: «en italique» (ZB12) 50+, 51+.

Le Temple du Goût

243, l. 1. «ne ser» > «ne sera» (pZ; ZB12; St) 50+, 51+.

l. 9. «nous ment» > «vous ment» (ZB12) 50+, 51+.

l. 14. «Aimable Abbé» > «*cher Rothelin», avec l’ajout d’une note: «*L’abbé de Rothelin de l’Académie française.» (pZ; Ch; St; P; G; I); > «cher Rotelin,+», avec l’ajout d’une note: «+ L’abbé de Rotelin de l’academie francaise» (M) 50x, 51x.

246, l. 11. «quittez» > «quitte» (E) 50+, 51+.

252, l. 9-10. «soutenu pas» > «soutenu par» (E) 50+, 51+.

l. 27. Ajout d’un «+» (pZ; St; M) ou d’un «*» (Ch) après «jargon!» et d’une note: «+ elle ne put d’abord reconnaitre celui qui s’exprimoit ainsi.» (pZ) ou: «+ elle ne put reconnoitre celuy qui s’exprimoit ainsy. on luy dit que c’étoit rousseau dont les muses avoient changé la voix en punition [et en marge d’une main différente: «de ses mechancetez»] elle ne pouvoit le croire et refusoit d’ouvrir. il s’ecrioit» (M), ou «* on lui dit que c’étoit Rousseau dont les Muses avoient changé la voix en punition de ses mechancetez. elle ne pouvoit le croire et refusoit d’ouvrir.» (Ch), ou «elle ne put d’abord reconnaitre celui qui s’exprimoit ainsi. on lui dit que c’etoit Rousseau dont les muses avoient changé la voix en punition de ses mechancetez. elle ne pouvoit le croire et refusoit d’ouvrir» (St; P; G; I) 50+ (texte de pZ), 51+ (texte de M).

l. 27. Suppression du dernier mot: «Dieux», et ajout du mot «Muses» à la page 253 pour remplacer ce mot (pZ). Après «jargon!», suppression de «On lui dit que c’étoit Rousseau dont les Dieux» et de la réclame «avoient» (St; M; P) 50+ (texte de pZ), 51NA.

253, l. 1-5. Suppression des cinq premières lignes: «avoient changé la voix en ce cri ridicule, pour punition de ses méchancetez. Elle lui ferma la porte au plus vîte. Il fut fort étonné de ce procédé & jura de s’en vanger par quelque nouvelle Allégorie contre le Genre Humain, qu’il hait par représailles.» (Ch; St; P; G); suppression de «avoient changé... par représailles. Il s’écrioit en rougissant», puis les mots «en rougissant» sont restitués par la même main qui avaient écrit (p. 252) «de ses mechancetez» (M) 50+, 51NA.

l. 1. Suppression de «ce cri ridicule, pour» (pZ) 50+, 51NA.

l. 2-5. «Elle lui ferma la porte au plus vîte. Il fut fort étonné de ce procédé, & jura de s’en vanger par quelque nouvelle Allégorie contre le Genre-Humain, qu’il hait par représailles.» > «elle ne pouvoit le croire et refusoit d’ouvrir.» (pZ; Ch et P, correction faite à la page 252) 50+ (texte de pZ), 51NA.

255, l. 3. «Mairain» > «Mairan» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

259, l. 9. «pinceau de» > «pinceau que» (ZB12; Ch) 50+, 51+.

Samson

275, l. 9. «ordinaire» > «extraordinaire» (E) 50x, 51x.

l. 15. «Astartée» > «Astarté» (E) 50+, 51+.

277, l. 12. «Adorez dans vos maux le Dieu de l’Univers.» > «esperez dans le dieu qui regit l’univers,». (ZB12, de la main de Voltaire) 50+, 51+.

l. 16-20. «Ainsi depuis quarante hyvers / Des Philistins le pouvoir indomptable / Nous accable, / Leur fureur est implacable, / Elle insulte aux tourmens que nous avons soufferts.» > «nous sommes innocens et depuis trente hivers / Nous servons un peuple coupable. / et du haut de son trone un maitre impitoyable / insulte a nos tourments soufferts.» (ZB12, de la main de Voltaire) 50+, 51+.

278, l. 2. «Adorons dans vos maux le Dieu de l’Univers» > «Esperons dans le dieu qui regit l’univers.» (ZB12, de la main de Voltaire) 50+, 51+.

286, l. 11. «Quel mortel orgueilleux peut tenir ce langage?» > «ose tu nous tenir ce superbe Langage» (ZB12; Eb) 50x, 51x.

288, l. 18-19. Suppression des 2 vers suivants: «Tout s’embrase, tout se détruit, / Le feu du Ciel nous poursuit.» (pZ; Ch; St; P; G; I; C2) 50 et 51 (NR).

289, l. 3-5. «Je ne prétends plus l’irriter; / Mais j’adore mes Dieux, je les dois consulter;» > «Mes Dieux longtems vainqueurs commencent à ceder, » (pZ; Ch; St; M; P; G; I) 50+, 51+.

l. 7-11. «C’est au mien de parler; crains son bras, crains sa foudre: / Avant que le Soleil descende à son couchant, / Obéïs à la voix de mon Maître suprême. / Va consulter tes Dieux, mais en les consultant, / Tremble pour eux & pour toi-même.» (5 vers) > «C’est à la sienne à commander: / il nous avoit punis, il m’arme de sa foudre, / a tes Dieux infernaux va porter ton effroi. / pour la derniere fois peut-etre tu contemples / et ton trone et leurs temples: / tremble pour eux et pour toi.» (6 vers) (pZ; Ch; St; M; P; G; I; C2) 50+, 51+.

292, l. 17-20. Soulignage de 4 vers: «Samson nous a domptez... l’amour». Ajout en marge: «italique». (ZB12; Eb) 50+ et 51+ (ital.)

294, l. 8. «seul en» > «seul n’en» (ZB12) 50+, 51+.

300, l. 22-24. «Est-il un plus grand bien que celui de vous voir? / Les Hébreux n’ont que moi pour unique espérance, / Et vous êtes mon seul espoir.» > «l’oiseau qui regne dans les airs / Vole aux combats, vole au carnage / et revient soupirer dans ses heureux deserts / pres du tendre objet qui l’engage / l’oiseau qui vole dans les airs / vole aux combats, vole au carnage» (ZB12, de la main de Voltaire) 50+, 51+.

306, l. 17. Ajout au-dessus de «de» dans «les Filles de Flore»: «x», et en marge «x ≈», vraisemblablement pour indiquer l’addition d’un espace supplémentaire (ZB12).

320, l. 5. «sont tout» > «sont tous» (ZB12) 50+, 51+.

Pandore

325, l. 14. «heureux témérité» > «heureuse témérité» (ZB12) 50+, 51+.

329, l. 14. «S’éleve» > «Se leve» (St; M; P) 50+, 51+.

l. 17. «parez» > «qui parez» (E) 50x, 51x.

336, l. 7. «l’infortuné» > «l’infortune» (ZB12; Ch) 50x, 51x.

340, l. 22. «d’où» > «dont» (ZB12) 50+, 51+.

341, l. 9. «embrasse» > «embrase» (pZ; M); > «embraze» (ZB12; Ch; St; P) 50+ (embrâse), 51 (embrase).

344, l. 16. «désarme» > «désarmes» (ZB12) 50+, 51+.

345, l. 7. «la cruelle injure» > «ta cruelle injure» (pZ; ZB12; St; M; P; G) 50+, 51+.

l. 12. «nous ont offencez» > «nous ont offensés» (Ch) 50+ (offensez), 51 (offensés).

l. 16. «apprend» > «apprends» (ZB12) 50+, 51 (appren).

349, l. 8.«Némésis sort» > «Némésis, sors» (pZ; ZB12; St; M; P) 50x, 51x.

l. 9. «sert ma puissance» > «sers ma puissance» (pZ; Ch; St; M; P; G) 50+, 51+.

357, l. 27. «je vous dois»> «je vous doi» [sic] (pZ; St; M; P; G) 50+, 51+.

Le Poème de Fontenoy

377, note f. «Seigneur» > «Sergent» (ZB12) 50+, 51+.

379, l. 6. «tous orgueilleux» > «tout orgueilleux» (ZB12) 50+, 51+.

380, l. 1. «quelle secours» > «quel secours» (ZB12; E) 50+, 51+.

Volume 4

Retour à la liste des volumes

Table des pièces contenues dans le tome IV

π2r., ligne 16. «ou Fanatisme du Mahomet» > «du Fanatisme ou Mahomet» (pZ; Z24572; St; M; P) 50+, 51 (NA).

L’Œdipe

Page 9, l. 5-6. «au commencement» > «a la fin» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P) 50x, 51 (vers la fin).

14, l. 29-30. «nos Opera.» > «nos Operas.» (pZ; Z24572; M; P) 50 (nos Opéras.), 51 (nos Opéra.).

24, l. 21. «cet Héros» > «ce Héros» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

41, l. 16-19. «Lui! qu’un assassinat ait pû souiller son âme! / Des lâches Scélerats c’est le partage infâme. / Il ne manquoit, Egine, au comble de mes maux, / Que d’entendre d’un crime accuser ce Héros;» > «et l’on ose a tous deux faire un pareil outrage! / le crime et la bassesse eut [sic] été son partage! / Egine apres Les noeuds qu’il m’a fallu briser / il manquoit a mes maux de l’entendre accuser.» (pZ; Z24572, Ch, St, M, P, I; C2) 50+, 51+.

51, l. 5. «tranché» > «donné» (pZ; Ch; M) 50x, 51x.

58, l. 18. «Ma vertu» > «La vertu» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

60, l. 3. «Du jour qui m’importune il veut me délivrer.» > «il souffre, il est injuste il faut lui pardonner» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P; I; C2, avec une référence erronée à la page 160) 50+, 51+.

l. 5. «Ah! de ce coup affreux songeons à nous parer:» > «gardéz à ses fureurs de vous abandonner» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P; I) 50+, 51+.

71, l. 20. «Quel crime j’ai commis!» > «Quel crime ai-je commis!» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

90, l. 8. «je vois?» > «je voi?» [sic] (E) 50+, 51+.

100, l. 17. «Donc ma crainte» > «Dont ma crainte» (pZ; Z24572; St; M; P) 50+, 51+.

Hérode et Mariamne

117, l. 3. «par ces crimes» > «par ses crimes» (pZ; Z24572; St; M; P; E) 50+, 51+.

136, l. 10. «Et donc cent» > «Et dont cent» (pZ; Z24572; St; M; P) 50+, 51+.

142, l. 22. «mes fiils» > «mes fils» (pZ; Z24572; Ch; M; P) 50+, 51+.

158, l. 21. «soufferte» > «soufferts» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

161, l. 21. «entendre au Rois» > «entendre aux Rois» (pZ; Z24572; St; M; P) 50+, 51+.

176, l. 5. «nous-mêmes» > «nous-même» (pZ; Z24572; St; M; P) 50x, 51 (nous mêmes).

L’Indiscret

199, l. 18. «PRIE» > «De PRIE.» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

207. Après «a prodigué pour nous» [l. 10], il faut ôter ce qui suit [«Je suis dans une Cour... je sai feindre.»] et mettre: «Je hais la vanité, mais ce n’est point un vice / de savoir se connaitre et se rendre justice. / on n’est pas sans esprit, on plait, on a, je croi / aux petits cabinets l’air de l’ami du Roi, / il faut bien s’avouer que l’on est fait à peindre, / on danse, on chante, on boit, on sait parler et feindre. / colonel à treize ans, etc.» (I; C2, avec «pas un vie» et «L’air dans les Cabinets d’un favori du Roy») 50x, 51x.

208, l. 1-6. «Avec cet air aisé... couper au Lansquenet!» > «en mangeant en six mois la moitié de son bien, / J’auray toute la cour sans quoi on ne sache rien.» (I, avec «et mangeant»; C2) 50x, 51x.

215, l. 21-216, l. 8. «CLITANDRE. / Il est vrai... Que je l’aime» > «Clitandre / on le dit d’après vous, mais nous n’en croyons rien. / Damis. / oh! crois. Jusqu’a present la chose alloit fort bien, / nous nous etions aimez, quittez, repris encore, / on en parle partout. / trasimon. / non, tout cela s’ignore. / Damis. / tu crois qu’a cet oison je suis fort attaché / mais, par ma foi, j’en suis tres faiblement touché. / trasimon / ou fort ou faiblement, il ne m’importe guere. / Damis / La Julie est aimable, il est vrai, mais legere, / l’autre est ce qu’il me faut, et c’est solidement / que je l’aime. &c.» (I; C2, avec, pour «tu crois», «on dit») 50x, 51x.

Brutus

249, l. 12. «Faukener» > «Fakener» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P) 50x, 51+.

250, l. 2. «deux années» > «près de deux années» (pZ; Z24572) 50x, 51x.

267, l. 6. «de Consuls» > «des Consuls» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

l. 10. «cet assemblée» > «cette assemblée» (pZ; M) 50+, 51+.

270, l. 19. «des sages ennemis» > «de sages ennemis» (E) 50x, 51+.

286, l. 19-22. «Quoi! le fils de Brutus, un Soldat, un Romain, / Aime, idolâtre ici la fille du Tarquin! / Coupable envers Tullie, envers Rome & moi-même, / Ce Sénat que je hais, ce fier objet que j’aime,» > «moi le fils de brutus, moi L’ennemy des Rois / C’est du sang de tarquin que j’attendrois des loix / elle refuse encor de m’en donner L’ingrate / et partout dedaigné partout ma honte eclate,» (pZ; Z24572; Ch; St; M, avec «rois!» et «loix!»; P; I; C2) 50+, 51+.

l. 21. «du Tarquin» > «de Tarquin» (ZB12) 50+, 51+.

287, l. 19. «Hélas! ne vois-tu pas les fatales barrieres,» > «n’en parlons plus tu vois les fatales barrieres,» (pZ; Z24572; Ch; St; P; M; I; C2) 50+, 51+.

Le Fanatisme, ou Mahomet le Prophète

354, l. 27. «encore a’ [sic] un Ami» > «encore d’un Ami» (pZ; Z24572; St; M; P) 50+, 51+.

358, l. 7-8. «vingt années» > «vingt ans» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

359, l. 9. «les Savans» > «le Savant» (M) 50 (le savant), 51x.

365, l. 15. «di eui»> «di cui» (pZ; M; E) 50x, 51x (di evi).

383, l. 8. «des tous mes» > «de tous mes» (pZ; Z24572; St; M; P) 50+, 51+.

398, l. 12. «ferai plus» > «serai plus» (pZ; Z24572; St; M; P) 50x, 51+.

419, l. 9. «Seïde a révélé» > «hercide a révélé» (ZB12) 50x, 51x.

439, l. 6. «Le voit déja» > «Levoit déja» (pZ; Ch; M; E) 50x, 51+ .

444, l. 3. «devroient» > «devoient» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P) 50x (dévroient) , 51+.

447, l. 18. «amour pleins» > «amour plein» (pZ; Z24572; St; M; P) 50+, 51+.

De l’Alcoran et de Mahomet

449, l. 20. «craignérent» > «craignirent» (M; E) 50+, 51+.

450, l. 31. «autant des Proselites» > «autant de Proselites» (pZ; Z24572; St; M; P) 50+, 51+.

452, l. 11. «qu’il y en parut» > «qu’il en parut» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

De Cromwell

458, l. 26. «usque trives» > «usque truces» (pZ; Z24572; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

l. 27. «de six vers» > «des six vers» (pZ; M) 50x, 51+.

459, l. 6. «à l’envie» > «à l’envi» (pZ; M); > «à l’énuy» [sic] (E) 50+ (à l’envy) , 51+ (à l’envi).

l. 14. «soutient» > «soutint» (M; E) 50+, 51+.

460, l. 11. «à cinquante cinq ans.» > «à cinquante sept ans.» (pZ; Z24572; St; E) 50 et 51 (à cinquante-huit ans.).

Volume 5

Retour à la liste des volumes

Zaïre

Page 10, ligne 3. «à tous jamais» > «à tout jamais» (pZ; Z24573; St; M; P) 50+, 51+.

l. 26. «leur concours» > «le concours» (pZ; Z24573; St; M; P) 50x, 51x.

12, l. 30. Sous «V.», on a ajouté «145» (ZB10) 50x, 51x.

14, l. 12. «consumé de ces feux» > «penetré de leurs feux» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

16, l. 5. «mepris» > «mépris» (pZ; Z24573; Ch; S; M; P) 50+, 51+.

l. 32. «Auteurs Tragiques» > «Acteurs Tragiques» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P; E) 50x, 51x.

53, l. 7. «j’étoit pere» > «j’étois pere» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

112. Ajout sous le cul-de-lampe: «1710» (ZB10).

Alzire, ou les Américains

119, l. 14. «ignorent» > «ignorant» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P; E) 50x, 51x.

123, note. «Giot» > «Guiot» (pZ; Z24573; Ch; St; P) 50x, 51+ (Guyot).

125, l. 2. «les premiers le desir» > «le premier le desir» (pZ; Ch; E); > «les premiers desirs» (Z24573; St; P) 50 et 51 (le premier le desir).

147, l. 6. «mourois heureux» > «mourrois heureux» (pZ; Z24573; St; M; P) 50+, 51+.

160, l. 13. «l’Etendard» > «l’Etendart» (pZ; M; E) 50 (l’etandard), 51x.

200. Ajout sous le cul-de-lampe: «1426» (ZB10).

L’Enfant prodigue

219, l. 2. «d’enfans?» > «d’enfant?» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P; E) 50x (enfants?), 51x.

222, l. 9. «revenant» > «la retenant» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P) 50+ , 51x.

234, l. 6. «je voudrois» > «je voudrais» (E) 50+, 51+.

245, l. 6. «le pris de ses malheurs» > «le prix de ses malheurs» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P) 50+ , 51+.

254, l. 16. «dépouillés, délabrés» > «dépouilles, délabrées» (pZ; P); > «dépouilles délabrées» (Z24573; Ch; St; M; E) 50x, 51+ (dépouilles délabrées).

256, l. 4. «d’un humeur» > «d’une humeur» (pZ; Z24573; St; M; P) 50+, 51+.

261, l. 12. «ont rendus» > «ont rendu» (pZ; Z24573; St; M; P; E) 50+, 51+.

272, l. 25. «je ne sai» > «je ne sais» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P); > «je ne sçais» (E) 50 et 51 (je ne sai).

288, l. 25. «dans l’excès» > «de l’excès» (pZ; Z24573; Ch; St; P; E); > «De l’excès» (M) 50 et 51 (de l’excès).

289. Pagination: «189» > «289» (pZ; Ch; M).

310, l. 2. «pleins» > «plein» (pZ; Z24573; M) 50+, 51+.

311, l. 22. Après «renoués», ajout de la didascalie «à Euphémon» (E) 50x, 51x.

316. Ajout en bas de page: «1826.» (ZB10).

La Mort de César

317. Ajout au faux-titre: «29 aoust 1743.» (ZB10) 50x, 51+.

320, l. 6. «Il a» > «Il y a» (pZ; M; E) 50+, 51+.

l. 12. Ajout après «ans que»: «*» et une note en bas de page: «* M.r de fontenelle». (pZ; Z24573; Ch; St; M; P; E) 50x, 51x.

328, l. 16. «de Légions» > «des Légions» (pZ; Z24573; St; M; P; E) 50+, 51+.

330, l. 25. «De tous mes Ennemis» > «du parti de Pompée» (M) 50x, 51x.

335, l. 14. «voci» > «voici» (pZ; Z24573; Ch; M; P) 50+, 51+.

336, l. 2. «Syri» > «Syrie» (E) 50+, 51+.

338, l. 2. «plus grand.» > «plus grands,» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

339, l. 3. «Nul de m’en» > «Nul ne m’en» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

347, l. 5. «impudent» > «imprudent» (Z24573; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

354, l. 19. «Ah! sous un joug de fer» > «Ah sous un sceptre de fer» (Ch; M) 50x, 51x.

356, l. 3. «Ah! ce Sceptre» > «Ah! le Sceptre» (Ch) 50x, 51x.

l. 3. «ce Pouvoir» > «le Pouvoir» (Ch) 50x, 51x.

359, l. 1. «nos rassembla» > «nous rassembla» (pZ; Z24573; Ch; M; P) 50+, 51+.

361, l. 2. «m’attache» > «m’arrache» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

363, l. 12. «dévouée» > «dévoilée» (pZ; Z24573; St; M; P; E) 50x, 51+.

367, l. 13. «encore plus» > «encor plus» (pZ; Z24573; St; M; P) 50+, 51+.

369, l. 12. «ne soit point insensible» > «ne sois point insensible» (pZ; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

372, l. 16. «vous vœux» > «vos vœux» (E) 50+, 51+.

380. Ajout sous le cul-de-lampe: «1018» (ZB10).

Mérope

381. Ajout sous le faux-titre: «20 fevrier 1743.» (ZB10) 50x, 51+.

383, l. 16 et 20. «Cresphonte d’Euripide» > «Cresfonte d’Euripide» (pZ; M) 50 (cresphonte), 51x.

384, l. 28. «d’attendre» > «d’atteindre» (pZ; Z24573; St; M; P) 50 et 51 (de tendre).

l. 35. Ajout d’un point-virgule après «utile» (M; E) 50 et 51 (utile.).

l. 35. «de sentimens» > «des sentimens» (pZ; M) 50+, 51+.

395, l. 29. «Putno i non son» > «Punto io non son» (pZ; Z24573; St; M; P; E) 50+, 51+.

406, l. 2. «de bras» > «des bras» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P) 50x, 51+.

408, l. 4. «déploye?» > «déploye.» (pZ; E) 50 et 51 (déploïe;).

428, l. 18. «nous-mêmes» > «nous-même» (pZ; Z24573; St; M; P) 50 et 51 (nous-mêmes).

439, l. 28. «Tu m’as ravis mon fils» > «Tu m’as ravi mon fils» (pZ; Z24573; St; M) 50+, 51+.

470, l. 10. «cette hymenée» > «cet hymenée» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

477, l. 8. «leur mere;» > «leur meres;» (pZ); > «leurs meres;» (Z24573; St; P) 50x, 51x.

480, l. 7. «a changés» > «a changé» (pZ; Z24573; St; M; P) 50+, 51x.

Ajout en bas de page: «1400» et «7280.» (ZB10).

482, l. 33-34. «de la faire» > «de la foire» (M; E) 50+, 51+.

483, l. 18. «de fiévres» > «de fiévre» (M; E) 50x, 51+.

l. 28. «qu’on avoit» > «qu’on l’avoit» (Z24573; St; M; P) 50+, 51+.

485, l. 24. «Quelle extravagant» > «Quel extravagant» (pZ; Z24573; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

Volume 6

Retour à la liste des volumes

Dissertation [...] sur les changements arrivés dans notre globe.

Page 1, ligne 21. «de tems» > «des tems» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50 et 51 (du tems).

2, l. 20. «Il y a plu» > «Il a plu» (E) 50+, 51+.

3, l. 31. «d’un champ» > «des champs» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

5, l. 4. «dégrez, ce» > «degré, ce» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

l. 5. «dégrez entier» > «dégré entier» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

6, l. 23-24. Suppression de: «quoique les Ecrivains sacrés disent le contraire» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

7, l. 12. «tous Auteurs» > «tous les Auteurs» (pZ; Z24574; Ch; M; P) 50+, 51+.

10, l. 11. «une creuse moitié» > «une moitié creuse» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

l. 13. «gravidation» > «gravitation» (E) 50+, 51+.

12, l. 32-33. «n’a laissé» > «n’en a laissé» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

Épître dédicatoire à madame la marquise Du Châtelet

15, l. 16. «vie de toute» > «vie toute» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

16, l. 4. «descendez» > «descendiez» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

Première partie. Métaphysique

23, l. 9. «l’être me» > «l’être, me» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

29, l. 8-9. «à être Epicure» > «à Epicure» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

37, l. 20. «Ce qu’importe» > «Ce qui importe» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

41, l. 20. «commencent» > «commencement» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

46, l. 11. «pâtre» > «pâstre» [sic] (E) 50 et 51 (Pâtre).

53, l. 9. «matirere» > «matiere» (E) 50 et 51 (matiére).

58, l. 15. «& voici ma preuve» > «& contredite par quelques sages» (Ch) 50x, 51x.

l. 16-28. Suppression de 13 lignes: «Il est impossible... en sa place.» (Ch) 50x et 51x (non supprimées).

61, l. 11-12. «l’apperception» > «la perception» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

64, l. 33. «si de le peu» > «si le peu» (E) 50+, 51+.

65, l. 6-11. Suppression d’un paragraphe de 6 lignes: «Il ne peut... leur force?» (Ch) 50x et 51x (non supprimé).

Réponse à monsieur Martin Kahle

69, l. 3-4. «vous entendiez» > «vous vous entendiez» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

Seconde partie. Physique newtonienne

76, l. 9. «s’en tient» > «s’en tint» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

79, l. 29. «O ce cercle» > «Or ce cercle» (pZ; Z24574; St; M; P; E) 50x, 51+.

88, l. 13. «ne fait» > «parcourt» (Ch) 50x, 51x.

89, l. 24. «couches de materie» > «couches de matiere» (Ch; M) 50+, 51+.

l. 29. «une materie» > «une matiere» (Ch; M) 50+, 51+.

92, l. 12-13. Suppression après «avouent» de «en cet endroit» (Ch) 50+, 51+.

l. 23. «à connaître la nature» > «plus savans» (Ch) 50x, 51x.

96, l. 18. «ils revennient» > «ils reviennent» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

100, l. 5. «merveilles des causes» > «merveilles» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50 et 51 (merveilles; des causes).

105, l. 24. «Lunette, soit» > «Lunette. Soit» (E) 50 et 51 (lunette, soit).

108, l. 1. «alors espace» > «alors l’espace» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50x, 51+.

114, l. 11. «une fois grand» > «une fois plus grand» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

115, l. 8. «en haud» > «en haut» (E) 50+, 51+.

118, l. 10. «le son» > «les sons» (Ch) 50x, 51x.

122, l. 27. «le voix» > «la voix» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

127, l. 16. «cet angle à O, B» > «cet angle A, O, B» (pZ; Z24574; St; P); > «cet angle A O, B» (M) 50 et 51 (cet angle A O B).

135, l. 17. «preuve? Sans» > «preuve, sans» (E) 50+ (preuve. Sans), 51+.

136, l. 1-8. Suppression de 7 lignes: «Que le Lecteur... tout effarouché.» (Ch) 50x et 51x (non supprimées).

l. 17-18. Suppression de l’alinéa situé entre «occulte» et «Si on entend» (Ch) 50x, 51x (non supprimé).

141, l. 32. «plus des rayons» > «plus de rayons» (pZ; Z24574; M; P) 50+, 51+.

142, l. 14. «coleur» > «couleur» (pZ; Z24574; St; M) 50+, 51+.

143, l. 11. «l’air perpendiculaire» > «l’air de la perpendiculaire» (Ch; M) 50x, 51x.

146, l. 16. «végéteaux» > «végétaux» (pZ; M) 50+, 51+.

149, l. 31. «Dominis, qu’il» > «Dominis qui» (Ch) 50+, 51+ (Dominis, qui).

160, l. 7. «mêmu mincité» > «même mincité» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

163, l. 7. «épaisse comme» > «aussi épaisse que» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

164, l. 12. «de point B B B» > «du point B B B» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

Troisième partie

171, l. 12. «que corps» > «que les corps» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

174, l. 26. «materie subtile» > «matiere subtile» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

176, l. 24. «Romain ingénieux» > «Roman ingénieux» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

178, l. 10. «& faire» > «& former» (Ch) 50x, 51x.

179, l. 1-16. Suppression de 16 lignes: «6o.) Ces prétendus tourbillons... causer la pesanteur.» (Ch) 50x, 51x.

l. 21-22. Suppression de l’alinéa entre «en mouvement.» et «Il faut» (Ch) 50x, 51x.

180, l. 3-9. «8o.) Suppose encore... donc &c.» (7 lignes) > «8o.) La Terre a son Orbite» (Ch) 50x, 51x.

l. 29. Ajout avant «Parmi»: «9o).» (Ch) 50x, 51x.

181, l. 12. Ajout avant «Pour comble»: «10:)» (Ch) 50x, 51x.

l. 22. Ajout après «Un seul rayon de lumiere, qui»: «ce[?] il posé» (Ch) 50x, 51x.

l. 23. «cent milliéme» > «cent millionne partie» (Ch) 50x, 51x.

182, l. 22-23. Suppression de «comme le veut Descartes» (Ch) 50x et 51x (Non supprimé).

l. 30-31. «espace du mercure» > «espace de mercure» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

183, l. 18. «me presse; que» > «me presse que» (Ch) 50x, 51x.

184, l. 3. «descendre le corps» > «descendre les corps» (pZ; Z24574; Ch; M; P) 50x, 51x.

186, l. 28. «sensible à ce même» > «sensible à ceux même» (pZ; Z24574; Ch; St; M, avec «mêmes»; P; E) 50 et 51 (sensible à ceux même).

188, l. 9. «le quarré de soixante; qui» > «le quarré de soixante, qui» (Ch) 50+, 51+.

189, l. 14. «materie subtile» > «matiere subtile» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

195, l. 19. «un droite» > «une droite» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

201, l. 3-4. Suppression après «que Kepler,» de: «dans un aussi profond Mathématicien que Kirker» (pZ; Z24574; Ch; St; M; P) 50x et 51x (non supprimé).

210, l. 17-26. Suppression du dernier alinéa (10 lignes): «Il est bon... démontrée» (Ch) 50x, 51x.

l. 20. «Terre, que cette» > «Terre, que ceux» (pZ; Z24574; St; M; P) 50+, 51+.

213, l. 24. «dans Soleil» > «dans le Soleil» (pZ; Z24574; St; M; P) 50+, 51+.

215, l. 20. «B à se jetter» > «B se jettera» (pZ; Z24574; St; M; P) 50x et 51x (B, à se jetter).

218, l. 11. «ne seroient» > «ne servoient» (pZ; Z24574; St; M; P; E) 50+, 51+.

223, l. 32. «changer son opinion» > «changer d’opinion» (Ch) 50x, 51x.

224, l. 30-31. «être plus grande» > «être moins grande» (Ch) 50x, 51x.

233, l. 11. «dès ce mouvement» > «de ce mouvement» (Ch) 50x, 51x.

234, l. 22. Suppression de «* étoile polaire» (pZ; Z24574; St; M; P). Ajout d’une note: «cette marque * etoile Polaire doit etre dans la figure». [La planche 56 comporte effectivement l’indication «* Etoile polaire».] (pZ; M; note absente de Z23574, de St et de P) 50x, 51x.

235, l. 2. «Il ne regarde plus» > «Il ne garde plus» (Ch) 50x, 51x.

236, l. 11. «terrestre L» > «terrestre P» (E) 50x, 51x.

l. 15. «à qui il répondoit» > «qui lui répondoit» (Ch) 50x, 51x.

247, l. 23. «les points de plus grande distance» > «les points de la plus grande distance» (Ch) 50x, 51x.

257, l. 9. «route qui devoit» > «route que devoit» (pZ; Z24574; St; P) 50x, 51+.

258, l. 8. «mille plus fois» > «mille fois plus» (pZ; Z24574; St; M; P) 50+, 51+.

Lettre sur le moine Roger Bacon

272, l. 1-3. Ajout d’une remarque sur le titre de départ: «Lettre sur le moine Roger Bacon»: «Cette lettre et la suivante doivent être à la tête du volume.» (Ch) 50x, 51x.

274, l. 5. «des tous les tems» > «de tous les tems» (E) 50x, 51x.

l. 9. «commun.» > «commun,» (pZ; Z24574; St; M; P) 50 et 51 (commun;)

Sur L’Anti-Lucrèce de monsieur le cardinal de Polignac

277, l. 14-15. «Je l’admire. Sur tout» > «Je l’admire sur tout» (pZ; Z24574; St; M; P; une ligne est tracée entre «admire» et «Sur») 50 et 51 (Je l’admire, sur-tout).

279, l. 18. «du Belier» > «d’un Belier» (pZ; Z24574; St; M; P) 50x, 51x.

l. 31-32. Suppression de l’alinéa situé entre «...lui.» et «De ce terme...» (Ch) 50x, 51x.

280, l. 21. «très-beaux Vers» > «de très-beaux Vers» (pZ; Z24574; St; M; P) 50+, 51+.

Table des matières contenues dans cet ouvrage

S7v.. Suppression de toute la notice consacrée à Maupertuis: «Maupertuis (Mr. de) a donné... sur l’Attraction. 136» (Ch) 50x et 51x (non supprimé).

Note: Dans leur édition critique des Éléments de la philosophie de Newton, Robert Walters et W. H. Barber ne mentionnent pas cette suppression (O.C.V., vol. 15, p. 540), mais une suppression semblable dans le texte est commentée ainsi: «The excision of this laudatory passage from 1756 onwards is a consequence of Voltaire’s quarrel with Maupertuis in Berlin in 1752.» (p. 345, note 20). Selon René Pomeau et Christiane Mervaud, c’est «dès le 19 novembre 1750» que les deux auteurs «passent pour brouillés» (De la cour au jardin, p. 105).

Volume 7

Retour à la liste des volumes

Table des pièces contenues dans le tome VII

π2r., ligne 6. «Table de matieres» > «Table des matieres» (pZ; Ch; St; M) 50 et 51 (NA).

Préface de cette édition de 1748

a2r., l. 18. «Des pareilles sottises» > «De pareilles sottises» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

a2v., l. 18. «Chef des Barbares» > «Chef de Barbares» (pZ; St; M; P) 50x, 51x.

l. 20-21. «l’ennemi capitale» > «l’ennemi capital» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

a3v., l. 6-7. «& ce n’est pas là une raison, qui me le fasse croire davantage» > «mais est-il bien vrai que Dieu ait fait ce miracle pour Simon de Montfort?» (pZ; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

l. 23-24. «mangés pour leurs vainqueurs» > «mangés par leurs vainqueurs» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

a4r., l. 13. Ajout après «Lucas?»: «# un moine» (ZB12) 50 (Lucas. ¶Un moine), 51 comporte un nouveau paragraphe «Un moine... sont écrites.» que nous n’avons pas trouvé dans les exemplaires recensés.

l. 14. Ajout avant «Il n’en est»: «V.» (ZB12) 50x, 51x.

Histoire de Charles XII, roi de Suède

Page 4, l. 7. «crépuscles» > «crépuscules» (ZB12) 50+, 51+.

l. 30. Ajout après «l’usurpateur»: «le Legislateur» (ZB12) 50+, 51+.

l. 35. «elles-mêmes» «elles-même» [sic] (ZB10) 50x et 51x (elles-mêmes).

9, l. 12. «afin qu’il sût» > «afin qu’il pût» (pZ; Ch; St; M; P, avec «put») 50x, 51x.

10, l. 19. «marqueroient» > «marquoient» (pZ; ZB12; Ch; M; P; E) 50+, 51+.

13, l. 20. «Après voir» > «Après avoir» (pZ; ZB10; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

17, l. 25. «s’étend d’espace» > «s’étend l’espace» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

18, l. 8. «venoit» > «revenoit» (ZB12) 50+, 51+.

19, l. 18. «étoit si» > «étoit pour savoir si» (ZB12) 50+, 51+.

20, l. 19. «Etats de Moscovie» > «Etats de la Moscovie» (ZB12) 50+, 51+.

l. 26. «Européens» > «Européans» [sic] (ZB12) 50+, 51+.

22, l. 17-18 et 22. «Antichrist» > «Antechrist» (pZ; ZB12) 50+, 51+.

25, l. 19. «encore des vastes» > «encore de vastes» (pZ; St; M; P) 50x, 51+.

l. 25. «ne se montent» > «ne montent» (ZB12) 50+, 51+.

26, l. 13. Ajout après «754» dans «754 Werstes»: «x», et en note: «x N.B. un verste est de 750 pages» (ZB12) 50+, 51+.

27, l. 11. «homme excellent» > «et des hommes excellents» (ZB10) 50x, 51x.

28, l. 5. «il crut pouvoir» > «il crut qu’il pouroit» (ZB12) 50+, 51+.

l. 6-7. «ses projets» > «ses desseins» (ZB12) 50+, 51+.

29, l. 19. «dans Conseil» > «dans le Conseil» (pZ; St; M; P); > «au Conseil» (ZB10) 50 et 51 (dans le Conseil).

31, l. 10. «embrasser» > «embrazer» (ZB12; Ch; M); > «embraser» (ZB10) 50+, 51+.

l. 19. «Altona» > «Altena» (ZB12) 50+, 51+.

l. 20. «ils s’empressoient» > «l’Angleterre et les Êtats generaux s’empressoient» (ZB12) 50+, 51+.

l. 33. «l’irruption de Saxons» > «l’irruption des Saxons» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

32, l. 12. «Conseil de Défense» > «Conseil de Régense» (ZB10) 50x, 51x.

33, 35, 37, 39, titre courant. «LIVRE I.» > «LIVRE II.» (ZB12; M, au crayon noir) 50 et 51 (NA).

35, l. 23. «soir?» > «soir.» (ZB12) 50+, 51+.

36, l. 25. «infestoit la ville» > «investissoit la ville» (ZB12) 50+, 51+.

38, l. 25. «la Nation» > «sa Nation» (ZB12) 50+, 51+.

44, l. 2. «choisi» > «mieux aimé» (ZB12) 50+, 51+.

l. 3. «plûtôt que de» > «que» (ZB12) 50+, 51+.

l. 22. «à moitié de chemin» > «à moitié chemin» (ZB12) 50+, 51+.

50, l. 7. «en pensant» > «en pansant» (pZ; M) 50x, 51+.

51, l. 7. «Gnesen» > «Gnesne» (pZ; St; M; P); > «Gnene» (ZB12) 50+ et 51+ (Gnesne).

53, l. 9. Suppression de: «indépendans l’un de l’autre,» (pZ; Ch; St; M; P) 50x et 51x (non supprimé).

54, l. 7. «tous les poids» > «tous le poids» [sic] (pZ; St; M; P) 50+ (tous le poids), 51 (tout le poids).

56, l. 20. «Gnesen» > «Gnesne» (pZ; Ch; St; M; P); > «Gnene» (ZB12) 50+ et 51+ (Gnesne).

58, l. 21. «Polognais» > «Polonais» (pZ; ZB12; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

68, l. 32. «protection de Polonais» > «protection des Polonais» (pZ; M) 50+, 51+.

69, l. 6. «qui lui en vint» > «qu’il lui en vint» (pZ; St; M; P) 50x, 51+.

l. 8. «de remparts» > «des remparts» (pZ; M) 50+ et 51+ (des ramparts).

l. 33. «de grandes choses» > «des plus grandes choses» (ZB12) 50+, 51+.

70, l. 20. «de Boristhène» > «du Boristhène» (ZB12) 50+, 51+.

71, l. 17. «siège de 22» > «siège le 22» (pZ; St; M) 50+, 51+.

74, l. 28. «vingt-deux» > «vingt-trois» (ZB12) 50+ (23), 51+.

76, l. 1. «ne sait pas» > «ne fait pas» (pZ; M; E) 50+, 51+.

77, l. 19-20. Passage souligné pour indiquer l’italique pour le discours direct: «il est à peu près de mon âge» (pZ) 50+, 51+.

79, l. 13-14. Suppression après «ses deux Filles,» de: «dont l’une alors âgée seulement d’un an, a été depuis Reine de France» (pZ; Ch; St; M; P; C2) 50x, 51x.

l. 34-35. Suppression de: «Le Cardinal Primat s’enfuit des premiers sur les frontiéres de Prusse.» (pZ) 50x, 51x.

l. 34-35. Ajout d’un + après «frontières» et d’une note en bas de page: «+ il crut dans ce desordre avoir perdu sa seconde [P: 2e] fille âgée d’un an. elle fut egarée par sa nourrice: il La retrouva dans un [St et P: une] auge d’ecurie ou elle avoit eté abandonnée dans un village voisin: c’est ce que je luy ai entendu conter. ce fut ce meme enfant que La destinée aprés de plus grandes vicissitudes fit depuis Reine de france.» (pZ; Ch; St, M, P, I, C2; dans St, M, P et I, ce texte suit «Filles;» (l. 12)) 50x, 51x.

82, l. 26-27. «Ces Suédois» > «Les Suédois» (ZB12) 50+, 51+.

85, l. 11. «de Religion» > «de la Religion» (pZ; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

87, l. 1-2. Suppression après «incognito,» de «comme il avoit vû l’élection» (ZB12; Ch) 50+, 51+.

l. 34. «celui de Moscovites» > «celui des Moscovites» (pZ; Ch; M; P) 50+, 51+.

88, l. 8. «le Neva» > «la Neva» (pZ; M) 50x, 51x (le Néva).

89, l. 24. «ressource pour attacher à lui» > «ressource alors pour luy attacher» (pZ; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

91, l. 24. «troublé la fortune» > «trompé la fortune» (ZB12) 50+, 51+.

92, l. 20. «il n’eût sû» > «on n’eût sû» (ZB12) 50+, 51+.

101, l. 5. «bien servi» > «bien servie» (ZB12) 50+, 51+.

102, l. 3. «Patkul après» > «Paikel après» (E) 50x, 51 (Piakel après).

104, l. 2. «été véritable» > «été le véritable» (pZ; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

110, l. 2-3. «de Silésiens» > «des Silésiens» (pZ; M) 50+, 51+.

l. 9-10. «l’habilité» > «l’habileté» (ZB12) 50+, 51+.

111, l. 28. «Dresde, aller» > «Dresde, d’aller» (pZ; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

112, l. 28. «Stralenheim» > «Stralheim» (pZ; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

l. 28. Suppression de: «un autre que l’Envoyé» (ZB12) 50+, 51+.

114, l. 2. «aussi bien» > «bien» (ZB12) 50+, 51+.

123, l. 23-24. «ces Cosaques» > «ses Cosaques» (ZB12) 50+, 51+.

138, l. 17. «qui est plus» > «ce qui est le plus» (ZB12) 50+, 51+.

140, l. 25. «Maîre» > «Maître» (pZ; M) 50+, 51+.

141, l. 3. «joye ne» > «joye qu’il ne» (pZ; ZB12; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

143, l. 21. Ajout après «arrivoit aussi,» de «#» et d’une note en bas de page: «# mais les moscovites se présentoient» (ZB12) 50+ et 51+ (Ajouté dans le texte).

145, l. 11. «la Czarinne» > «la Czarine» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

146, l. 21-22. «j’ai vû» > «j’ai vûes» (ZB12) 50+, 51+.

147, l. 14. «Valide» > «Validé» (ZB12) 50+, 51+.

148, l. 31. «faveur de Visirs» > «faveur des Visirs» (pZ; M; P) 50+, 51+.

154, l. 8. «Valide» > «Validé» (ZB12) 50+, 51+.

158, l. 8-9. «malheuresement» > «malheureusement» (pZ; Ch; M) 50+, 51+.

159, l. 11. «étaler ses Peuples» > «étaler a ses Peuples» (pZ; Ch; St; M; P); > «à etaler ses Peuples» (E) 50+ et 51+ (étaler à ses Peuples)

160, l. 18. «la Blocus de Riga» > «le Blocus de Riga» (pZ; Ch; M; E) 50+, 51+.

l. 18-19. «les Généraux» > «ses Généraux» (ZB12) 50+, 51+.

167, l. 7-8. «le rendez-vous pour des» > «le rendez-vous des» (ZB12) 50+, 51+.

168, l. 25. «prince Cantimir» > «prince Cantemir» (pZ; M; P) 50+, 51+.

169, titre courant. «LIVRE IV.» > «LIVRE V.» (ZB12) 50 et 51 (NA).

l. 2. «les gens» > «les grecs» (ZB12) 50+ et 51+ (les Grecs).

171, l. 9. «diminuées» > «diminuées de plus» (ZB12) 50+, 51+.

175, l. 1. «le Kam de Tartares» > «le Kam des Tartares» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

183, l. 19. «l’Hyver» > «avant l’Hyver» (ZB12) 50+, 51+.

192, l. 16-17. Suppression de l’alinéa situé entre «...mien.» et «Grothusen...» (ZB12) 50+, 51+.

196, l. 12. «heuresement» > «heureusement» (pZ; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

197, l. 5. «ces Barbares» > «les turcs» (ZB12) 50+ et 51+ (les Turcs).

199, titre courant. «LIVRE IV.» > «LIVRE VI.» (ZB12) 50 et 51 (NA).

l. 2. «à massacre» > «à un massacre» (pZ; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

l. 20. «faites-le» > «Il le faut faire» (ZB12) 50+, 51+.

200, l. 15. «cent mille» > «cinquante mille» (ZB12) 50+, 51+.

201, l. 13. «Soixante de » > «Soixante des» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

203, l. 4 et 17. Suppression de l’alinéa après «précédent» et après «focis» (ZB12) 50x, 51x.

204, l. 26. Suppression de l’alinéa après «trouver» (ZB12) 50x, 51x.

208, note. «la temérité du Charles XII» > «la temérité de Charles XII» (pZ; St; M; P) 50x, 51+.

209, l. 19. «soit beni» > «soit béni» (ZB12) 50x, 51+.

210, l. 7. «à qui» > «auxquels» (ZB12) 50+, 51+.

l. 14. «profondement» > «profondément» (ZB12) 50+, 51+.

211, l. 5. «assistés de soins» > «assistés des soins» (pZ; M; P) 50+, 51+.

l. 24. Suppression de l’alinéa après «humaines» (ZB12) 50+, 51+.

215, l. 9-10. «son parti» > «le parti de Charles» (ZB12) 50+, 51+.

218, l. 25. «pareils orage» > «pareils orages» (ZB12) 50+, 51+.

219, l. 23. «Le Porte se fit» > «La Porte se fit» (pZ; M; P; E) 50+, 51+.

222, l. 2. «aller à ceux» > «aller à eux» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

l. 2. «narécage» > «marécage» (pZ; St; M; P); > «Maracage» (E) 50+ et 51+ (marécage).

l. 32. «Altona» > «Altena» (ZB12) 50+, 51+.

223, l. 7 et 18. «Altona» > «Altena» (ZB12) 50+, 51+.

l. 13 et 21. «Altonais» > «Altenais» (ZB12) 50+, 51+.

224, l. 3 et 12. «Altona» > «Altena» (ZB12) 50+, 51+.

l. 13. «Altonais» > «Altenois» (ZB12) 50+, 51+.

226, l. 20. «Altona» > «Altena» (ZB12) 50+, 51+.

227, l. 30. Suppression de l’alinéa après «portes» (ZB12) 50+, 51+.

229, l. 14-15 et 23. Suppression de l’alinéa après «vêtuës.» et après «Turc.» (ZB12) 50+, 51+.

231, l. 30. «toujors» > «toujours» (pZ; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

232, l. 33. «endourci» > «endurci» (pZ; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

234, l. 12. «Sergeant» > «Sergent» (pZ; Ch; M) 50+, 51+.

l. 24. «des habitans» > «d’habitants» (ZB12) 50+, 51+.

l. 31. «les jambes» > «ses jambes» (ZB12) 50+, 51+.

235, l. 8. «L’Europe» > «L’Europe chretiene» (ZB12) 50+ et 51+ (Chrétienne).

236, l. 4. «du Parlement» > «d’un Parlement» (ZB12) 50x, 51x.

l. 16. «le seul» > «et le seul» (pZ; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

238, l. 24. «Démitoca» > «Démotica» (pZ; Ch; St; M; P); > «Démirtoca» (ZB12) 50+ et 51+ (Démotica).

240, l. 8-9. «toute fortune» > «toute La fortune» (ZB12) 50+, 51+.

l. 28. «jeunesse de campagnes» > «jeunesse des campagnes» (pZ; M; P) 50+, 51+.

241, l. 14 et 18. Suppression de l’alinéa après «Hesse-Cassel.» et après «après.» (ZB12) 50x, 51x.

252, l. 17. «Babette» > «Babrette» (ZB12) 50 et 51 (Barbette).

l. 29. «les loix au Nord.» > «des loix au Nord.» (ZB12) 50+, 51+.

253, l. 8. Suppression de l’alinéa après «aussi.» (ZB12; Ch) 50+, 51+.

l. 18. «fraix» > «frais» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

254, l. 21. «Norwegue» > «Norwege» (pZ; Ch; St; M; P) 50+ (Norwége), 51 (Nowerge [sic]).

255, l. 3 et 8. Suppression de l’alinéa après «humaine.» et après «Ministre.» (ZB12) 50x, 51x.

259, l. 1-2. «capitale de Royaume» > «capitale de ce Royaume» (pZ; St; M; P) 50x, 51x.

260, l. 12. Suppression de l’alinéa après «Etat.» (ZB12) 50x, 51x.

264, l. 24. «fut garder» > «fit garder» (pZ; ZB12; St; M; P) 50+, 51+.

267, l. 28. «le flattant que Duc» > «le flattant que ce Duc» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

269, l. 8. «fictrices» > «fictices» [sic] (ZB12) 50+, 51+.

274, l. 14. «& continua» > «& il continua» (ZB12) 50x, 51x.

275, l. 25. «informé?» > «informé.» (ZB12) 50+, 51+.

276, l. 23. «la gloire» > «sa gloire» (St) 50x, 51x.

277, l. 23. «étranger» > «changer» (pZ; ZB12; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

Volume 8

Retour à la liste des volumes

Table des pièces contenues dans le tome VIII

Page 1, ligne 10. «Vers des dix» > «Vers de dix» (pZ; St; M; P) 50 et 51 (NA).

Zadig, histoire orientale

10, l. 17. «avec des grandes richesses» > «avec de grandes richesses» (pZ; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

19, l. 19-23. Suppression de: «Un savant qui avoit composé treize volumes sur les propriétés du griffon, lui fit une affaire très sérieuse, dont il ne se tira que par le crédit d’un Mage qui étoit frere de son ami Cador. De ce jour il préfera la bonne compagnie aux savans,», et ajout d’un +. Un morceau de papier collé au bas de la page comporte 26 ou 28 lignes: «Un savant qui avoit composé treize volumes sur les propriétez du Griffon et qui de plus etoit [C2: un] grand Teurgite, se hata d’aller accuser Zadig devant un Archimage nommé yebor le plus sot des chaldéens et partant le plus fanatique. cet homme auroit fait empaler Zadig pour la plus grande gloire du soleil et en auroit recité le breviaire de Zoroastre d’un ton plus satisfait. l’ami Cador (un ami vaut mieux que cent pretres [I et C2: mages]) alla trouver le vieux Yebor, et lui dit: vive le soleil et les Griffons. gardez-vous bien de punir Zadig, c’est un saint: il a des Griffons dans sa basse cour et n’en mange point: et son accusateur est un heretique qui ose soutenir que les lapins ont le pied [M: pié] fendu et ne sont point immondes. eh bien, dit Yebor en branlant sa tête chauve, il faut empaler Zadig pour avoir mal pensé des Griffons et l’autre pour avoir mal parlé des Lapins. Cador appaisa l’affaire par le moyen d’une fille d’honneur à laquelle il avoit fait un enfant, et qui avoit beaucoup de credit dans le college des Mages. personne ne [«ne» omis dans I] fut empalé; de quoi murmurerent plusieurs Docteurs [St et P: plusieurs Docteurs mumurerent] et en presagerent la decadence de Babilone. Zadig s’ecria: à quoi tient le bonheur? tout me persecute dans ce monde jusqu’aux etres qui n’existent pas. il maudit les savans et ne voulut plus vivre qu’en bonne compagnie.» (pZ; B; Ch; St; M; P, sans les mots «et qui de plus etoit grand Teurgite»; I; C2) 50 (suit C2), 51 (suit I).

22, l. 7. Ajout après «poësie» d’un + et en marge: «+ et il y a toujours de la ressource avec les princes qui aiment les vers» (pZ; B; Ch: St; M; P; I; C2) 50+, 51+.

27, l. 18-19. Suppression de «& cætera, & cætera, & cætera» (Ch; M) 50x, 51x.

l. 20. Suppression de «juste &» (Ch; M) 50x, 51x.

l. 21. «non & tu» > «non tu» (pZ; St; M; P) 50 (nom, tu), 51 (non, tu).

28, l. 21-22. «rire du bon mot» > «rire des bons mots» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

37, l. 2. «ai vengé» > «ai vengée» (pZ; St; P) 50+, 51+.

38, l. 22-23. Suppression de: «au peuple» (pZ; B; Ch; St; M; P; I; C2) 50+, 51+.

39, l. 7-8. Suppression de: «J’ai été condamné à la mort dans Babylone» et ajout d’un «+» et en marge: «J’ai été condamné à l’amande [sic] pour avoir vu passer une chienne, j’ai pensé etre empalé pour un griffon; j’ai été envoyé au supplice parce» (pZ; B; I; C2) 50 et 51 (l’amende).

l. 7-8. Suppression de «la mort dans Babylone» et addition marginale: «l’amende pour avoir vu passer une chienne j’ai pensé etre empalé pour un griffon: j’ai été envoyé au supplice» (Ch; St; M, avec «supplice parce»; P) 50+, 51+.

44, l. 25-26. Ajout après «le bienfaicteur de l’Arabie»: «et il ne s’en trouva pas mieux» (Ch) 50x, 51x. Suppression de «de l’Arabie» et ajout de «de l’Arabie & il ne s’en trouvoit pas mieux.» (M) 50x, 51x.

47, l. 20-21. «valussent peine» > «valussent la peine» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

67, l. 17-18. «tant d’autres.» > «la Theologie des Mages.» (pZ; B; Ch) 50x, 51x.

76, l. 35-p. 77, l. 3. Suppression de: «Voilà un homme bien-heureux, disoit-il, il va trouver sous les ruïnes de sa maison un trésor immense, qui le mettra pour toute sa vie en état d’exercer ses vertus. Zadig confondu» et ajout en bas de la page 76: «Dieu merci, dit-il, voila la maison de mon cher hote détruite de fond en comble, l’heureux homme! à ces mots Zadig fut tenté à la fois d’éclater de rire, de dire des injures au reverend pere, de le battre et de s’enfuir; mais il ne fit rien de tout cela et toujours subjugué par l’ascendant de l’hermite, il le» (pZ: B; Ch; St; M; P; I; C2) 50+, 51+.

77, l. 18-19. Suppression de: «apprenez que ce jeune homme auroit assassiné sa tante dans un an». Ajout de # (ou de +) et en bas de page: «# (ou +) apprenés que sous les ruines de cette maison ou la providence a mis le feu, le maitre a trouvé un trezor immense, apprenés que ce jeune homme dont la providence vient de tordre le cou, auroit assassiné sa tante dans un an, et vous dans deux.» (pZ; B; Ch; St, ajout en marge; M; P; I; C2) 50+, 51+.

Le Monde comme il va. Vision de Baboue écrite par lui-même

83, l. 4. «BABOUE» > «BABOUC» (pZ; B; Ch) 50+, 51+.

Ajout: «Liséz partout Babouc au lieu de Babouë.» (pZ; B; Ch; St; M; P; et dans I et C2: «Dans le conte de Babouc Lisez partout Babouc et non Babouë.» 50+, 51+.

85, l. 6. «l’Onun» > «l’Oxus» (M) 50+, 51+.

l. 9. «si on la détruisoit» > «si on la détruiroit» (pZ; St; M; P, avec «détruirait») 50+, 51+.

86, l. 20. «un commun» > «un commis» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50+ et 51 + (un Commis).

87, l. 2. «main-oeuvres» > «man-œuvres» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50+, 51+ (manœuvres).

l. 25. Ajout d’un + après «& de grandeur» et, en marge, de «+ tant de barbarie et de douceur» (Ch; M) 50x, 51x.

91, l. 6-7. «cette indulgente» > «cette veuve indulgente» (Ch; M) 50+, 51+.

93, l. 17-18. «soixante et douze Rois plébeieux» > «quarante Rois plebeiens» (pZ; Ch; M) 50 (soixante douze Rois Plébéiens), 51 (soixante & douze Rois Plébéïens).

94, l. 4. «étoient venu» > «étoient venus» (pZ; B) 50+, 51+.

96, l. 13-16. Le dernier alinéa «Je vends... ses tablettes.» est supprimé (Ch) 50x, 51x.

97, l. 25. Une virgule ou une petite croix est inscrite en marge et le passage suivant est ajouté en bas de page: «+ N.B. Il y avoit à Paris une secte de convulsionnaire, ils elevoient des petites filles, les instruisoient à tomber en extase. Dans ces extases on leur donnoit les fouets et les coupes de pincettes. Apres quoi elles predisoient» (Ch; M, avec «le fouet et des coupes») 50x, 51x.

102, l. 3-4. «en effet très-utiles, sur-tout» > «en effet utiles,» (Ch; M) 50x, 51x.

105, l. 14-15. «à peine un» > «à peine joui d’un» (Ch); > «à peine jouit d’un» (M) 50x, 51x.

106, l. 24. «de monde» > «du monde» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

Discours de Mr de Voltaire à sa réception l’Académie française

112, l. 3-4. «l’esprisemble» > «l’esprit semble» (pZ; B; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

note b. «Bouier» > «Bouhier» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50x, 51+.

113, note c. «larcines» > «larcins» (pZ; B; Ch; St) 50+, 51+.

114, note e. «grand de rimes» > «grand des rimes» (pZ; St; M; P) 50x, 51x.

note 1. «crotte, pere,» > «crotte, perdre,» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

117, note 9. «penultime» > «penultieme» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50+ et 51+ (pénultiéme).

121, l. 17-18. «le même carriére» > «la même carriére» (pZ; E) 50+, 51+.

note h). «Montesquiou» > «Montesquieu» (pZ; M; P) 50x, 51+.

125, l. 1. «les plus grands» > «le plus grands» (pZ; St; M; P) 50x, 51x.

128, note. «de plus belles» > «des plus belles» (pZ; M; P) 50+, 51+.

La Prude, ou la Gardeuse de cassette

133, l. 12. «en amour?» > «en amours?» (pZ; St; M; P; E) 50x, 51x.

135, l. 17. «Sacrifié» > «Sacrifiée» (ZB10; P) 50+, 51+.

137, l. 15. «Je n’ai reçû» > «J’en ai reçû» (pZ; ZB10; B; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

138, l. 5. «Blâmés» > «Blâzés» (pZ; St; M; P); > «Blazés» (ZB10; B; Ch) 50 et 51 (Blasés).

140, l. 10. «vous sent» > «vous seul» (pZ; ZB10; B; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

145, l. 2. «L’ami, Mondor» > «L’ami Mondor» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

146, l. 24. «l’hôpitale» > «l’hôpital» (pZ; ZB10; B; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

149, l. 16. «qu’a la» > «qu’a là» (E) 50 (qu’a-là), 51 (qu’à-là).

l. 16. «l’ami, Blanford?» > «l’ami Blanford?» (pZ; St; M; P) 50 (Blanford!), 51+.

150, l. 18. «Aux grands éclats» > «À grands éclats» (ZB10) 50x, 51x.

l. 22. «en ces lieux? Dorfise?» > «ici? Dorfise?» (pZ; ZB10; Ch: St; M; P) 50 et 51 (en ces lieux, Dorfise?).

153, l. 8. «le traine» > «le train» (pZ; ZB10; B; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

154, l. 21. «Glacés liqueurs,» > «Glaces liqueurs» (pZ; ZB10); «Glaces, liqueurs,» (M; P) 50 et 51 (Glaces, liqueurs).

155, l. 4. «pour l’avoir» > «pour la voir» (pZ; St; M; P) 51+, 51+.

l. 10. «music» > «musique» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

156, l. 9. «vous verrez ma foi.» > «vous verrez, ma foi,» (St) 50x, 51x.

157, l. 7. «La ridicule» > «Le ridicule» (pZ; ZB10; St; M) 50x, 51x.

160, l. 7. «que j’y vois» > «que j’y voi» [sic] (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

163, l. 16. «Tu beau jeune» > «Un beau jeune» (pZ; ZB10; B; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

165, l. 20. «cheveux, de dents» > «cheveux, des dents» (pZ; ZB10; St; M; P) 50+, 51+.

168, l. 13. «Darmin est-il avec lui?» > «Darmin est avec lui?» (pZ; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

l. 19. «Moi, je me sens» > «Et moi, je sens» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

173, l. 20. «est presque pris» > «est je crois pris» (pZ; B; Ch); > «est, je crois, pris» (St; M; P) 50x, 51x.

176, l. 18. «quelque dons» > «quelque don» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50 (quelques dons) , 51+.

178, l. 17. «qu’il eut crû?» > «qui l’eût cru?» (pZ; B; Ch; St; M; P, avec «l’eut») 50+, 51+.

184, l. 19. «financée, [sic]» > «mariée,» (pZ; B; Ch; St; M; P; I) 50+, 51+.

l. 20. «eclipsée;» > «decriée;» (pZ; B; Ch; St; M; P; I) 50+, 51+.

185, l. 2. «il se croit votre» > «madame, il est» (pZ; B; Ch; St; M, sans la virgule; P; I) 50 et 51 (Madame, il est votre).

186, l. 11. «direction» > «discretion» (ZB10) 50 et 51 (discrétion).

188, l. 7-8. «que rien n’a combattu / Et que je veux former à la vertu?» > «Un air frais et vermeil / et qui nous peut donner un bon conseil?» (pZ; B; Ch; St; M; P; I) 50+, 51+.

l. 10. «Allons, formons, le projet est louable;» > «un bon conseil! ah! rien n’est plus louable;» (pZ; B; Ch; St et P, avec «conseil,»; M; I) 50+, 51+.

l. 11. «cet œuvre» > «cette œuvre» (ZB10) 50x, 51x.

192, l. 5. «fauteil» > «fauteuil» (pZ; B; Ch); > fauteüil (St; M; P) 50+, 51+.

194, l. 9. «guennon» > «guenon» (pZ; B; Ch; St; M; P; E) 50+, 51+.

197, l. 4. «un guidant» > «un quidam» (pZ; ZB10; Ch; B; St; M; P) 50+, 51+.

198, l. 12. «Eh, moi de crainte» > «Et moi de crainte» (pZ; St; M; P) 50x, 51x.

201, l. 5. «Sirop,» > «Sirop» (pZ; B; St; M; P) 50x, 51x.

l. 9. «& qui tousse» > «& tousse» (pZ; ZB10; B; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

l. 14. «courousse» > «courouce» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50 et 51 (courrouce).

202, l. 21. «vaut-rien. Mon ami» > «vaut-rien, mon ami» (St; M; P) 50 et 51 (vaurien, mon ami).

204, l. 23. «bat un peu» > «bat, ou que» (pZ; B; Ch; M) 50x, 51x.

206, l. 12. «parler je» > «parler, je» (pZ; M; P) 50 et 51 (parler; je).

208, l. 17. «étoit fille.» > «étoit fille,» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

220, l. 16. «on ne sait, où l’on va» > «on ne sait où l’on va» (pZ; St; P; dans M, la virgule est refaite) 50 et 51 (sans virgule).

221, l. 3. «lisse» > «lice» (E) 50x, 51x.

224, l. 10. «ses faits» > «ses traits» (ZB10) 50+, 51+.

225, l. 5. «petri, débile» > «pétri de bile» (ZB10) 50x, 51x.

230, l. 13. «plâtron,» > «plastron,» (pZ; B; Ch); > «plâstron:» (ZB10) 50 et 51 (plastron?).

231, l. 7. «teint, vanté» > «tant, vanté» (pZ; Ch; St; M; P);. > «tant vanté» (ZB10; B) 50 et 51 (tant vanté).

233, l. 24. «de bien-vieillance» > «de bienveillance» (pZ; M; P) 50+, 51+.

237, l. 14. «les affaires vont» > «tes affaires vont» (pZ; M; P) 50+, 51+.

241, l. 13. «Servit-ce» > «Seroit-ce» (pZ; ZB10; B; Ch; St; M; P) 50+, 51+.

l. 17. «cet humeur» > «cette humeur» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

243, l. 12. «vrai» > «vraie» (ZB10) 50+, 51+.

l. 18. «A des vertus» > «A tes vertus» (pZ; B; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

l. 18. «plus de douceurs» > «plus de douceur» (pZ; St; M; P) 50+, 51+.

247, l. 13. «& on» > «& l’on» (pZ; ZB10; B; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

248, l. 8. «quel étrange espéce!» > «quelle étrange espéce!» (pZ; ZB10; St; M; P) 50+, 51+.

l. 10. «Le voici dont» > «Le voici donc» (pZ; M; P) 50+, 51+.

250, l. 2. «tes allarmes» > «ses allarmes» (ZB10) 50x, 51x.

l. 19. «De voir» > «Devoit» (pZ; ZB10; Ch) 50+, 51+.

l. 22. «Voyez» > «Voici» (pZ; Ch; St; M; P) 50x, 51x.

253, l. 10. «le futur mari» > «mon maudit mari» (pZ; B; Ch; St; M; P; I) 50+, 51+.

255, l. 8. «L’autre futur» > «L’autre mari» (pZ; B; Ch: St; M; P; I) 50+, 51+.

256, l. 12. «encore dans un corrompu» > «encor dans un coeur corrompu» (ZB10) 50+, 51+.

262, l. 12. «J’en suis faché» > «Je suis fachée» (pZ; ZB10; B; Ch) 50+, 51+.

l. 17-18. «Vous connoissez votre erreur trop cruelle; / La Prude est fourbe, & l’autre est fidelle.» > «Sortez enfin de votre inquietude / et pour jamais gardez-vous d’une prude.» (pZ; B; St; M; P; I) 50+, 51+.

l. 18. «est fidelle» > «est si fidelle» (ZB10; Ch, seulement la suppression de «est fidelle») 50?, 51 (NA).

263, l. 13. «par indignes refus» > «par d’indignes refus» (pZ; ZB10; B; Ch) 50+, 51+.

264. Ajout en bas de page: «1980» (ZB10; Ch).

Volume 9

Retour à la liste des volumes

Dissertation sur la tragédie ancienne et moderne

Page 3, ligne 12. «m’embéllir» > «m’embélir» [sic] (pZ) 50 et 51 (m’embellir)

10, l. 22. «le vulgaire» > «le vulguaire» [sic] (pZ; Ch) 50x, 51x.

13, l. 22-23. «passionné» > «passionnée» (pZ; Z24575; Ch; St; P) 50+, 51+.

Sémiramis

27. Ajout au faux-titre: «29. aoust 1748.» (ZB10) 50x, 51+.

60, l. 4. «quelques tems» > «quelque tems» (pZ; Z24575; Ch; St; P) 50x, 51+.

103, l. 17. «votre honheur» > «votre bonheur» (pZ; Z24575; St; P) 50+, 51+.

Éloge funèbre des officiers qui sont morts dans la guerre de 1741

126, l. 22. «un fête» > «une fête» (pZ; Z24575; Ch; St; P) 50+, 51+.

Des titres

158, l. 33. «l’impertinence» > «la sublimité» (pZ; Z24575; Ch; St; P) 50x, 51x.

160, l. 3. «France. Long-temps» > «France long-temps» (sans point) (pZ; Z24575; Ch; St; P) 50 et 51 (France long-tems).

Sottise des deux parts

168, l. 12-13. «qu’il arrivoit» > «qui arrivoit» (pZ; Z24575; Ch; St; P) 50x, 51x.

174, l. 4. «capable» > «capables» (pZ; Z24575; Ch; St) 50+, 51+.

Lettre à mademoiselle *** devenue depuis madame de *** [=Des vous et des tu]

196, l. 10. «mauvais souper» > «mauvais soupé» [sic] (pZ; Z24575; St; P) 50+, 51 (poème absent).

l. 16. «pour tout tresors» > «pour tous tresors» (pZ; Z24575; St; P) 50+, 51 (poème absent).

Nanine, ou l’Homme sans préjugé

211. Ajout au faux-titre: «17. Juillet 1749.» (ZB10) 50x, 51+.

215, l. 13. «ancienne, dignité» > «ancienne dignité» (pZ; Ch) 50+, 51+.

l. 15-17. En marge des vers: «Un malheureux visage, / Qui d’un Chevalier Romain / Captiva le courage», ajout d’une accolade et de la remarque: «ces trois lignes doivent être en une» (Ch) 50x, 51x.

l. 19-20. Suppression de l’alinéa situé entre «trop charmant.» et «L’Héroine» (Ch) 50x, 51x.

l. 22-23. Suppression de l’alinéa situé entre «une Princesse» et «aimant sa renommée» (Ch) 50x, 51x.

l. 25-26. Suppression de l’alinéa situé entre «César:» et «Trace des soupirs» (Ch) 50x, 51x.

Ajout en bas de page de la remarque: «point tant de blanches» (Ch) 50x, 51x.

245, l. 23. «sortie,» > «sortie;» (Z24575) 50x, 51x.

262, l. 2. «grandeurs» > «grandeur» (pZ; Z24575; Ch; St; P) 50+, 51+.

275, l. 13. «n’appartient» > «n’appartint» (Ch) 50x, 51x.

277, l. 26. «Nanine c’est» > «Nanine est» (pZ; Z24575; Ch; P) > «Nanine, est» (St) 50x et 51x (Nanine, c’est).

292, l. 2. «vous erndre» (avec «er» renversées) > «vous rendre» (pZ; Z24575; Ch; St; P) 50+, 51+.

304. Ajout en bas de page: «1316» (ZB10) 50x, 51x.

Autres instructions à Lambert et à Machuel

Volume 1

Il faut laisser de la place au premier volume pour une preface instructive qui rendra compte de toutes les fautes des Editions precedentes et des changemens considerables dont celle cy [soit l’édition Lambert] est pleine (I; C2).

Volume 2

Au Second Volume, il faut que tout soit divisé en Chapitres et y mettre un ordre plus convenable. on doit commencer par le petit conte moral de Zadig, ensuite viendra Memnon, puis le Chapitre intitulé Sottise des deux parts, les titres, la lettre d’un Turc, de la gloire, du Suicide, du fanatisme, du teisme, des contradictions, ensuite les Quakers, les Philosophes et les Poetes Anglais. le tout avec les additions et corrections considerables qu’on trouvera cy aprés (I; C2, avec «viendra Babouc, Memnon»).

Volume 3

N.B. il ne faut pas oublier de suivre l’ordre des matieres. il faut mettre les odes avec les odes, les discours moraux, les Epitres familieres, chacune dans son rang. la derniere des Epitres familieres doit etre celle qui se trouve p. 197 [erreur pour 397] au tome 3e de la nouvelle edition de Rouen et qui commence ainsi. «ceux qui sont nez sous un Monarque / font tous semblant de l’adorer, / Sa Majesté qui le remarque / fait semblant de les honorer, &c. (I; C2, avec «l’edition nouvelle de Rouen»).

Au troisieme volume on doit mettre les Poesies diverses et commencer par les Epitres corrigées, celles sur l’egalité des conditions, la liberté, l’envie, la moderation, la nature du plaisir, la nature de l’homme, la vertu, l’épitre à Rosalie, le mondain, l’Apologie du luxe, l’Epitre à un Ministre, puis les odes, les Epitres familieres, les Dialogues et le temple du Gout: le tout avec les additions et les corrections qu’on trouvera cy apres (I; C2, avec «Aspasie+» pour «Rosalie», un + dans la marge mais sans correction, et l’instruction se termine: «goust. On trouvera cy apres les corrections necessaires.»).

Dans le tome des poesies diverses il faut imprimer les petites pieces qui se trouvent au tome 9 (I).

Volume 4

Au Quatrieme volume l’histoire de Charles douze avec les Corrections, precedée des considerations sur l’histoire, des Anecdotes sur le Czar et sur Louis quatorze et d’un Chapitre sur Cromwel (I).

Au quatrieme volume L’histoire de Charles XII. avec les correction précedée des considerations sur L’histoire des mensonges imprimées, d’une lettre au general Schullembourg, des anecdotes du czar et de Louis XIV. Et d’un chapitre sur cromwel (C2).

Volume 5

Au Cinquieme volume, la dissertation cy devant imprimée sur les changemens arrivez au Globe, les lettres sur la Phisique qu’on trouve au tome second, comme courte reponse à un Docteur allemand lettre au Docteur Martin Kall, a M. S’gravesende, et un Manuscrit intitulé voyage d’un Philosophe d’un autre monde, lettre sur Bacon, sur l’antilucrece (I; C2).

Volumes 6 et suivants

Les autres volumes doivent contenir les pieces de theatre, en observant de mettre dabord les Tragedies, ensuite les opera et puis les Comedies. on peut au dernier tome placer quelques pieces detachées qui n’auront pu entrer dans les autres volumes (I; C2, sans les mots «en observant de mettre».)

Dernières instructions à Lambert

il faut avoir un soin extreme de se conformer dans L’edition, a touttes les instructions qu’on trouvera icy (I.)

a L’egard des changements considerables qu’on a faits dans lhistoire de charles 12 et dans le tome de la philosophie de neuton, on les enverra incessamment (I).

Signalons enfin que la page 24 des «Instructions» porte le début d’une signature: «Tin», laquelle est barrée.

Version 2, 2 septembre 2011