ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 1099

*ORDRE CHRONOLOGIQUE DES DEUILS (1766)

1Titres Ordre chronologique des deuils de la Cour, «qui contient un précis de la vie et des ouvrages des Auteurs qui sont morts dans le cours de l'année 1765; suivi d'une observation sur les deuils».

2Dates Un volume publié en 1766, sans privilège (mais il pourrait s'agir du même privilège que celui du Journal des deuils).

3Description Avis de l'Editeur, p. V-VIII; Eloges, p. [3]-280; Ordre chronologique des deuils de la Cour, p. [281]-293; Observations sur les deuils, étiquette des deuils, usages généraux, p. [295]-313; Table des deuils des Princes..., de 1761 à 1765, p. 314; Table des auteurs dont les éloges se trouvent dans les Nécro-loges de 1763, 1764, 1765, p. 320-325.

Cahiers de 24 p. in-12, 78 x 140.

4Publication «A Paris. De l'Imprimerie Moreau, rue Galande». Les mémoires sont à adresser à «MM. les directeurs du bureau général d'Indication, rue S. Honoré, à l'hôtel d'Aligre» (Avis, p. VII). Le prix est fixé à 3 # par an, comme pour le Nécrologe. A partir de mai 1766, le bureau des souscriptions pour les annonces des deuils et le Nécrologe est transféré au Bureau général de correspondance du Royaume et Pays étrangers, rue des Prouvaires (L'Avant-Coureur, nº 19, du 12 mai, p. 304).

5Collaborateurs «Le projet de cet ouvrage appartient à la propriétaire des Annonces des deuils de la Cour»: nommément à Mlle (ou Mme) FAUCONNIER. Les éloges furent sans doute rédigés par C. PALISSOT, qui les a repris dans sa propre publication un an plus tard.

6Contenu «Cet ouvrage, qui paroîtra régulièrement dans les premiers jours de l'année, est particulièrement consacré à la mémoire des hommes illustres dans les sciences & dans les arts. Poëtes, Orateurs, Historiens, &c. Peintres, Sculpteurs, Musiciens, Architectes, &c. Acteurs & Actrices célèbres; toutes les personnes enfin qui auront mérité pendant leur vie l'attention de leur siècle, recevront ici un tribut d'éloges & de regrets...» (Avis, p. V). L'ouvrage comportera peu d'anecdotes sur les illustres, mais surtout une «histoire de leur génie & de leur talent», et une liste de leurs ouvrages.

On trouve dans ce volume les éloges de: P.C. Roy, J.B. Deshayes, M. Guyot de Merville, N. Balechou, A.C. Clairaut, C.F. Panard, J.M. Le Clair, R.M. Slodtz, J.B.L. Crevier.

7Exemplaires B.N., 8º Ln2 18. Ce volume est réuni avec «un morceau de la 1re édition du Nécrologe de 1765».

8Bibliographie DP2, art. «Fauconnier».

Historique Le premier journal publié par Mlle Fauconnier, le Journal des deuils, disparut au début de 1764; il est possible que dès cette date, Palissot ait songé à lancer son Nécrologe. Est-ce pour la dédommager qu'il fit obtenir à «la propriétaire des Annonces des deuils de la Cour» un privilège pour l'Ordre chronologique des deuils? Ce journal n'était en fait qu'une annexe du Nécrologe: les Eloges sont exactement conformes à la méthode de Palissot et seront repris dans la seconde édition du Nécrologe en 1767 (t. II). La part qui revient à Mlle Fauconnier consiste probablement dans les 150 p. d'annexes, où l'on retrouve ce qui avait fait l'originalité du Journal des deuils. L'«ordre chronologique des deuils de la Cour» pour 1766 et les «observations sur les deuils» se retrouveront également dans le Nécrologe de 1767, qui semble avoir absorbé l'éphémère journal de Mlle Fauconnier. Le principal intérêt de cette publication est de nous faire assister à la naissance du Nécrologe: dans un premier temps, Palissot semble avoir dédommagé Mlle Fauconnier en lui proposant un partage du terrain et une honnête collaboration; dans un second temps, fort de son privilège (14 novembre 1765), il absorbe l'Ordre chronologique des deuils et le fond dans la seconde édition du Nécrologe.

Jean SGARD

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)