ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 1131

LE POSTILLON (1735-1736)

1Titres Le Postillon, Ouvrage Historique, Critique, Politique, Moral, Philosophique, Literaire & Galant. Pour jeudi 10 Mars [-19 May] 1735.

2Dates Le Postillon de Bruys devrait comporter, si l'on s'en fie à un passage de ses Mémoires, 4 volumes. La bibliothèque Sainte-Geneviève en garde deux numéros, du 10 mars et du 19 mai 1735, numérotés respectivement XX et XL: ces 21 numéros parus en 11 semaines laissent supposer une périodicité bihebdomadaire, mais la publication en fut certainement très irrégulière. Privilège de la Cour de Neuwied.

3Description Deux feuilles de 4 p. format in-12, 90 x 155.

4Publication «A Neuwied, Par François Bruys de Serrières, Bibliothécaire de S.E.I. Monseigneur. Chez Bernard Chrétien Groot, Imprimeur de la Cour, avec Privilège».

5Collaborateurs François BRUYS.

6Contenu Nº XX: dissertation sur les trois définitions de l'âme (raisonnable, sensitive et «végétante»), sur son caractère incompréhensible, sur les esprits forts, sur l'animal-machine des Cartésiens; nouvelles de La Haye, Strasbourg et Hambourg.

Nº XL: nouvelles de Londres, La Haye, Paris, Neuwied; suite d'une Lettre sur le Projet de Paix.

Ce journal qui prétend réunir les avantages d'un journal littéraire et d'une gazette en 4 p., apparaît plutôt comme un petit journal privé réalisé avec de très faibles moyens.

7Exemplaires Ste G., AEj 3 Rés.

Historique Dans les Mémoires historiques, critiques et littéraires «par Feu M. Bruys» (Paris, Hérissant, 1751, t. I, p. 10-12), Bruys rapporte comment, obligé de s'exiler de Hollande, il arriva en mars 1735 à Neuwied, où il devint bibliothécaire du Comte. Il en repartit en 1736. Dans le catalogue de ses œuvres, il note (p. 45): «VII. Le Postillon. Ouvrage Historique, Critique, Politique, Moral, Philosophique, Littéraire & Galant: Cet Ecrit fut commencé à Utrecht en 1733, continué de quelques feuilles à Cologne en 1734, interrompu pendant quelques mois, & enfin repris au mois d'Octobre à Neuwied, où l'Auteur y travailla jusqu'au mois d'Août 1736, ce qui forme quatre petits Volumes».

Jean SGARD

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)