ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 1187

LES RELATIONS DES JÉSUITES (1632-1673)

1Titres Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Pères de la Compagnie de Jésus en la Nouvelle France, les années [...] et [...] Envoyée au R.P. Provincial de la Province de France. En pratique, les différents relationnaires ont souvent modifié ce titre tout en en conservant le sens.

2Dates 1632-1673; un volume publié annuellement; au total 41 volumes. La dernière «permission» est datée du 9 janvier 1673. Aux textes compris dans cette période, il convient d'ajouter la Relation de la Nouvelle France, de ses terres, naturel du Païs, & de ses Habitans, item Du voyage des Peres Jesuites aus dictes contrées, & de ce qu'ils y ont faict jusques à leur prinse par les Anglois de Pierre Biard (Lyon, Louys Muguet, 1616, B.N., Rés Lk12 728 et Lk12 728A), ainsi que la Breve Relatione d'Alcune missioni De PP. della Compagnia di Giesù nella Nuova Francia de Gioseppe Bressani (Macerata, Heredi d'Agostino Grisei, 1653).

3Description Chaque volume (in-8º, 109 x 165, nombre de pages variable: 29 à plus de 200) contient la relation annuelle du supérieur de Québec. Il comprend souvent aussi les relations des missionnaires responsables d'une église éloignée (huronne, iroquoise, etc.). Les textes, rédigés à la fin de l'été, sont collationnés avant le départ des navires pour la France à l'automne de chaque année. Des cartes géographiques sont parfois annexées.

4Publication Paris, Sébastien Cramoisy (1632-1638, 1640-1643 et 1659-1662); Sébastien Cramoisy et Gabriel Cramoisy (1644-1658); Sébastien Cramoisy et Sébastien Mabre-Cramoisy (1663-1668); Sébastien Mabre-Cramoisy (1669-1673), «ruë S. Jacques, aux Cigognes» (de fait, à l'exception des relations publiées en 1650, 1651, 1668, 1670, 1671, 1672 et 1673, qui sont illustrées de fleurons, les éditions paraissent avec une vignette qui représente deux cigognes bec à bec). Seule exception: la Relation de 1637 qui paraît en 1638 à Rouen chez Jean Le Boulenger (dont la vignette est un sigle religieux).

5Collaborateurs Impossible de parler ici de «fondateur» proprement dit puisque les pères de la Compagnie étaient tenus de rédiger des rapports écrits de leurs activités. Toutefois, la Brieve Relation du voyage de la Nouvelle France (1632) de Paul Lejeune a vraisemblablement servi de ballon d'essai.

Auteurs des différents textes (suivis de leur cote à la B.N., quand ils s'y trouvent, et de leur place dans la réédition de Reuben Gold Thwaites):  (anonyme), Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des PP. de la Compagnie de Jesus en la Nouvelle France és années 1657. & 1658, Paris, 1659, Thwaites, t. LXIV, p. 136-316.  Brébeuf, Jean de, Relation de ce qui s'est passé aux Hurons en l'année 1635, dans la Relation de 1635 de Paul Lejeune, Th., VIII, 68-152.  Brébeuf, Jean de, Relation de ce qui s'est passé dans le Pays des Hurons en l'annee 1636, dans la Relation de 1636 de Paul Lejeune, Th., X., 6-316.  Dablon, Claude, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres de la Compagnie de Jesus en la Nouvelle France, les années 1670. & 1671. Envoyée au R.P. Jean Pinette Provincial de la Province de France, Paris, 1672, B.N., 8º Lk12 743; Th., LIV, 248-300 et LV, 20-224.  Dablon, Claude, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres de la Compagnie de Jesus en la Nouvelle France, les années 1671. & 1672. Envoyée au R.P. Jean Pinette Provincial de la Province de France, Paris, 1673, B.N., 8º Lk12 743; Th., LV, 232-312 et LVI, 18-298.  Lalemant (orthographié aussi Lallemant), Jérôme (orthographié Hierosme au XVIIe siècle), Relation de l'employ des Peres de la Compagnie de Jesus, qui sont aux Hurons païs de la Nouvelle France. Depuis le mois de Juin 1638. jusques au mois de Juin 1639. Adressée au R.P. Paul le Jeune, Superieur des Missions de la Compagnie de Jesus en la Nouvelle France, dans la Relation de 1639 de Paul Lejeune, Th., XVI, 222-252 et XVII, 8-214.  Lalemant, Jérôme, Relation de ce qui s'est passé en la Mission des Hurons, depuis le mois de Juin de l'an 1639. jusques au mois de Juin de l'année 1640. (Envoyée à Kébec, au R.P. Barthelemy Vimont, Superieur des missions de la Compagnie de Jesus en la Nouvelle France), dans la Relation de 1640 de Barthélemy Vimont, Th., XIX, 74-266 et XX, 18-84.  Lalemant, Jérôme, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable en la Mission des Peres de la Compagnie de Jesus aux Hurons pays de la Nouvelle France, depuis le mois de Juin de l'année Mil six cens quarante, jusques au mois de Juin de l'année 1641. Addressee au R.P. Jacques Dinet Provincial de la Comp. de Jesus, en la Province de France. M. DC. XLIII., dans la Relation de 1640-1641 de B. Vimont, Th., XXI, 126-264.  Lalemant, Jérôme, Relation de ce qui s'est passé en la Mission des Hurons. Depuis le mois de Juin de l'année 1641. jusques au mois de Juin de l'année 1642. Envoyée au R. Pere Jean Filleau Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France. M. DC. XLIII, dans la Relation de 1642 de B. Vimont, Th., XXII, 298-310 et XXIII, 18-232.  Lalemant, Jérôme, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable en la Mission des Peres de la Compagnie de Jesus, aux Hurons pais de la Nouvelle France. Depuis le mois de Juin de l'année 1642. jusqu'au mois de Juin de l'année 1643. Adressée au R.P. Jean Filleau Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France, dans la Relation de 1643-1644 de B. Vimont, Th., XXVI, 164-312 et XXVII, 20-70.  Lalemant, Jérôme, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable és Missions des Peres de la Compagnie de Jesus en la Nouvelle France es années 1645. & 1646. Envoyée au R.P. Provincial de la Province de France, Paris, 1647, B.N., 8º Lk12 734 et Rés. Lk12 734 et 734a, Th., XXVIII, 256-302, XXIX, 16-290 et XXX, 18-142.  Lalemant, Jérôme, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable és Missions des Peres de la Compagnie de Jesus, en la Nouvelle France, sur le grand Fleuve de S. Laurens en l'annee 1647. Envoyée au R.P. Provincial de la Province de France, Paris, 1648, B.N., Rés. 8º Lk12 734A; Th., XXX, 208-296, XXXI, 16-286 et XXXII, 18-54.  Lalemant, Jérôme, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable és Missions des Peres de la Compagnie de Jesus, en la Nouvelle France, es années 1647. & 1648. Envoyée au R.P. Provincial de la Province de France, Paris, 1649, Th., XXXII, 114-304 et XXXIII, 18-248.  Lalemant, Jérôme, Lettres envoiées de la Nouvelle France Au R.P. Jacques Renault Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de la France, Paris, 1660, B.N., Rés. Lk12 741 et 741a, Th., XLV, 28-76.  Lalemant, Jérôme, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres de la Compagnie de Jesus en la Nouvelle France, és années mil six cent cinquante neuf & mil six cent soixante. Envoyée au R.P. Claude Boucher Provincial de France, Paris, 1661, Th., XLV, 172-260 et XLVI, 22-122.  Lalemant, Jérôme, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres de la Compagnie de Jesus, en la Nouvelle France, és années 1661. & 1662. Envoyée au R.P. André Castillon, Provincial de la Province de France, Paris, 1663, B.N., Rés. Lk12 740 et 740a, Th., XLVII, 128-242.  Lalemant, Jérôme, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres De la Compagnie de Jesus en la Nouvelle France és années 1662. & 1663. Envoyée au R.P. André Castillon, Provincial de la Province de France, Paris, 1664, B.N., 8º Lk12 740 et Rés. Lk12 740A; Th., XLVIII, 22-178.  Lalemant, Jérôme, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres de la Compagnie de Jesus, en la Nouvelle France, és années 1663. & 1664. Envoyée au R.P. Provincial de la Province de France, Paris, 1665, B.N., 8º Lk12 740A; Th., XLVIII, 246-288 et XLIX, 16-152.  Lejeune, Paul, Brieve Relation du voyage de la Nouvelle France, Fait au mois d'Avril dernier par le P. Paul Le Jeune de la Compagnie de Jesus. Envoyée au R.P. Barthelemy Jacquinot Provincial de la mesme Compagnie en la Province de France, Paris, 1632, B.N., Rés. Lk12 935; Th., V, 8-74.  Lejeune, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France en l'année 1633. Envoyée au R.P. Barth. Jacquinot Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France, Paris, 1634, B.N., 8º Lk12 732A et Rés. Lk12 732A; Th., V, 80-266 et VI, 5-30.  Lejeune, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France en l'année 1634. Envoyée au R. Pere Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France, Paris, 1635, Th., VI, 94-316 et VII, 6-234.  Lejeune, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France en l'année 1635. Envoyée au R. Pere Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France, Paris, 1636, B.N., 8º Lk12 732 et Rés. Lk12 732 et 732a; Th., VII, 250-302 et VIII, 8-194.  Lejeune, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France en l'année 1636. Envoyée au R. Pere Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France, Paris, 1637, B.N., 8º Lk12 732 et Rés. Lk12 732 et 732a; Th., VIII, 202-280, IX, 6-302 et X, 6-316.  Lejeune, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France en l'année 1637. Envoyée au R. Pere Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France, Rouen, 1638, B.N., 8º Lk12 732 et Rés. Lk12 732A et 732Aa; Th., XI, 26-268, XII, 6-266, XIII, 6-266 et XIV, 5-110.  Lejeune, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France en l'année 1638. Envoyée au R. Pere Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France, Paris, 1638, B.N., 8º Lk12 732 et Rés. Lk12 732 et 732a; Th., XIV, 116-278 et XV, 10-144.  Lejeune, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France en l'année 1639. Envoyée au R. Pere Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France, Paris, 1640, B.N., 8º Lk12 732 et Rés. Lk12 732 et 732a; Th., XV, 206-236, XVI, 8-252 et XVII, 8-214.  Lejeune, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France, en l'Année 1640, dans la Relation de 1640 de Barthélemy Vimont, Th., XVIII, 50-248 et XIX, 8-72.  Lejeune, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France, és années 1640. & 1641., dans la Relation de 1640-1641 de B. Vimont, Th., XX, 118-298 et XXI, 20-124.  Lejeune, Paul, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres de la Compagnie de Jesus en la Nouvelle France, és années mil six cens cinquante six & mil six cens cinquante sept, Paris, 1658, Th., XLVIII, 82-316 et XLIX, 20-80.  Lejeune, Paul, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres de la Compagnie de Jesus, en la Nouvelle France és années 1660. & 1661. Envoyée au R.P. Provincial de la Province de France, Paris, 1662, Th., XLVI, 194-294 et XLVII, 22-122.  Lemercier (ou Le Mercier) François Joseph, Relation de ce qui s'est passé en la mission de la Compagnie de Jesus, au pays des Hurons en l'Année 1637. Envoyée à Kebec au R.P. Paul le Jeune Superieur des Missions de la Compagnie de Jesus, en la nouvelle France, dans la Relation de 1637 de Paul Lejeune, Th., XIII, 6-266 et XIV, 5-110.  Lemercier, François Joseph, Relation de ce qui s'est passé en la Mission de la Compagnie de Jesus dans le Pays des Hurons en l'année 1637. et 38. Envoyée à Kébec au R.P. Paul le Jeune. Superieur des Missions de la Compagnie de Jesus en la nouvelle France, dans la Relation de 1638 de Paul Lejeune, Th., XV, 10-144.  Lemercier, François Joseph, Relation de ce qui s'est passé en la Mission des Peres de la Compagnie de Jesus, au pays de la Nouvelle France Depuis l'Eté de l'Année 1652. jusques à l'Eté de l'Année 1653. Envoyée au R.P. Provincial de la Province de France, Paris, 1654, B.N., 8º Lk12 738; Th., XL, 70-250.  Lemercier, François Joseph, Relation de ce qui s'est passé en la Mission des Peres de la Compagnie de Jesus, en la Nouvelle France, es annees 1653. & 1654. Envoyée au R.P. Nicolas Royon, Provincial de la Province de France, Paris, 1655, B.N., 8º Lk12 738, Th., XLI, 28-202.  Lemercier, François Joseph, Copie de deux Lettres envoiées de la Nouvelle France Au Pere Procureur des Missions de la Compagnie de Jesus en ces contrées, Paris, 1656, B.N., Rés. Lk12 739 (1); Th., XLI, 208-232. (N.B.: texte qui remplace la relation de 1654-1655 envoyée de Québec, mais volée au cours de son transport de La Rochelle à Paris).  Lemercier, François Joseph, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France és années 1664. & 1665. Envoyée au R.P. Provincial de la Province de France, Paris, 1666, B.N., 8º Lk12 742 et Rés. Lk12 742; Th., XLIX, 186-266 et L, 20-90.  Lemercier, François Joseph, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres de la Compagnie de Jesus, en la Nouvelle France aux années mil six cent soixante cinq, & mil six cent soixante six. Envoyée au R.P. Jacques Bordier Provincial de la Province de France, (comprend une «Lettre de la Reverende Mere Superieure Des Religieuses Hospitalieres de Kebec en la Nouvelle-France. Du 3. Octobre 1666.», de Marie de Saint-Bonaventure), Paris, 1667, Th., L, 96-162.  Lemercier, François Joseph, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres de la Compagnie de Jesus. En la Nouvelle France, les années mil six cens soixante six, & mil six cens soixante sept. Envoyée au R.P. Jacques Bordier Provincial de la Province de France, Paris, 1668, B.N., 8º Lk12 743; Th., L, 224-310 et LI, 20-114.  Lemercier, François Joseph, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres de la Compagnie de Jesus, en la Nouvelle France, aux années mil six cens soixante-sept & mil six cens soixante-huit. Envoyée au R.P. Estienne Dechamps Provincial de la Province de France (comprend une «Lettre de la Reverende Mere Superieure Des Religieuses Hospitalieres de Kebec en la Nouvelle France. Du 20. Octobre 1668», de Marie de Saint-Bonaventure), Paris, 1669, B.N., 8º Lk12 743; Th., LI, 156-280 et LII, 18-108.  Lemercier, François Joseph, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres de la Compagnie de Jesus en la Nouvelle France, les années 1668. & 1669. Envoyée au R.P. Estienne Dechamps Provincial de la Province de France, Paris, 1670, Th., LII, 114-256.  Lemercier, François Joseph, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable aux Missions des Peres de la Compagnie de Jesus. En la Nouvelle France, les années 1669. & 1670. Envoyée au R.P. Estienne Dechamps Provincial de la Province de France, Paris, 1671, B.N., 8º Lk12 743; Th., LIII, 22-298 et LIV, 20-242.  Perrault, Julien, Relation de quelques particularitez, du lieu & Habitans de l'Isle du Cap Breton, dans la Relation de 1635 de Paul Lejeune, Th., VIII, 156-166.  Quen, Jean de, Relation de ce qui s'est passé en la mission des Peres de la Compagnie de Jesus, au Pays de la Nouvelle France és Années 1655. & 1656. Envoyée au R.P. Louys Cellot, Provincial de la Compagnie de Jesus, en la Province de France, Paris, 1657, Th., XLII, 20-244.  Ragueneau, Paul, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable en la Mission des Peres de la Compagnie de Jesus. Aux Hurons, pais de la Nouvelle France, depuis le mois de May de l'année 1645. jusqu'au mois de May de l'année 1646., dans la Relation de 1645-1646 de Jérôme Lalemant, Th., XXIX, 240-290 et XXX, 18-142.  Ragueneau, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Mission des Peres de la Compagnie de Jesus aux Hurons pays de la Nouvelle France, és années 1647. & 1648. Envoyée au R.P. Estienne Charlet Provincial de la Compagnie de Jesus, en la Province de France, dans la Relation de 1647-1648 de J. Lalemant, Th., XXXIII, 56-248.  Ragueneau, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Mission des Peres de la Compagnie de Jesus aux Hurons, pays de la Nouvelle France, és années 1648. 1649. Envoyée au R.P. Hierosme Lalemant Superieur des Missions de la Compagnie de Jesus, en la Nouvelle France, Paris, 1650, B.N., 8º Lk12 735 et Rés. LK112 735 et 735a; Th., XXXIV, 70-234.  Ragueneau, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Mission des Peres de la Compagnie de Jesus, aux Hurons, & aux païs plus bas de la Nouvelle France, depuis l'Esté de l'année 1649. jusques à l'Esté de l'année 1650. Envoyée au R.P. Claude de Lingendes Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France, Paris, 1651, B.N., 8º Lk12 736 et Rés. Lk12 736A; Th., XXXV, 68-282 et XXXVI, 20-64.  Ragueneau, Paul, Relation de ce qui s'est passé de plus remarquable es Missions des Peres de la Compagnie de Jesus, En la Nouvelle France es années 1650. 1651. Envoyée au R.P. Provincial de la Province de France, Paris, 1652, B.N., 8º Lk12 737 et Rés. Lk12 737 et 737a; Th., XXXVI, 154-230 et XXXVII, 18-88.  Ragueneau, Paul, Relation de ce qui s'est passé en la Mission des Peres de la Compagnie de Jesus, au pays de la Nouvelle France, depuis l'Eté de l'année 1651. jusques à l'Eté de l'année 1652. Envoyée au R.P. Provincial de la Province de France, Paris, 1653, B.N., 8º Lk12 738 et Rés. Lk12 738 et 738a; Th., XXXVII, 124-260 et XXXVIII, 16-164.  Vimont, Barthélemy, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France en l'annee M. DC. XL. Envoyée au R.P. Provincial de la Compagnie de Jesus de la Province de France, Paris, 1641, B.N., Rés. Lk12 733 et 733a; Th., XVIII, 50-248, XIX, 8-266 et XX, 18-84.  Vimont, Barthélemy, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France es années 1640 et 1641. Envoyée au R. Pere Provincial de la Compagnie de Jesus, de la Province de France, Paris, 1642, B.N., 8º Lk12 733 et 733a, Th., XX, 110-298 et XXI, 20-264.  Vimont Barthélemy, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France en l'annee 1642. Envoyée au R.P. Jean Filleau, Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France, Paris, 1643, B.N., Rés. 8º Lk12 733, Th., XXII, 22-310 et XXIII, 18-232.  Vimont Barthélemy, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France en l'année 1642. & 1643. Envoyée au R.P. Jean Filleau Provincial de la Compagnie de Jesus, en la Province de France, Paris, 1644, B.N., Rés. 8º Lk12 733 et 733a, Th., XXIII, 258-318, XXIV, 20-306 et XXV, 18-78.  Vimont Barthélemy, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France es années 1643. & 1644. Envoyée au R.P. Jean Filleau Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France, Paris, 1645, B.N., Rés. 8º Lk12 733 et 733a, Th., XXV, 92-280, XXVI, 18-312 et XXVII, 20-70.  Vimont, Barthélemy, Relation de ce qui s'est passé en la Nouvelle France, és années 1644. & 1645. Envoyée au R. Pere Provincial de la Compagnie de Jesus en la Province de France, Paris, 1646, B.N., Rés. 8º Lk12 733 et 733 A(6)a, Th., XXVII, 126-304 et XXVIII, 22-100.

Jean de Brébeuf: né à Condé-sur-Vire (ou Bayeux) le 14 mars 1593. Entrée au noviciat: sept. 1617. Arrivée au Canada en 1625. Meurt torturé par les Iroquois le 16 mars 1649.  Claude Dablon: naissance à Dieppe en 1618. Entrée au noviciat: août 1639. Départ pour le Canada: 1655. Supérieur des missions: 1671-1680 et 1686-1693. Mort à Québec le 20 sept. 1697.  Jérôme Lalemant: naissance à Paris le 27 avril 1593. Entrée au noviciat: octobre 1610. Mort à Québec le 26 janvier 1673.  Paul Lejeune: naissance à Châlons-sur-Marne (ou Vitry) le 15 juin 1592, dans une famille huguenote. Conversion au catholicisme en 1608. Entrée au noviciat: sept. 1613. Séjour de 18 ans au Canada. Mort à Paris le 7 août 1664.  François Joseph Lemercier: naissance à Paris le 4 octobre 1604. Entrée au noviciat: oct. 1622. Supérieur des missions du Canada: 1635-1641. Retour en France: 1673. Nommé visiteur et supérieur des missions de la Martinique (1673). Mort à la Martinique le 12 juin 1690.  Julien Perrault: naissance à Nantes en 1598. Entrée au noviciat: sept. 1613. Court séjour au Canada. Mort à Orléans le 24 novembre 1647.  Jean de Quen: naissance à Amiens en 1603. Entrée au noviciat: sept. 1620. Arrivée au Canada en 1635. Supérieur des missions: 1656-1659. Mort à Québec le 8 oct. 1659.  Paul Ragueneau: naissance à Paris le 18 mars 1608. Entrée au noviciat: sept. 1626. Arrivée au Canada en 1646. Mort à Paris le 3 sept. 1680.  Barthélemy Vimont: naissance à Lisieux le 1er janvier 1594. Entrée au noviciat: nov. 1613. Supérieur des missions à Québec: 1639-1644. Retour en France en 1659. Mort à Vannes le 13 juillet 1667.

6Contenu Chaque Relation constitue le compte rendu annuel des missions de la Nouvelle France adressé au supérieur provincial de France. Elle s'adresse à la «saincte curiosité» du lecteur et elle comporte essentiellement des informations sur l'activité évangélisatrice des jésuites (difficultés d'apostolat en pays «sauvage», baptêmes et activités curiales des pères auprès des Amérindiens, exemples de «bons déportements»  gestes édifiants  des néophytes, etc.), sur les mœurs et les coutumes des tribus pratiquées par les missionnaires, enfin sur les événements survenus au cours de l'année. En général, les différents sujets sont regroupés en deux sections: 1) discours missiologique qui comprend la description des mœurs amérindiennes avec l'exposé de l'apostolat des jésuites et des résultats obtenus; 2) «ramas» de ce qui s'est passé en cours d'année et de tout ce qui sort de l'activité missionnaire proprement dite.

7Exemplaires Collection complète des Relations: Reuben Gold Thwaites, The Jesuit Relations and Allied Documents. Travels and Explorations of the Jesuit Missionaries in New France 1610-1791, Cleveland, Burrows Brothers Company, 1896-1901, 73 vol. (texte original français, latin ou italien avec traduction anglaise en regard); B.N., 8º Lk12 1464.

8Bibliographie Rééditions: souvent une 2e, voire une 3e édition de la Relation par l'éditeur parisien. Editions aussi dans d'autres villes françaises et à l'étranger (Allemagne, Autriche et Belgique). – 1847: O'Callaghan E.B., Jesuit Relations of discoveries and other occurences in Canada and the northern and western States of the Union, 1632-1672, New York, Historical Society, 22 p. – 1877: Verreau H.A., «La suppression des Relations de la Nouvelle-France», La Revue de Montréal, p. 107-116 et 162-171. – 1896: Dionne N.E., «Les Jésuites et la Nouvelle-France au XVIIe siècle», La Revue canadienne, p. 96-107. – 1901: Colby C.W., «The Jesuit Relations», American historical review, oct., p. 36-55. – 1924: Crouse N.M., Contribution of the Canadian Jesuits to the geographical knowledge of New France, 1632-1675, Ithaca, Cornell Publications Printing Company, 175 p. – 1927: Devine E.J., Les Jésuites martyrs de la Nouvelle-France, trad. R. et A. Prophétie, Paris, Beauchesne, VII et 268 p. – 1936: Wroth L.C., «The Jesuit Relations from New France», Papers of the Bibliographical Society of America, p. 110-149. – 1937: McCoy J.C., Jesuit relations of Canada 1632-1673. A bibliography, Paris, Rau, XV et 310 p. – 1940: Pouliot L., Etude sur les Relations des Jésuites de la Nouvelle-France (1632-1672), Paris et Montréal, Desclée de Brouwer, 319 p. – 1954: Giguère G.E., «L'édition québécoise des Relations des Jésuites», Lettres du Bas-Canada, déc., p. 197-216. – 1954: Idem, «Sous les auspices du gouvernement canadien», Revue d'histoire de l'Amérique française, déc., p. 359-379. – 1955: Idem, «Le Père Félix Martin et la réédition des Relations (1858)», Lettres du Bas-Canada, déc., p. 197-219. – 1967: Pouliot L., «Les Relations des Jésuites de la Nouvelle-France», Cahiers de Sainte-Marie, t. V, p. 7-18. – 1978: Ouellet R. et Rigault C., «Relations des Jésuites», in Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec, Montréal, Fides, t. I, p. 637-649.

Historique Dès la fondation de la Compagnie de Jésus, Ignace de Loyola prévoit que les Jésuites doivent rendre compte de leur activité à leurs supérieurs. En témoignent les Règles de la Compagnie, telles qu'elles apparaissent dans leur version de 1620 et qui exigent des supérieurs et des recteurs qu'ils fassent rapport par écrit à leur Provincial de la situation de leur administration et du personnel sous leur autorité. Les missionnaires n'échappent pas à cette loi et chaque responsable de mission (huronne, iroquoise, etc.) expose ses activités au supérieur des missions de Québec qui, une fois qu'il a colligé les textes, fait à son tour rapport au Provincial dont il dépend, soit celui de France. En outre, les Règles orientent le contenu et le ton du discours: il s'agit de témoigner du succès des missions et de produire des textes édifiants car appelés à circuler au sein de la communauté et, dans le cas des Relations, à l'extérieur de la Compagnie proprement dite. Au demeurant, s'il faut «mander quelque chose de secret», ou qui ne doit être connu que du supérieur ou du Provincial, les rédacteurs envoient alors un texte «à part», accompagné d'une mention pour en signaler le caractère confidentiel.

Les «lettres» de François Xavier formulent le modèle canonique du genre avec leur intérêt ethnologique orienté en fonction de l'efficacité évangélisatrice, avec leur souci d'illustrer la victoire du bien sur le mal, avec leur exposé de l'activité du missionnaire, avec, enfin, leur témoignage sur les «sentiments intérieurs» du saint, c'est-à-dire sur son expérience spirituelle. Les Relations américaines du XVIIe siècle ne font que systématiser le schéma arrêté par l'Apôtre des Indes, si bien que la description des us et coutumes des Amérindiens s'inscrit à l'intérieur d'un projet à la fois moral (édifier le lecteur) et apologétique (légitimer l'apostolat des missionnaires et susciter la générosité des bienfaiteurs sans laquelle les missions ne sauraient subsister). C'est pourquoi les Relations illustrent simultanément la vanité des pratiques cultuelles «sauvages», surtout celles des «sorciers», et les bienfaits de la grâce auprès des convertis. Il n'en reste pas moins que les Jésuites ont observé avec précision le mode de vie des Amérindiens qu'ils ont pratiqués et qu'ils ont produit des observations qui servent encore aux ethnologues. En plus de décrire l'Autre, les Relations rapportent l'activité des missionnaires sur le terrain, leurs difficultés à évangéliser les païens, voire à survivre dans un milieu souvent hostile. Le discours fait alors l'apologie des jésuites, notamment de ceux qui ont été torturés par les Amérindiens. Les Relations ne sont pas ici sans évoquer les Acta sanctorum, que les pères de la Compagnie connaissaient bien. En plus, les relationnaires émettent des propositions pour accroître l'efficacité des missions, tout en appuyant l'effort colonial français dans cette partie du monde. Le principe des «réductions», déjà présent dans les lettres de François Xavier et dans le De Promulgando Evangelio apud barbaros de José de Acosta, est repris, et cela très tôt, dans les Relations. Enfin, c'est sans doute en partie à cause de l'évolution de la politique coloniale française, de plus en plus orientaliste à la fin du siècle, que disparaissent les Relations. En effet, lorsque le 6 avril 1673, paraît le bref papal Craeditae nobis coelibus de Clément X qui intime l'ordre à tous les religieux d'obtenir l'imprimatur de la Congrégation de la propagation de la foi pour pouvoir faire paraître des textes, les jésuites français se trouvent pris en quelque sorte entre deux feux: d'une part, ils doivent obéissance au Pape, de l'autre, à cause des libertés gallicanes, ils sont soumis à la monarchie française qui ne reconnaît pas l'autorité des congrégations cardinalices romaines en France. Auraient-ils obtenu l'aval de Rome pour poursuivre la publication de leurs Relations, les jésuites auraient encouru la censure, sinon les foudres des autorités françaises. Et ces dernières ne firent apparemment rien pour aider les jésuites à sortir de l'impasse: les Relations cessèrent de paraître même si les supérieurs des missions de la Nouvelle France continuèrent d'envoyer des textes dans la métropole.

Pierre BERTHIAUME

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)