ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 1258

VARIÉTÉS LITTÉRAIRES (1768-1769)

1Titres Variétés littéraires, ou Recueil de Pieces tant originales que traduites, concernant la Philosophie, la Littérature & les Arts.

2Dates 1768-1769: quatre tomes. Il s'agit d'une collection d'extraits de périodiques.

Privilège du 17 novembre 1768 registré le 25 novembre 1768. Approbation datée du 1er octobre 1768 et signée de Rémond de Sainte-Albine.

T. I-III: 1768; t. IV: 1769.

3Description Chaque tome est composé de différentes pièces dont le nombre varie de 17 à 31.

T. I: 560 p.; t. II: 536 p.; t. III: 579 p.; t. IV: 590 p.

Cahier de 24 p., 100 x 170, in-12.

4Publication A Paris, chez Lacombe, libraire, quai de Conti.

5Collaborateurs François ARNAUD et Jean-Baptiste-Antoine SUARD.

6Contenu Contenu annoncé: recueil d'«excellents morceaux de poésie, de littérature, d'arts et de sciences» (pièces françaises et pièces traduites d'auteurs étrangers les plus célèbres) épars dans le Journal étranger et la Gazette littéraire, retouchés et auxquels sont jointes des pièces nouvelles (Avertissement du libraire).

Contenu réel: conforme au contenu annoncé; qu'il s'agisse d'articles issus des deux périodiques ou de morceaux nouveaux, on trouve, sous la forme de traductions ou d'extraits raisonnés, des poèmes, des histoires et des contes, des lettres et des discours, des essais et des dissertations, des pensées et des réflexions, des observations, des mémoires qui renvoient aux lettres, aux arts et aux sciences tels qu'ils sont cultivés en Angleterre surtout, mais aussi en Italie, en Allemagne et dans les pays du Nord.

Principaux centres d'intérêt: sélection d'articles remarqués dans deux périodiques importants; panorama de la littérature européenne (anglaise notamment), de ses beautés et de ses lumières, et suggestion des rapports et échanges entre les langues et littératures étrangères; traduction de textes poétiques non négligeables (Ossian traduit par Turgot, Gray par Mme Necker, poésies erses traduites par Suard...) ou de textes anciens (Dialogues de Lucien traduits par Morellet); valeur de certains développements (Eloge de Richardson de Diderot, Lettres sur les animaux de Pierre Charles Leroy...).

Principaux auteurs évoqués: anglais (Blair, Bolingbroke, Gray, Hume, Macpherson, Richardson, Rowe, Smolett, Young), italiens (Algarotti, Cocchi, Lampredi, Orsei), allemands (Moses, Winckelmann).

Table des différentes pièces contenues dans chaque tome, paginée ou non en tête ou à la fin des tomes.

7Exemplaires Collections étudiées: t. I, B.M. Toulouse; t. II-IV: B.M. Bordeaux (D. 41.312). Autre collection: B.M. Lyon, 402683.

8Bibliographie F.L., B.H.C.

Rééditions: 1770, Paris, Le Jay, 4 t., in-12 (B.M. Bordeaux, B. 10109). 1804, nouvelle édition corrigée et augmentée, Paris, Xhrouet, an XII-1804, 4 t., in-8º (B.M. Bordeaux, B. 10111).

Mention dans Mercure de France, janv. 1769, p. 127-129; Journal des beaux-arts et des sciences, mai 1769, art. XV, t. 268-281.

Historique Rédacteurs principaux d'abord du Journal étranger (15 janv. 1760 - sept. 1762) qu'avaient naguère composé Prévost, Fréron... et qui tentait d'établir des échanges entre les nations et, par là, d'«étendre le génie naturel et limité de chaque peuple» (Garat, Mémoires historiques sur la vie de M. Suard, sur ses écrits et sur le XVIIIe siècle, Paris, Belin, t. I, 1820, p. 151), puis de la Gazette littéraire de l'Europe qui succéda au Journal étranger du 7 mars 1764 à février 1766, Suard et Arnaud, dont la collaboration amicale fut toujours féconde, recueillent en quatre volumes quelques-uns des morceaux les plus notables (piquants, curieux ou profonds et savants) de ces deux périodiques, à la demande de «plusieurs personnes» si l'on en croit l'approbation. «Fort supérieur» aux recueils du même genre par «l'importance des objets» et le goût qui y préside (Mercure de France, art. cité), l'ouvrage des Variétés littéraires a l'intérêt (d'autant qu'il contient des pièces nouvelles) de prolonger le retentissement et l'influence des deux journaux trop rapidement disparus en dépit de leur importance. A son tour, il a connu un succès aussi prompt que durable, comme en témoignent les rééditions de 1770 et 1804.

Robert GRANDEROUTE

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)