ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 222

LE CONSERVATEUR 1 (1756-1758)

1Titres Le Conservateur ou Collection de Morceaux rares, et d'Ouvrages anciens, élagués, traduits et refaits en tout ou en partie.

Continué par Le Conservateur ou Collection de Morceaux rares et d'ouvrages anciens et modernes, imprimés ou manuscrits, élagués, etc. (1760).

2Dates 1er novembre 1756 - 1er octobre 1758. 24 vol. Privilège du 2 décembre 1756. En novembre le privilège est annoncé pour le numéro de décembre, mais il ne paraît qu'en octobre 1757. L'Année littéraire du 3 octobre 1756 dit qu'on le distribue «actuellement». La périodicité annoncée mensuelle est tenue, mais en 1758 il y a des retards.

12 livraisons par an en 12 volumes.

Chaque volume est daté du premier jour de chaque mois, comme l'annonçait le prospectus; si le souci de ponctualité est affirmé en décembre 1756, la publication d'août, septembre, octobre 1758 se fait fin février 1759 (DP2, art. «Turben»).

3Description Chaque volume contient une dizaine d'articles présentés sans ordre fixe. 240 p., 97 x 165, in-12.

Six modèles différents d'illustrations, une gravure sur chaque couverture.

4Publication Paris, Lambert, rue et à côté de la Comédie-Française, au Parnasse. Imprimeur: P.G. Le Mercier, rue Saint-Jacques, au Livre d'or.

Le prix de la souscription pour les douze volumes est de 21 #; chaque volume se vendra 40 s. à ceux qui n'auront pas souscrit. Le port par la poste est de 6 s. par volume (conditions de nov. 1756, renouvelées en nov. 1757).

5Collaborateurs Le chevalier Pierre de BRUIX et François TURBEN. Mais il semble que Turben ait seul rédigé ou composé ces vingt-quatre volumes, Bruix ayant donné «l'idée» d'un tel périodique (selon Turben, nº d'oct. 1758, p. 237). Selon Mahérault, Le Blanc de Guillet aurait collaboré à ce périodique, à la demande de Turben (DP2, art. «Le Blanc de Guillet» et «Turben»). Turben affirme pourtant en octobre 1758 n'avoir «point été secouru» (Avertissement).

Collaborateurs occasionnels: abbé Claude Sallier, Antoine Le Blanc de Guillet, Paris de Meyzieu, Burlamont, Pierre Jamet, Jean-François Dreux du Radier et quelques bibliothécaires: «ils sont les seuls qui m'aient communiqué quelques morceaux rares» (Avertissement, oct. 1758).

6Contenu Le titre donne le contenu prévu. La variété règne, sans ordre, dans Le Conservateur. Principales rubriques: histoire, géographie, philosophie, curiosités, contes. Quelques sujets techniques (typographie, natation). Poésie: pièces morales ou de circonstances; un inédit de Boivin le jeune: Sommium chronologicum (1709) avec la traduction en vers français par le père Buffier (févr. et mars 1757). Inédit: Les Acteurs de bonne foi, de Marivaux (nov. 1757).

Centres d'intérêt: Antiquité, Orient, Méditerranée. Rares sujets d'actualité; mais une pièce médiévale Le Courroux de la mort contre les Anglais, marque «le rapport» entre «aujourd'hui» et «les temps éloignés»: «ce sont les mêmes plaintes contre les Anglais, le même manque de procédés de leur part et la même forfanterie» (sept. 1757, p. 210). En outre, un poème Sur la mort de Montesquieu par Turben (oct. 1758, p. 223-228), de 1755, suivi d'une Epître sur le retard des vers précédents, de Turben aussi, sans doute.

7Exemplaires B.N., Z 27501-27512 (vol. reliés deux à deux); B.M. Lyon, 8071 71 (manquent oct.-nov. 1756).

8Bibliographie Mémoires de Trévoux, oct. 1756, t. II, p. 2668-2669. Année littéraire, 3 oct. 1756, p. 116-119; sept. 1757, p. 145-171. Grimm, Corr. litt, t. III, p. 242.

Denis REYNAUD et Robert FAVRE

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)