ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 24

AFFICHES DE DIJON 3 (1783-1795)

1Titres Affiches, annonces et avis divers de Dijon, ou Journal de la Bourgogne.

Devient, à partir du 22 février 1785: Affiches de Dijon, ou Journal de Bourgogne; puis, à partir du 13 juillet 1790: Affiches de Dijon, ou Journal du département de la Côte d'Or.

Continue les Affiches de Bourgogne.

2Dates Hebdomadaire publié du 4 novembre 1783 au 28 pluviose an III (16 févr. 1795). Pas de privilège connu, mais un permis d'imprimer daté à la fin de chaque numéro jusqu'au 23 mars 1790. Prospectus de 1783. Dans la collection de la B.M. de Dijon, les treize années sont réunies en 7 volumes distribués comme suit.

3Description Vol. I: nº 1-52 (4 nov. 1783 - 26 oct. 1784), 208 p.; nº 1-52 (2 nov. 1784 - 25 oct. 1785), 208 p. (avec suppléments de 2 p. à la suite des nº 12 et 25); nº 1-53 (1er nov. 1785 - 31 oct. 1786), 212 p. (avec un supplément au nº 26 de 14 [-2 bl.] p.; nº 1-52 (7 nov. 1786 - 30 oct. 1787), 208 p. (avec suppléments aux nº 19 et 31); nº 1-8 (6 nov. - 25 déc. 1787), 32 p.

Vol. II: nº 1-9 (4 nov. - 30 déc. 1788), 36 p. (erreur de reliure); nº 10-52 (1er janv. - 28 oct. 1788), paginé 33 à 212 (avec supplément de 4 p. au nº 19, compris dans la pagination).

Vol. III: nº 10-52 (6 janv. - 27 oct. 1789), paginé 37-210 (avec supplément de 2 p. au nº 34, compris dans la pagination); nº 1-9 (3 nov. - 29 déc. 1789), 36 p. (avec supplément de 2 p. au nº 8).

Vol. IV: nº 10-52 (5 janv. - 26 oct. 1790), paginé 37-208 (avec suppléments de 2 p. aux nº 35, 38 et 52).; nº 1-9 (2 nov. - 28 déc. 1790), 36 p. (avec suppléments de 2 p. aux nº 5 et 8, et 2 lettres de 1 p).

Vol. V: nº 10-52 (4 janv. - 25 oct. 1791), paginé 37-208 (avec suppléments de 1 à 4 p. aux nº 10, 18, 35, 36, 46, 48); nº 1-9 (1er nov. - 27 déc. 1791), 36 p. (avec supplément de 3 p. au nº 6).

Vol. VI: nº 10-53 (3 janv. - 30 oct. 1792), paginé 37-212 (avec supplément de 2 p. au nº 25); nº 1-8 (6 nov. - 25 déc. 1792, an I), 32 p. (avec suppléments de 2 p. aux nº 1, 2 et 3).

Vol. VII: nº 9 (1er janv. 1793) à 52 (29 oct. 1793, 8 du 2e mois de l'an II), paginé 33-208; nº 1 (5 nov. 1793) à 87 (8 brumaire an III): les numéros sautent de 40 à 61 sans manque dans la pagination (p. 144-145), 268 p. (avec saut de 179 à 200); nº 1 (13 brumaire an III) à 22 (28 pluviôse an III [16 févr. 1795]), avec erreurs de pagination (nº 1 à 3 paginés 269-280, et nº 4 à 22 paginés 13-88).[202]

Cahiers de 4 p. in-4º, sauf pour les suppléments, dimensions 180 x 240, puis à partir du 3 janvier 1792, 205 x 260.

Bandeau en tête gravé sur bois, signé Gritner en 1783-1785; titre encadré gravé sur bois en 1786-1790.

4Publication A Dijon, par J.B. Capel (4 nov. 1783 - 12 déc. 1786); par L.N. Frantin (19 déc. 1786 - 16 mars 1790); sans mention d'imprimeur (23 mars 1790 - 17 avril 1792) mais plusieurs publicités imprimées par P. Causse; par Defay (24 avril 1792 - 2 juil. 1793); par la veuve Defay (9 juil. 1793 - 16 févr. 1795).

Abonnement à 6 # pour Dijon, et 7 # 10 s. pour le royaume, franc de port; à partir du 1er nov. 1792, 9 # pour Dijon et 10 # 10 s. pour toute la République.

5Collaborateurs André VILLOT, au Bureau du Journal.

6Contenu Biens à vendre et à louer, hypothèques classées par villes (Dijon, Charolles, Belley, Autun, Mâcon, etc.), demandes et avis divers, livres et spectacles nouveaux, arrêts, édits, découvertes dans les arts, agriculture, commerce, loterie, prix des denrées (grains, vin). Les suppléments sont toujours consacrés à un sujet particulier: discussion scientifique ou technique, puis discours, comptes rendus d'assemblées. A partir du 15 juillet 1788, la feuille accueille toutes les informations relatives aux Etats généraux, sous une rubrique particulière intitulée, à partir de septembre, «Administration». On trouve en octobre des pages très patriotiques sur la «Révolution de 1788» (le 21 et le 28). La rubrique «Etats généraux» prend de plus en plus d'importance durant l'année 1789, jusqu'au 4 août, où elle cède la place à une chronique «Assemblée nationale».

7Exemplaires B.M. Dijon, Rés. 1104.

8Bibliographie H.G.P., t. I, p. 584. – Ronsin A., «La presse à Dijon de l'origine à 1789», Pays de Bourgogne, nº 26-29, oct. 1959 - avril 1960.

Historique André Villot reprend en 1783 les Affiches de Dijon, abandonnées par Mailly trois ans plus tôt. On sait peu de chose de ce journaliste. Son acte de décès, en date du 30 pluviose an VIII (18 févr. 1800), nous apprend que «André Villot ex Rédacteur du journal de la Côte d'Or, époux divorcé de Marguerite Lecoq et né à Paris le Dix Octobre mil sept cent quarante trois» est mort le jour même à Dijon.[203] Il fut le directeur des Affiches jusqu'en 1795; le dernier numéro du Journal du département de la Côte d'Or (16 févr. 1795) annonce qu'il fonde un nouveau périodique; il est effectivement le directeur de L'Original, lancé en février 1795. Son pouvoir d'adaptation semble avoir été assez grand: partisan déclaré de la Révolution en 1788-1789, il est en 1792 membre de la société des «amis de la liberté et de l'égalité», devant qui il prononce un discours (publié dans les Affiches de Dijon du 2 oct. 1792); l'Original, par contre, est nettement thermidorien. Sans avoir donné aux Affiches la qualité qui était la leur au temps de Mailly, il eut le mérite de leur garder une indéniable valeur informative en des temps difficiles.

Jean SGARD

 

Δ 202. Nous devons la description de la collection à M. F. Damongeot, conservateur à la B.M. de Dijon.

Δ 203. Renseignement communiqué par M. H. Degroise, conservateur des Archives de la ville de Dijon.

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)