ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 412

ÉTATS-GÉNÉRAUX 1 (1789)

1Titres Etats-Généraux.

Continué par Lettres du comte de Mirabeau à ses commettants.

2Dates Journal en principe trihebdomadaire (mardi, jeudi et samedi) publié les 5 et 7 mai 1789; Prospectus à la fin avril.

3Description La datation est celle des événements relatés; le nº I a paru le 5 mai, le nº II le 7 mai.

Cahiers de 4 p. in-4º, 160 x 200. Devise (d'après le Prospectus): Novus nascitur ordo.

4Publication A Paris, chez Le Jay fils, rue de l'Echelle Saint-Honoré.

Abonnement à 9 # pour trois mois. Selon la Gazette de Leyde du 19 mai, Le Jay aurait eu 11000 souscripteurs en cinq jours, et selon Soulavie, dans le Journal des provinces, plus de 3000 en deux jours (Premier cahier, 1er mai, p. 4).

5Collaborateurs MIRABEAU.

6Contenu Procès-verbal des séances des Etats généraux, analyse des écrits suscités par l'actualité, variétés: «tous les morceaux que l'on voudra faire passer à l'éditeur, pourvu qu'on n'y discute que des questions vraiment publiques, des intérêts vraiment nationaux» (Prospectus). Les deux numéros publiés contiennent des réflexions critiques sur la présentation des députés au Roi le 2 mai, sur l'ouverture des Etats généraux et sur le discours de Necker le 5.

7Exemplaires B.N., 8º Lc2 2233; – 4º Lc2 4005 (Prospectus); B.H.V.P., 602536; Ste G., Rés. AEj 8º 36; A.N., AD XXA 207.

Historique La publication des Etats-Généraux a été un des événements marquants du début de mai 1789. Les gazettes étrangères et les journaux non autorisés font état du succès de la souscription et du retentissement des prises de position de Mirabeau dans l'opinion. L'arrêt du Conseil du 6 mai interdit tous les journaux sans permission, celui du 7 mai supprime celui de Mirabeau; ils provoquent une protestation de l'assemblée des électeurs du tiers-état de Paris le 8 (on trouvera les textes dans H.P.L.P., t. IV, p. 436-443). Mirabeau les dénonce dans sa première Lettre à ses commettants, p. 3-9.

Le libraire dut rendre les souscriptions; les pamphlets suscités par cette péripétie sont signalés par Tourneux dans sa Bibliographie de l'histoire de Paris pendant la Révolution française, t. IV, nº 24117-24118. L'auteur du Journal général de France (B.N., 8º Lc2 105) se demande si Mirabeau continuera son journal: «Pourtant, il nous a rendu nos neuf francs, moins trente sous» (nº III, p. 2).

Pierre RÉTAT

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)