ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 424

L'EUROPE LITTÉRAIRE 2 (1768)

1Titres L'Europe Littéraire ouvrage périodique.

2Dates 1er octobre - 1er décembre 1768. Prospectus de mars 1768, privilège du 9 septembre 1768. Bimensuel, le 1er et le 15 de chaque mois.

3Description Il nous reste de ce journal 3 cahiers, du 1er octobre, du 15 octobre et du 1er novembre 1768 (les cahiers du 15 novembre et du 15 décembre se trouvaient avant la guerre à Munich; cf. Walter, p. 210).

Ces cahiers comportent respectivement 71, 52 et 66 p., 125 x 183, in-12.

Devise: Floriferis ut apes in saltibus omnia libant (Lucrèce).

4Publication A Mannheim, Imprimerie Electorale.

91 souscriptions en septembre 1768, dont 68 en France, 14 en Allemagne et 9 en Suisse; 50 à Paris, 9 à Genève, 7 à Mannheim, 3 à Angoulême, 2 à Strasbourg, 2 à Lichtenberg, 2 à Worms, 1 à Versailles (au nom du duc de Choiseul), etc. Abonnement: 11 florins d'Empire, 24 # de France; 14 florins et 33 # 12 s. pour les exemplaires francs de port. Adresse d'abonnement pour l'Allemagne: Mr. Stamm, secrétaire de la Régence de S.A.S. Electorale Palatine à Mannheim; pour la France: M. Dureteste, directeur du bureau des Postes à Landau.

5Collaborateurs Louis d'USSIEUX.

6Contenu Compte rendu exact des productions de l'Europe entière (littérature, sciences, arts, théologie, agriculture, physique, astronomie, etc.), nouvelles littéraires.

Principaux auteurs mentionnés: Voltaire, d'Argens, Machiavel; Gellert, Caraciolli, Paradis de Tavanes.

7Exemplaires Reiss Museum, Mannheim, Mh Zs 86.

F. Walter cite un exemplaire de la Bayerische Staats Bibliothek, München, aujourd'hui perdu.

8Bibliographie Collini A., Mon séjour auprès de Voltaire, Paris, 1807, p. 213. – Walter F., «Französische Publizistik und Hofpoesie in Mannheim unter Karl Theodor», Mannheimer Geschichtsblätter, nº 6 (1905), p. 206-213. – Voss J., «Mannheim als Verlagsort französischen Journale im 18. Jahrhundert», dans Mitteilungen der Gesellschaft der Freunde der Universität Mannheim, oct. 1986, p. 41-48. – Voss J., Deutschland und die Encyclopédie, à paraître.

Historique L'Europe littéraire est après le Journal des journaux (1760) de Caux de Cappeval le second essai de publication d'un journal en langue française à Mannheim, capitale de l'électorat du Palatinat. Le terrain était assez favorable: le français était la langue de la cour et une des trois langues officielles de l'Académie des sciences de Mannheim (fondée en 1763). De plus, il y avait toujours un théâtre français à Mannheim, qui avait déjà trouvé l'approbation de Voltaire lors de ses séjours en 1753 et 1758. Avec Caux de Cappeval, le père Desbillons et A. Collini, plusieurs auteurs d'origine ou de langue française se trouvaient à cette époque aux bords du Rhin.

L'initiateur du journal L'Europe littéraire fut cependant un autre Français, le jeune Louis d'Ussieux (1744-1805) qui se fit plus tard un nom comme fondateur du Journal de Paris (1777). Au printemps 1768 il publia à Mannheim le Prospectus de l'Europe littéraire, un journal qui s'adressait au public éclairé de l'Europe entière et qui pour cela se servait de la langue française. La liste des souscripteurs de septembre 1768 contient aussi trois personnes d'Angoulême, la ville natale d'Ussieux.

Le premier fascicule est daté du 1er octobre 1768. M. de Hertling de l'administration palatine et A. Collini, l'ancien secrétaire de Voltaire, furent les responsables de la censure. Mais L'Europe littéraire resta un journal éphémère: il cessa de paraître avant la fin de l'année 1768. Le dernier fascicule conservé à Mannheim est daté du 1er novembre 1768.

Ce qui fait l'intérêt particulier de ce journal, c'est son Supplément. La Préface du premier fascicule annonce comme supplément gratuit aux abonnés rien d'autre qu'une nouvelle édition de la grande Encyclopédie de Diderot. Cette nouvelle édition sera (d'après la Préface) «augmentée de l'histoire des hommes illustres et d'un Alphabet du Droit public et politique de l'Europe, particulièrement du Droit public et féodal d'Allemagne, du Droit de la nature et des gens, de la paix et de la guerre...». Apparemment chaque fascicule de L'Europe littéraire contint un certain nombre de feuilles (de pages) de cette version de l'Encyclopédie. Il en reste un fragment de la lettre A-AB de 96 p. (jusqu'à l'article «abeilles»).

Jürgen VOSS

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)