ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 446

FEUILLE D'AVIS [DE FRIBOURG] (1739-1741?)

1Titres Feuille-d'avis[9].

Comme on ne sait pas jusqu'à quand cette feuille a duré, on pourrait croire que la Feuille hebdomadaire des avis de la Ville et Canton de Fribourg, dont l'existence est attestée à partir de 1782[10], en est la continuation, ce qui n'est pas le cas.

2Dates Les seuls numéros retrouvés datent de 1739 et 1741. Privilège accordé par le Conseil d'Etat de Fribourg à l'imprimeur Henri-Ignace-Nicomède Hautt, en date du 9 déc. 1738[11], moyennant censure préalable. Aucun prospectus connu.

Périodicité hebdomadaire, la feuille paraissant tous les samedis en 1739, tous les jeudis en 1741. Chaque numéro porte sa date complète (jour, quantième, mois et année).

3Description Chaque numéro est composé d'une seule feuille, de format in-folio, imprimée au recto et au verso; 210-220 x 345-360.

Les numéros ne sont ni paginés, ni foliotés, mais numérotés en chiffres romains. Cette numérotation est annuelle. Tous les numéros conservés sont ornés en bandeau d'un bois gravé, déjà très usé en 1741, qui porte la devise: pro bono publico. Aucune autre illustration.

4Publication L'adresse: «à Fribourg en Suisse, Chez Henry Ignace Nicomède Hautt, Imprimeur» figure dans l'en-tête des numéros de 1739 et à la fin du seul numéro conservé de 1741.

5Collaborateurs HAUTT semble bien avoir été le directeur aussi bien que l'imprimeur de sa feuille.

6Contenu La Feuille-d'avis de Fribourg présente la particularité d'être à la fois une feuille d'annonces et une gazette de nouvelles. Les annonces, sans aucun doute payantes, sont publiées en tête des numéros et réparties sous les rubriques suivantes: «On offre à vendre. On souhaite d'acheter. On offre à louer. On souhaite d'emprunter. On demande en Service. Choses perduës. Choses trouvées. Avis au Public». Vient ensuite la mercuriale, qui indique le prix des vivres[12] à Fribourg le samedi précédent, ainsi que la taxe de la viande de bœuf, de mouton et de veau. Le reste de la feuille est rempli par des nouvelles de politique étrangère[13], en provenance de Vienne, de Paris, de Rome, de Naples, de Francfort, de Hanovre, de Londres, de Berlin, de Petersbourg, de Constantinople, etc. En fin de numéro, on trouve encore la liste des morts et, à l'occasion, un logogriphe ou une énigme, dont la solution est publiée dans le numéro suivant.

7Exemplaires Les seuls numéros connus de cette Feuille-d'avis, qui sont ceux des samedis 14 mars, 4 avril et 9 mai 1739 ainsi que du jeudi 6 avril 1741, sont conservés aux Archives d'Etat de Fribourg.

8Bibliographie Alleman O., «Zur Geschichte der Freiburger Zeitungspresse», Freiburger Geschichtsblätter, 1947, t. XL, p. 57-60; – Blaser F., Bibliographie der Schweizer Presse, Basel, Birkhäuser, 1956, t. I, p. 384.

Jean-Daniel CANDAUX

 

Δ 9. Bibliographiquement parlant, la date et l'adresse d'un périodique ne font pas partie de son titre: c'est donc à tort, me semble-t-il, que Fritz Blaser donne à cette feuille le titre de Feuille d'avis du samedy à Fribourg en Suisse.

Δ 10. Voir la notice consacrée à cette feuille.

Δ 11. Voir Fritz Blaser, Les Hautt, histoire d'une famille d'imprimeurs, d'éditeurs et de relieurs des XVIIe et XVIIIe siècles (thèse Lettres, Neuchâtel), Lucerne, Imprimerie Keller, 1925, p. 57 et note 33.

Δ 12. Soit froment, messel, seigle, vesse, avoine, pois (à quoi s'ajoutent la livre de beurre et le «pot de vin»).

Δ 13. Le numéro du 14 mars 1739 est le seul à contenir des informations provenant de Fribourg même (nomination d'un curé et empoisonnement accidentel).

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)