ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 477

FEUILLES DE TERPSICHORE (1784-1799?)

1Titres Feuilles de Terpsichore, ou nouvelle Etude de Clavecin, dédiées aux Dames, dans lesquelles on trouvera successivement l'agréable, l'aisé et le difficile, composées par les professeurs les plus recherchés pour cet instrument.

Titre modifié au cours de la première année: Feuilles de Terpsichore Pour le Clavecin Dédiées aux Dames. L'on trouvera successivement dans ces feuilles des morceaux aisés et difficiles composés par les meilleurs professeurs.

A partir du nº 11 de la 2e année, le titre devient: Feuilles de Terpsichore ou Journal composé d'ouvertures, d'airs arrangés et d'airs avec accompagnement pour le Clavecin.

Parallèlement paraît une édition pour la harpe: même titre et mêmes modifications de titre.

2Dates 1er novembre 1784 - 1799 (Feuilles pour le clavecin); 1er novembre 1784 - 1797 (Feuilles pour la harpe).

Nous avançons ces deux dates de 1799 et 1797 en nous référant aux collections étudiées. Celles-ci comprennent à la fois des volumes où sont reliées les feuilles pour chaque instrument d'une ou plusieurs années, parfois mêlées à d'autres périodiques musicaux, et des feuilles volantes.

Mention d'un privilège sur la page de titre. Périodicité annoncée et réelle de chacune des deux feuilles: hebdomadaire (tous les lundis).

3Description Livraison de 4 ou 6 p., 250 (260) x 312 (360), in-folio ou grand in-4º.

Un volume annuel est de 210 p. environ.

Pendant les trois premières années, frontispice encadrant la page de titre de chaque numéro (y sont représentés notamment des morceaux et instruments de musique). A partir du nº 1 de la 4e année, il n'est plus mis de frontispice à chaque numéro afin, disent les éditeurs, que les abonnés puissent plus facilement assembler les livraisons du journal.

Gravure par Le Roy l'aîné.

4Publication A Paris, chez Cousineau père et fils, luthiers brevetés de la Reine et de Madame la comtesse d'Artois, rue des Poulier, à la Victoire. M. Salomon, luthier, place de l'Ecole.

La dernière mention disparaît par la suite.

Prix de l'abonnement pour les 52 feuilles relatives à chaque instrument: 30 # par an, franc de port, tant à Paris qu'en province. Prix du numéro: 1 # 4 s., qu'il s'agisse des feuilles pour le clavecin ou des feuilles pour la harpe.

5Collaborateurs COUSINEAU.

6Contenu Contenu annoncé: morceaux aisés et difficiles composés par les meilleurs professeurs de chaque instrument. Contenu réel: musique et paroles d'airs (vaudevilles, romances...) tirés d'opéras, d'ouvertures, d'airs de danse...

Centre d'intérêt: témoignage sur les airs à la mode et le goût musical.

Parmi les auteurs d'accompagnement: Albanèse, Charpentier, Edelmann, Fodor, Gibert, Grenier, Grétry, Le Pin, Mozin le jeune, Rigel fils, Vion...

Table annuelle des airs.

7Exemplaires Les collections françaises sont lacunaires. Collections étudiées: Feuilles pour le clavecin: B.N. Mus., 4º Y 829 (1re année complète); B.M. Bordeaux, M. 101 (2e année complète); B.N. Mus., Vm7 6206 (3e année complète + 4e année, nº 1-29); – Fol. 500 (4e année, nº 30-52, manquent 32, 36, 39-40, 43, 50); – L 12053 (5e année, nº 1-26); – L 14928 (nº 27-52). A partir de la 6e année, la collection de la B.N. Mus. est très incomplète; les numéros conservés le sont sous des cotes diverses: 6e année, nº 9: A 35430; nº 47: Vm7 6206; nº 52: 4º Y 318 (42). 7e année, nº 2: A 7121; nº 8: D 16720; nº 20: A 33395; nº 23: A 34276; nº 24, 27: 4º Y 318 (37), (23); nº 30: Vm7 6206; nº 44, 48 inc., nº 49: 4º Y 318 (34), (24), (35). 8e année, nº 12: 4º Y 280 (13); nº 31: A 35251; nº 39: 4º Y 280 (7); nº 40 inc.: A 8317; nº 41: A 8221; nº 50: A 34243. 9e année, nº 7: Acp. 2435. 10e année, nº 2-7, 12-20, 22-23, 26, 28, 32 inc., 33: Fol. Y 500. 11e année, nº 2: 4º Y 312 (16); nº 8: Fol. Y 500; nº 21: Fol. Y 172-73; nº 26: Fol. Y 168; nº 27: Fol. Y 177-178; nº 28: Fol. Y 170; nº 31: Fol. Y 174-175; nº 34: Fol. Y 176. 12e année: manque. 13e année, nº 33: Fol. Y 500. 14e année: manque. 15e année, nº 17, 19-20: 4º Y 317 (1).

Feuilles pour la harpe: B.N. Mus.: 1re année, nº 12: Vm7 6207; nº 13: 4º Y 832; nº 14: Vm7 6207; nº 16: 4º Y 308 (7); nº 23, 25, 29, 36-37: Vm7 6207; nº 39: Fol. Y 501. 2e année, nº 2: Vm7 6207; nº 3: A 34218; nº 21-36, 39-49: Vm7 6207. 3e année, nº 3: A 8176; nº 6: Vm7 6207; nº 10: A 8178; nº 13: A 8281; nº 19-26: Vm7 6207; nº 29: L 10725; nº 33: A 35270; nº 40: A 33890; nº 43, 46: Vm7 6207; nº 51: A 8177. 4e année, nº 17: 4º Y 903; nº 19: A 35250; nº 20: Vm7 6207; nº 27-52: X 377 (2). 5e année, nº 3, 12, 31, 35, 38: Vm7 6207. 6e année, nº 1-9, 12, 14-17, 21, 23-24, 28, 30, 42, 45: Vm7 6207. 7e année, nº 17: Vm7 6207; nº 20: 4º Y 894; nº 38: 4º Y 917. 8e année, nº 11: 4º Y 912. 9e année, nº 11: 4º Y 908; nº 19: 4º Y 882 (2); nº 20: 4º Y 882 (5); nº 27: 4º Y 882 (3); nº 40: 4º Y 869; nº 44: 4º Y 882 (1). 10e-12e années: manquent. 13e année, nº 13: Vm5 220; nº 14: Vm5 219.

Qu'il s'agisse des feuilles pour le clavecin ou des feuilles pour la harpe, la B.N. Mus. possède un certain nombre de numéros en double sous des cotes que nous ne mentionnons pas ici.

8Bibliographie Mention dans le Mercure de France, 11 et 18 déc. 1784; 8, 15 janv., 12 févr., 5, 26 mars, 16, 23 avril, 28 mai, 25 juin, 6, 20 août, 17 sept., 15 oct., 5 nov., 10, 31 déc. 1785; 11, 25 févr., 8 avril, 13 mai, 17 juin, 8 juil., 26 août, 23 sept. 1786.

Historique Alors que paraissent depuis 1782 le Journal de clavecin et le Journal de harpe de Le Duc, les Cousineau, vraisemblablement guidés par un esprit de concurrence, lancent, le 1er novembre 1784, les Feuilles de Terpsichore dans leurs deux éditions. En annonçant, le 12 février 1785, la parution des nº 8-13, le Mercure de France nous apprend que les éditeurs, «avant de publier un abonnement», ont «voulu montrer au public de quelle manière [l'] ouvrage serait traité». Sans doute cette manière n'a-t-elle pas déplu, puisque, comme nous l'apprend encore le Mercure (10 déc. 1785), le succès remporté au cours de la première année engage les Cousineau à continuer le journal et à proposer aux souscripteurs, à partir du nº 48, le renouvellement de leur abonnement avant le 31 octobre. Bien qu'elles soient incomplètes, les collections conservées montrent que les Feuilles de Terpsichore ont connu une carrière régulière pendant une quinzaine d'années et ont traversé sans interruption la tourmente révolutionnaire.

Robert GRANDEROUTE

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)