ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 503

GAZETTE DE BRESLAU (1775)

1Titres Gazette politique et littéraire de Breslau.

2Dates 4 avril - 30 juin 1775. Le privilège est daté de décembre 1774; la périodicité annoncée est «deux fois par semaine»; 26 numéros, dont 12 avec un Supplément littéraire ont été publiés en 12 semaines.

3Description Livraisons de 4 p. (2 ou 4 pour les suppléments) in-4º, 175 x 300.

Vignette: une aigle couronnée en vol (portant dans ses serres une couronne de laurier), une trompette de la Renommée et une branche fleurie.

4Publication A Breslau, chez Guillaume Théophile Korn.

Dans une note du dernier Supplément, le rédacteur se plaint de «n'écrire que pour une cinquantaine de lecteurs».

5Collaborateurs Guillaume Théophile KORN.

6Contenu Nouvelles politiques et littéraires, faits divers. Certains numéros comportent une rubrique «Variétés» présentant des anecdotes. A la fin de chaque numéro, on trouve des «annonces sur les livres à vendre dans la librairie de Guillaume Théophile Korn à Breslau».

Comptes rendus des Deux amis de Beaumarchais, de la traduction française de fragments de Sterne, ou de Werther de Goethe.

7Exemplaires B.U. Wroclaw, Gabinet Slasko-Luzycki, Yw 91.

8Bibliographie Mendykowa A., Kornowie (sur la famille d'éditeurs et de libraires Korn), éd. Ossolineum, Wroclaw, 1980, p. 125-128.

Historique La Gazette politique et littéraire de Breslau (aujourd'hui Wroclaw) a été fondée par G.T. Korn en avril 1775. Son existence fut éphémère; la collection de 26 numéros conservée à Wroclaw (exemplaire unique) est complète. Dans le dernier Supplément de juin 1775 (nº XII), Korn écrit: «Le libraire, ainsi que le rédacteur de la Gazette politique de Breslau se voyant peu secondés de la part du public, sont obligés d'abandonner leur entreprise. L'auteur du Supplément littéraire se voit également dispensé de ses engagements, avec d'autant de plaisir, qu'il avait gémi sous le supplice, imprévu, je l'avoue avec confusion, de n'écrire que pour une cinquantaine de lecteurs». La Gazette de Breslau avait deux objets: le premier était de faire vendre les ouvrages de la librairie Korn; dans le nº 1, on propose en première place la «Collection complette des œuvres philosophiques, littéraires et dramatiques de M. Diderot, 5 tomes, Londres, 1773»; Korn propose également des ouvrages de Voltaire, Lesage, Rousseau, Buffon, etc. Le second but de la Gazette fut d'«accoutumer et encourager les Silésiens à apprendre la langue française».

Marian SKRZYPEK

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)