ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 540

GAZETTE DE CITHÈRE (1740)

1Titres Gazette de Cithère.

2Dates Six numéros comprenant des nouvelles de 1740 (août-octobre). Dans l'Avertissement, l'auteur s'engage à fournir «régulièrement toutes les semaines» de «petites aventures», mais les numéros ne sont pas datés et la chronologie des aventures rapportées est très désordonnée. A s'en tenir aux dates fournies, le nº 1 a pu être rédigé vers le 20 août, le nº 2 vers le 1er septembre, de même que le nº 3, le nº 4 serait du 10 septembre, le nº 5 du 1er octobre et le nº 6 du 10 octobre. Le découpage par cahiers suggère une publication par feuilles séparées, mais la pagination est continue, de même que la numérotation des cahiers (A-F): la forme périodique est peut-être simulée.

3Description L'exemplaire de la B.N. à Paris se présente comme un petit volume de 50 p., distribué en 6 livraisons de 8 p., le nº 5 comportant 10 p.

Cahiers de 8 p., 175 x 240, in-4º.

4Publication Aucune indication de provenance.

6Contenu «Il n'est pas besoin d'un long préambule sur cette gazette, le lieu d'où on la tire marque assez qu'il ne sera jamais question que de nouvelles galantes» (p. 1). La Gazette de Cithère, publiée par Vénus, rédigée par les Amours, rassemble effectivement des nouvelles galantes, présentées comme authentiques sous des noms déguisés. Un seul compte rendu, de quelques lignes, sur un ouvrage récent: l'Histoire des amours de Valérie et du noble vénitien Barbarigo de Bibbiena, qui dut paraître à la fin de 1740 ou au début de 1741 (nº 2, «août 1740»).

7Exemplaires B.N., Rés. Y2 1004; – Y2 1005.

Historique J.B. Bonardy écrit à Bouhier le 25 février 1741: «La gazette de Cithère, in-4º. J'en ai vu les six premières feuilles, uniquement remplies d'histoires galantes, dont on a fait auteur l'abbé Prévost» (Correspondance littéraire du président Bouhier, éd. H. Duranton, t. V, Université de Saint-Etienne, 1977, p. 69). Cette attribution est fantaisiste, et Bonardy confond sans doute la Gazette de Cithère avec le gazetin manuscrit diffusé à la fin de 1740, et qui faillit conduire Prévost en prison. La note de Bonardy confirme toutefois que la Gazette de Cithère se répandit au début de 1741, et sans doute en un volume. Elle semble avoir eu peu de succès; elle a fait cependant l'objet d'une imitation par François Bernard, dans la Gazette de Cythère, ou aventures galantes et récentes arrivées dans les principales villes de l'Europe... (Londres, 1774).

Jean SGARD

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)