ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 599

HISTOIRE ABRÉGÉE DE L'EUROPE (1686-1688)

1Titres Histoire abrégée de l'Europe pour le mois de Juillet 1686... où l'on voit tout ce qui se passe de considérable dans les Etats, dans les Armes, dans la nature, dans les arts et dans les sciences.

2Dates Juillet 1686 - décembre 1688. 5 volumes. Avec privilège de Mrs «Les Etats de Hollande et de Westfrise».

Périodicité annoncée et réelle: mensuelle. Datation des volumes: I, juil.-déc. 1686; II, janv.-juin 1687; III, juil.-déce. 1687; IV, janv.-juin 1688; V, juil.-déc. 1688.

3Description Chaque volume est divisé en six mois.

Nombre de pages des volumes: t. I, 1686: p. [1-6], 1-110 (juil.), [111-114], 115-232 (août), [233-234], 235-352 (sept.), [353-364], 365-472 (oct.), [473-474], 475-592 (nov.), [593-594], 595-711 (déc.); t. II, 1687: p. [1-4], 5-120 (janv.), [121-122], 123-239 (févr.), [240-243], 243-357 (mars), [360-362], 363-480 (avril), [481-482], 483-600 (mai), [601-602], 603-718, 719-754 (juin); t. III, 1687: p. [1-2], [I-VIII], 3-120 (juil.), [121-122], 123-240 (août 1687), [241-242], 243-359 (sept.), [361-362], 363-474, [475-480] (oct.), [481-482], 483-600 (nov.), 601-602, 603-720, [721-743] (déc.); t. IV, 1688: p. 1-698 (janv.-juin); t. V, 1688: p. (1-2), 1-120 (juil.), [121-122], 123-240 (août), [241-242], 243-360 (sept.), [361-362], 363-480 (oct.), [481-482], 483-576 (nov.), [577-578], 579-651, 652-668 (déc.).

Cahier de 24 p., 70 x 120, in-12.

Devise dans l'ornement: qui va. piano. va. sano. paulatim.

Illustrations: ornements; marque typographique: la tortue de J. Van Gelder dans le premier volume; des pots de fleurs sur les pages de titre des quatre autres volumes.

4Publication Amsterdam; Editeur, Claude Jordan; le t. V porte comme adresse: «se vend à Amsterdam, chez Pierre Savouret, dans Le Kalverstraat, 1688».

5Collaborateurs Fondateur: Claude JOURDAN; rédacteur: Jacques BERNARD.

6Contenu Contenu annoncé: l'auteur constate qu'il n'est plus possible de lire tout ce qui paraît dans les différents pays; c'est qu'il y a déjà trop de journaux, périodiques et feuilles volantes... L'Histoire de l'Europe est fondée, afin que le public puisse se retrouver dans cette littérature abondante. Ainsi promet-il de rapporter brièvement les événements considérables qui se trouvent dispersés dans les différents ouvrages, tout en se limitant au plus important et en ne rapportant que des choses sûres et constantes. L'auteur qui se servira de quelques correspondants résume son projet en ces termes: il rapportera «tout ce qui arrivera de considérable soit dans la Nature, soit dans les Etats, soit dans les Arts, soit dans les Sciences et dont nous serons informez».

Contenu réel: l'actualité politique et sociale; l'histoire contemporaine; quelques rares nouvelles littéraires.

Tables intégrées à la collection: on trouve des tables des personnes et des matières à partir du t. II.

7Exemplaires La collection la plus complète se trouve à la B.N., G 16529-16531 (années 1686-1687, t. I-III); G 15706-15707 (janv.-févr. 1688); G 15713 (août 1688); G 24595 (sept. 1688); G 15715-15717 (oct.-déc. 1688); B.N.U. Strasbourg, D 189933 (1686 - juin 1687, avril-juin et juil.-août 1688).

Aux Pays-Bas on ne trouve que quelques mois détachés de ce journal: B.U. Leyde, 279 G 15-16 (1687); B.U. Amsterdam, 215 g 7 (août 1687).

8Bibliographie Rééditions: nous connaissons une troisième édition du mois de juillet 1686 (exemplaires Paris B.N., G 16529; Ste G., AE 8º 1722; B.N.U. Strasbourg), une seconde édition du mois d'août 1686 (ex. Paris B.N.) et une seconde édition de janvier 1687 (exemplaire Leyde).

Contrefaçons: selon Claude Jourdan lui-même (Le Libraire au Lecteur) en septembre 1687, «un libraire de Bruxelles, nommé Marchand, a contrefait jusques ici l'Histoire Abrégée sans y mettre son nom...». Nous n'avons pas retrouvé d'exemplaires de ces contrefaçons.

Mentions dans la presse du temps: Pierre Bayle mentionne ce journal dans ses Nouvelles de la République des Lettres d'août 1686 en ces termes: «Le dessein de cet auteur est fort propre à bien instruire le public, car un livre comme celui-ci peut non seulement rectifier les nouvelles qui se débitent de jour en jour, mais aussi nous conserver tout entières plusieurs pièces fugitives qui servent beaucoup aux historiens»; de nombreuses annonces dans les gazettes néerlandaises et françaises (cf. par exemple les numéros du 6 févr., 10 avril et 10 juil. 1687). – G.H., p. 179-180. – Van Eeghen I.H., De Amsterdamse Boekhandel 1680-1725, t. II, Amsterdam, 1963, p. 28-32 et passim dans les autres tomes de cet ouvrage.

Historique Le rédacteur de ce journal, Jacques Bernard, attire surtout l'attention sur l'actualité, parce qu'il est d'avis que pour les sciences, la nature et les arts on peut en laisser «le soin à tant d'habiles Faiseurs de Journaux qui prenent des peines extraordinaires, non seulement pour nous apprendre tous les livres qui s'impriment, mais aussi pour nous en donner des extraits longs et fideles». La rubrique «Nouveaux Livres» où il n'indique qu'en quelques mots les titres de livres et leurs sujets est loin d'être complète, tandis que les nouvelles littéraires sont toujours très sommaires; il s'agit dans cette seconde partie de chaque mois, consacrée aux sciences, à la nature et aux arts, notamment des événements curieux tels que des naissances de plusieurs enfants et d'autres phénomènes naturels. En janvier 1687 le rédacteur avoue lui-même qu'il a négligé au cours des six premiers mois la rubrique «Nouveaux Livres» et il promet d'être plus exact dans ce domaine. Malgré cette belle promesse, la rubrique en question reste assez pauvre. Dans les trois derniers mois de 1688 le journal ne donne plus ni nouvelles littéraires, ni catalogues de nouveaux livres.

Claude Jordan fait savoir dans le «Libraire au Lecteur» du mois de décembre 1688 qu'à cause de la guerre qui interrompt le commerce avec l'étranger, il ne peut pas poursuivre l'impression de son ouvrage et qu'il ne la reprendra qu'au moment où il pourra «accorder l'interest du libraire avec la curiosité du lecteur». Comme Jordan a quitté les Provinces-Unies quelques temps plus tard, d'autres volumes de ce journal n'ont plus paru. Par contre il publia encore dans la première moitié de 1691 une gazette sous le titre Histoire abrégée de l'Europe; rappelons que les Etats de Hollande et la ville d'Amsterdam avaient promulgué des ordonnances défendant strictement de publier des gazettes en langue française contenant éventuellement des nouvelles offensantes pour les gouvernements étrangers. C'est pourquoi Jordan étant obligé, à cause d'une défense renouvelée par les Etats de Hollande, d'arrêter en 1691 la publication de sa Gazette d'Amsterdam (continuation du Nouveau Journal universel) et disposant encore d'un privilège des Etats pour l'Histoire abrégée, se servit de ce dernier titre pour continuer la gazette défendue. Le seul exemplaire connu se trouve dans la B.N. de Paris (G 15717 bis), daté du 5 avril 1691 avec l'adresse: «A Amsterdam chez Claude Jordan, avec Privilège de Mrs les Etats de Hollande... Et se vendent sur le Dam chez A.D. Oossaan». Cette gazette eut la vie brève; dès le 8 mai Jordan et Oossaan furent cités devant la police d'Amsterdam.

Hans BOTS

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)