ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 6

AFFICHES D'AIX (1769-1773)

1Titres Annonces, Affiches, Avis divers d'Aix.

Devient plus tard: Annonces, Affiches, Nouvelles et Avis divers de la Généralité d'Aix, contenant ce qui intéresse cette province, et dans lesquelles on trouve un journal exact des arrêts d'audience, de ceux qui sont rendus au vu des pièces, les plus intéressants, les arrêts criminels, ceux de règlement qui sont rendus au Parlement de cette province.

Sans doute continué par les Affiches de Provence.

2Dates 7 janvier 1770 - 13 juin 1773. Il existe un numéro de 1769. Un volume. Périodicité hebdomadaire.

3Description In-4º.

4Publication Adresse: Aix. Editeur: Paris de Lespinard. Prix de l'abonnement: 7 # 10 s. par an.

5Collaborateurs Joseph PARIS DE LESPINARD.

6Contenu Contenu: 1) Annonces de la ville (agriculture, ventes, spectacles, prix des denrées, etc.). 2) Chronique du Parlement d'Aix. 3) Quelques anecdotes.

7Exemplaires B.M. Aix.

8Bibliographie H.G.P., t. I, p. 343-344. – Rippe Ch. de, Un journal et un journaliste à Aix avant la Révolution, Aix, Typographie de Pardigin, 1859. – Gérard R., Un journal de province sous la Révolution, Paris, Société des études robespierristes, 1964, p. 8-9.

Historique Les Affiches d'Aix parurent tous les huit jours de 1769 à 1773 et, comme beaucoup de journaux provinciaux, publièrent principalement des annonces publicitaires. L'éditeur, Paris de Lespinard, fut un homme peu connu, mais entreprenant, qui fit publier un feuilleton hebdomadaire et ouvrit son bureau aux Aixois comme salle de lecture. Là les abonnés pouvaient lire les journaux de Paris et des provinces, aussi bien que les journaux étrangers qui avaient servi de sources à l'éditeur pour la composition des Affiches. Paris vendait les Affiches à 7 # 10 s. par an. Nous savons d'après les comptes d'autres journalistes de l'époque que même s'il n'y avait que peu d'abonnés, une telle affaire pouvait être très lucrative. Pourtant les Affiches ne parurent que pendant quatre ans.

Si les Affiches publièrent surtout des annonces, les comptes rendus des séances du Parlement d'Aix, des anecdotes et des lettres y occupèrent une place importante. Une telle diversité est typique de la plupart des journaux provinciaux qui s'efforçaient sans doute de s'attirer des lecteurs devenus plus exigeants, en publiant des feuilletons, des chroniques et des faits divers. Ils publièrent des articles sur les mœurs, la responsabilité sociale et la vie familiale. On peut puiser dans les Affiches d'Aix bien des renseignements sur la mentalité des journalistes du XVIIIe siècle et sur leur milieu social.

James CENSER

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)