ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 601

*HISTOIRE DE L'ACADÉMIE ROYALE DES INSCRIPTIONS ET BELLES-LETTRES (1717-1843)

1Titres Histoire de l'Académie Royale des Inscriptions et Belles-Lettres depuis son établissement jusqu'à présent. Avec les Mémoires de littérature tirés des registres de cette académie depuis son renouvellement jusqu'en MDCCX.

2Dates 1717-1843. 51 volumes.

3Description Volumes in-4º, 185 x 250, d'environ 500 p. La parution en est irrégulière, connaissant de longues périodes d'interruption suivies de la publication simultanée de plusieurs tomes.

Comme il est de règle dans ce type d'ouvrages, les volumes contiennent une partie Histoire et une partie Mémoires, avec pagination séparée.

4Publication Imprimerie royale du Louvre.

5Collaborateurs Les volumes sont préparés par le secrétaire perpétuel qui organise le recueil des Mémoires, publie les éloges des académiciens disparus, fait la notice des communications qu'il retient dans l'Histoire de l'Académie. Ce furent successivement: Claude Gros de BOZE (1706-1742); Nicolas FRÉRET (1742-1749); Jean-Pierre de BOUGAINVILLE (1749-1753); Louis DUPUY (1753-1759); Charles LE BEAU (1759-1777); André DACIER.

6Contenu Travaux des classes de l'Académie: histoire de l'Antiquité et du Moyen-Age, le plus souvent étudiée sous l'angle technique des sciences auxiliaires de l'histoire. Avec le temps l'Académie s'est ouverte à toutes les recherches d'érudition et a étendu ses investigations jusqu'à l'Orient. Le secrétaire général, de loin en loin, fait aussi l'histoire de l'institution, qui se retrouve donc dans le recueil, dispersée mais assez complète, depuis son origine en 1663 jusqu'à sa suppression en 1793.

Tables aux t. XI (I-X), XXII (XII-XXI), XXXIII (XXIII-XXXII), XLIV (XXXIV-XLIII), LI (XLIV-L). [Charles-Clément-François de L'Averdy]: Tableau général, raisonné et méthodique des ouvrages contenus dans le recueil des Mémoires de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres depuis sa naissance jusques et compris l'année 1788, servant de supplément aux tables de ce recueil, Paris, 1791. Eugène de la Rozière et Eugène Chatel: Table générale et méthodique des Mémoires contenus dans les recueils de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres et de l'Académie des sciences morales et politiques, Paris, 1856.

7Exemplaires B.U. Lyon, 3305, 5625; B.N., Z 5055-5105.

8Bibliographie Réédition in-12 des t. I-XLI (1663-1776) à La Haye et Amsterdam, puis à Paris, de 1718 à 1781, en 102 volumes. – Maury A., L'Ancienne Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris, 1864. – Baret-Kriegel B., Les Académies de l'histoire, PUF, 1988, qui fournit une mise au point bibliographique.

Historique La publication des Mémoires de l'Académie des inscriptions, selon le titre qui leur est le plus généralement attribué, fut d'abord destinée à démentir l'image fausse d'une académie occupée «à déchiffrer des inscriptions et des médailles antiques ou à en faire de nouvelles». Comme c'est la règle dans ce type d'écrits, il y a lieu de distinguer entre les Mémoires, «pièces que l'on a jugé à propos d'imprimer tout au long» et l'Histoire, composée de «différents extraits d'autres pièces qu'on n'a voulu ni donner en entier ni perdre totalement» (Préface). Le recueil se confond avec les activités de l'Académie des inscriptions, grande institution de la monarchie et une de ses plus belles réalisations intellectuelles. Il a servi de modèle aux Académies de province qui ont à leur tour voulu faire connaître au public les travaux de leurs membres.

Henri DURANTON

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)