ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 63

AFFICHES DE SENLIS (1785-1793)

1Titres Affiches, annonces, et avis divers pour la ville de Senlis, Compiègne, etc., etc.

2Dates Composition reconstituée par recoupements bibliographiques: 22 novembre 1785 - 22 août 1793 (?). Prospectus: 8 novembre 1785.

Périodicité annoncée et réelle: bimensuelle (les 8 et 22 de chaque mois). Livraisons par an: 24 en 1785-1786, 1786-1787, 1787-1788, 1790-1791, 1791-1792; 21 en 1789-1790; 19 (?) en 1792-1793.

3Description Accessibles: deux cartons comprenant, pour le premier, le prospectus du 8 nov. 1785, les livraisons 1 à 27; pour le deuxième, 4e année (1789): du nº 4 au nº 24; 7e année (1792): nº 7 et 8; 8e année (1793): nº 3 et 4.

Cahiers de 16 p., in-12, 122 x 192.

Devise (variable) du nº 3 au 22 inclus: Floriferis ut apes in saltibus omnia libant / omnia nos itidem. Lucrèce.

Titre, numéro et date dans un rectangle orné de fleurs de lis. Dans le nº 14 (8 juin 1786), air nouveau sur une chanson bacchique du grand Racine.

4Publication Senlis. N.L.F. Des Rocques. Imprimeur: N.L.F. Des Rocques, libraire-imprimeur.

On souscrit à Paris (M. Bareau du Charme, procureur au Parlement), Clermont, Pontoise, Beaumont, Creil, Beauvais, Meaux, Crépy, Verberie, Mouy et chez les directeurs des Postes à Senlis, chez Des Rocques et à Compiègne chez M. Thirial, greffier en chef du bailliage. Abonnement: 6 # pour Senlis, 6 # 4 s. pour les autres villes.

5Collaborateurs Abbé VARNAU jusqu'au 3 novembre 1787 et DES ROCQUES (probablement). Collaborateur: COMIEN (maître de pension) en 1789. Collaborateurs occasionnels: de Lafargue (académicien de Lyon, Caen et Bordeaux), Mlle Polin.

6Contenu Contenu annoncé (Prospectus du 8 nov. 1785): multiplier les relations capables de favoriser les intérêts des concitoyens, d'étendre leurs rapports et leur commerce avec les voisins, de les avertir à propos de révolutions qu'amène le temps dans les familles et les possessions diverses. Leur indiquer les moyens de pourvoir à leurs besoins, de réparer leurs pertes, d'échanger avantageusement leurs denrées, de se garantir des fraudes. Littérature: appel aux âmes généreuses des correspondants, recours aux papiers anglais et italiens (texte original et traduction); 1) conservation des hypothèques; 2) annonces diverses; 3) avis pratiques (agriculture, médecine, industrie); 4) événements locaux: festivités et faits divers; 5) envois des lecteurs; 6) anecdotes morales tirées de journaux anglais et italiens; 7) prix des grains, du pain.

Centres d'intérêt: actes de vente devant notaire, actualité locale, questions sociales (philanthropie), en 1789 annonce de la création par Des Rocques d'un cabinet de lecture.

Auteurs étudiés: courte rubrique concernant une nouvelle édition du Plutarque d'Amyot, annonces d'ouvrages concernant la magie blanche et du Testament de Jérome Sharp, brève étude de l'Histoire de la Chine de l'abbé Grosier. Annonces de la parution de périodiques: Journal général de France (22 déc. 1785), Gazette de France (8 déc. 1786).

7Exemplaires Bibliothèque du Musée Condé, Chantilly, 150 d 16-17, 2 vol., in-12; la Société historique de Senlis a possédé une collection complète qui semble avoir disparu de ses archives, à la suite d'un déménagement.

8Bibliographie Maricourt R. de, «Le journalisme à Senlis, à la fin du XVIIIe siècle», in Comité archéologique de Senlis, comptes rendus et mémoires, 1862-1863, Senlis, Charles Duriez, 1864, p. 41-58. – Dautheuil Dr et Vignon E., L'Imprimerie à Senlis depuis 1508, Imprimeurs réunis de Senlis (1698-1933). Les Journaux locaux 1756-1933, le Courrier de l'Oise, Journal de Senlis, Imprimeries réunies, 1933.

Historique La disparition de la collection complète que possédait la Société historique de Senlis contraint à une étude partielle fondée sur la collection réduite qui figure à la bibliothèque du Musée Condé à Chantilly.

Toutefois l'ouvrage du Dr Dautheuil et de M. Vignon permet, les auteurs ayant eu à leur disposition une collection quasi complète, de connaître avec précision la durée de parution des Affiches pour la ville de Senlis, et de constater que le contenu du périodique a peu varié avec les années. L'essentiel d'une livraison est consacré à la conservation des hypothèques et aux annonces diverses. S'il reste des pages disponibles, l'auteur (l'abbé Varnau et les inconnus qui lui ont succédé) a recours aux événements locaux, s'il s'en produit de notables, ou à la production, poétique le plus souvent, des lettrés locaux.

L'abbé Varnau, fidèle à ce qu'il annonçait dans le prospectus du 8 nov. 1785: «les langues anglaise et italienne étant généralement connues, faisant même partie de l'éducation, nous en ornerons notre production», insère, chaque fois qu'il le peut, des anecdotes morales, des sentences, des poèmes en anglais ou en italien suivis de leur traduction. Cette pratique se raréfie très nettement dans les livraisons de 1789 qu'il est possible de consulter.

Le Prospectus de 1785 est un beau morceau d'éloquence qui mériterait, si la place ne manquait, d'être cité in extenso. Même si des ambitions affichées aux réalisations concrètes l'écart est grand, l'abbé Varnau s'est efforcé, tant qu'il s'est occupé des Affiches, de respecter ses engagements. Il est incontestable qu'à propos des événements locaux il a su mobiliser la verve poétique ou l'érudition de ses lecteurs et correspondants lettrés.

Jacques LECURU

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)