ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 656

JOURNAL DE LA GÉNÉRALITÉ DE MONTPELLIER (1780-1790)

1Titres Recueil des annonces, affiches et avis divers ou Journal de la généralité de Montpellier.

Continué par le Journal du département de l'Hérault.

2Dates 30 novembre 1780 - 28 avril 1790. Quatre volumes dans la collection de la Société archéologique de Montpellier. Le premier volume où manquent les 29 premiers numéros du journal regroupe les deux premières années (1780-1781 et 1781-1782). Prenant la suite en mai 1782, le deuxième réunit les années 1782-1783 et 1783-1784. Le troisième est consacré aux trois années suivantes avec une importante lacune entre le 10 décembre 1785 et le 6 janvier 1787. Le quatrième contient les huitième et dixième années: la neuvième (1788-1789) manque. La périodicité hebdomadaire est respectée. Le journal paraît chaque jeudi en 1780, puis le samedi; lorsque la collection repart le 6 mai 1789 après la lacune de la neuvième année, il sort le mercredi. La moyenne est donc de 52 livraisons par an.

3Description Les lacunes expliquent l'inégalité des volumes: 326 p. dans le premier, 454 dans le second, 448 dans le troisième, 428 dans le quatrième où figure le nº 36 du Journal du département de l'Hérault du 7 janvier 1791. Chaque numéro comporte 4 p., 10 au maximum.

In-4º, 205 x 252.

4Publication Montpellier, place de l'Intendance; puis, de juin à octobre 1781, «dans la petite maison du marquis de Montferrier attenante à son hôtel du côté des Capucins»; ensuite, place de l'Intendance chez Jean-François Picot qui imprime le journal depuis le début.

Prix de la souscription pour un an: 7 # 4 s. à Montpellier, 9 # à l'extérieur (port franc).

5Collaborateurs Le seul auteur dont le nom soit parvenu est le fondateur, Larmand du Harlay. Présenté comme successeur de ce dernier, Dominique Grammaison n'est que le prête-nom momentané du véritable propriétaire et directeur du journal, Jean-François Picot.

6Contenu Contenu réel: annonces et avis divers, agriculture, commerce, médecine et chirurgie, législation et jurisprudence, poésie, jeux, théâtre, nouvelles locales.

Centres d'intérêt actuel: Montpellier, Sète et Agde.

Tables annuelles intégrées à la collection (t. 1 et 2).

7Exemplaires Société archéologique de Montpellier. Archives départementales de l'Hérault, L 1081: nº 15, 17, 19 et 25 des 11 et 25 août, 8 sept. et 20 oct. 1790.

8Bibliographie Michel H., «Un journal de province à la fin de l'ancien régime, le Journal de la généralité de Montpellier», Annales du Midi, 1977, p. 191-221.

Historique Lorsqu'Etienne Larmand, dit Larmand Du Harlay, lance, le 27 avril 1780, cette nouvelle feuille montpelliéraine en accord avec les propriétaires du privilège du Journal général de France, il existe un organe similaire que publie Marguerite Pagès-Marinier depuis mars 1779. Malgré plusieurs interventions auprès des pouvoirs publics, ce n'est qu'en janvier 1781 que cesse cette concurrence illégale, à charge d'ailleurs pour Larmand de servir les abonnés de sa rivale jusqu'au mois de mars. L'insuffisance des souscriptions et le poids des dépenses (privilège, impression, correspondances extérieures) amènent Larmand à s'effacer dès octobre 1781 au profit de l'imprimeur Picot. Dès lors responsable du contenu, celui-ci étend la partie littéraire avec le concours de collaborateurs demeurés anonymes; en 1789 et 1790, il ne cherche, par contre, pas à rendre compte de l'actualité politique. Prenant tardivement acte de la nouvelle division administrative, il donne à sa publication pour 1791 le nom de Journal du département de l'Hérault; l'hebdomadaire montpelliérain semble avoir disparu bientôt sous ce nouveau titre, en tout cas avant la fin de l'année.

Roland ANDRÉANI

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)