ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 693

JOURNAL DES AFFAIRES DE L'EUROPE (1746)

1Titres Journal des affaires de l'Europe.

2Dates Le premier numéro est daté du vendredi 10 décembre 1746. Le dernier numéro consulté (nº 7) est en date du vendredi (en fait jeudi) 30 décembre 1746 (l'ensemble est encarté dans une collection privée du Courrier d'Avignon).

Le privilège est accordé le 29 octobre 1746, le prospectus, placé en tête du premier numéro, n'annonce ni conditions de souscription, ni prix de vente, ni périodicité. Le journal paraît deux fois par semaine.

3Description Bulletin de 4 p. imprimées sur deux colonnes, non numérotées. Dimensions du cahier: 180 x 230; format in-4º.

4Publication Avignon, chez François Girard, place Saint-Didier.

5Collaborateurs François MORÉNAS?

6Contenu Les promoteurs du journal partent d'un constat: «On demande des nouvelles de toute part. Chacun veut savoir ce qui se passe» (Prospectus). C'est pour satisfaire ce besoin d'information du public, sans doute avivé par la richesse de l'actualité qui marque la fin de la guerre de succession d'Autriche qu'ils lancent leur feuille en se fixant trois objectifs: leur feuille devra être impartiale («L'impartialité n'est pas moins nécessaire au Gazetier qu'à l'Historien») et ne contenir que des nouvelles fraîches et sûres.

Le journal n'est ainsi, du moins à ses débuts, qu'un bulletin d'informations contenant essentiellement des nouvelles diplomatiques et militaires de l'Europe septentrionale et orientale remontant généralement à une quinzaine de jours. Il se présente sous la forme d'une série de dépêches brèves, sèches, voire arides, livrées sans explications et sans commentaires, parfois simplement juxtaposées au sein d'une même rubrique. Ici et là peuvent se glisser des informations à caractère économique (par exemple le cours des actions de la Compagnie des Indes).

7Exemplaires Collection privée. Catalogue nº 173, librairie Rossignol, Les Arcs.

8Bibliographie Moulinas R., L'Imprimerie, la librairie et la presse à Avignon au XVIIIe siècle, Grenoble, P.U.G., 1974, p. 312.

Historique L'histoire manifestement courte du Journal des affaires de l'Europe apparaît comme un épisode de l'âpre lutte qui oppose F. Morénas, créateur du Courrier d'Avignon et Girard, son premier imprimeur, au libraire Giroud, repreneur du célèbre périodique.

En quittant pour des raisons encore obscures les Etats du Pape, en 1742, Morénas perd le contrôle du Courrier d'Avignon, qui passe à Giroud. A son retour, il tente de lancer une feuille concurrente, Les Entretiens historiques sur les affaires présentes de l'Europe (1743) dont l'impression est rapidement confiée à F. Girard. Giroud s'emploie à ruiner les efforts de ses concurrents en se tournant vers les autorités pontificales pour obtenir une interdiction. C'est dans ce contexte que naît le Journal des affaires de l'Europe dans lequel R. Moulinas ne voit qu'une suite des Entretiens (p. 312).

Un privilège est accordé à Girard le 29 octobre 1746 permettant la parution du Journal contre une redevance versée au fisc. La lutte entre les libraires ne s'interrompt pas pour autant. Un contrat en date du 16 novembre 1747 cède finalement à Giroud le monopole en Avignon de l'impression et de la vente du Courrier, de la Gazette et d'une manière générale des nouvelles publiques et littéraires. C'est la ruine momentanée des espérances de Morénas en Avignon. A cette date, le Journal des affaires de l'Europe a sans doute déjà disparu silencieusement; il n'apparaît d'ailleurs pas dans le document complétant le contrat concédé à Giroud et interdisant formellement la parution des Entretiens.

Le Journal des affaires de l'Europe est l'un de ces journaux fantomatiques que l'on ne connaît plus guère que par leur nom ou une interdiction qui les frappe et que l'on ne rencontre plus que par hasard. Fruits éphémères de la concurrence et des opportunités, se soutenant mal par leur intérêt intrinsèque, ils disparaissent avec les circonstances qui les ont vus éclore.

Christian ALBERTAN

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)