ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 695

JOURNAL DES AVIS ET DES AFFAIRES DE PARIS (1676)

1Titres Journal des Avis et des Affaires de Paris, contenant ce qui s'y passe tous les jours de plus considérable pour le bien public, avis et affaires de la semaine apportez au bureau du sieur Colletet pour en informer le public.

Modification du titre: Journal et suite des avis et des affaires de Paris.

Le mot «journal» disparaît du titre à partir du nº VII (Heulhard, p. 23).

Continuation du Journal de la Ville de Paris, continué par le Bureau académique. Voir la notice de la Liste des avis du Bureau d'adresse.

2Dates 9 juillet - 24 novembre 1676. Hebdomadaire (chaque jeudi).

3Description Dix-huit numéros, in-4º.

4Publication «Paris. Du Bureau des Journaux des Avis et Affaires publiques rue du Meurier proche S. Nicolas du Chardonnet».

5Collaborateurs François COLLETET.

6Contenu Editorial du nº II: «Ce n'est pas un petit travail d'écrire pour le public; autant de testes qui le composent, ce sont autant de goûts différents, l'un souhaiteroit que nos Journaux fussent seulement remplis d'Advis, l'autre de nouvelles; tel de piété, celuy-ci de galanteries. Si je n'agissois que pour une personne, il seroit facile de la contenter; mais comme il est icy question de répondre à plusieurs, il faut aussi proposer diverses choses qui les satisfassent: C'est pourquoy nostre ouvrage sera toujours un peu mélangé, afin que chacun à l'imitation de l'abeille, s'attache à la fleur qu'il aimera d'avantage. Il ne s'agit icy du delectable que par rencontre; les lettres burlesques sont tolérées pour cette sorte de divertissement [...] Cecy est donc proprement le solide, et qui doit avec le temps faire sentir à tous en général, et à chacun en particulier, ce que peuvent les bons avis, pour faire succéder les grandes affaires» (éd. Heulhard, p. 67).

Contenu réel: arrivée de vaisseaux de la Compagnie des Indes orientales; ventes d'immeubles (Hôtel de Vendôme); bibliographie (livres ad usum Delphini).

Principal centre d'intérêt: les petites annonces.

Principal auteur étudié: Renaudot («et si l'on veut nager dans les nouvelles, la Gazette en prose, qui ne manque jamais toutes les semaines, et qui en est si remplie, est comme un vaste Océan, où les hommes peuvent laisser embarquer leur noble curiosité», ibid.).

7Exemplaires Réédition de A. Heulhard: B.N., 4º Q 209; Ars., 4º H 3677; B.M. Grenoble, F 18988.

8Bibliographie H.P.L.P., t. II, p. 7-12; H.G.P., t. I, p. 123.

Réédition: Heulhard A., «Le Journal de Colletet: premier petit-journal parisien (1676) avec une notice sur Colletet gazetier», Le Moniteur du bibliophile, Paris, 1878. – Hatin E., «Un gazetier du XVIIe siècle: François Colletet», Bulletin du bibliophile, 1861, p. 609 et suiv.

Historique Vers 1676, François Colletet avait obtenu la concession d'un bureau d'adresse par lettres patentes que Louis XIV lui avait confirmées (voir nº VI). Après l'éphémère Journal de la ville de Paris, supprimé sur l'opposition d'Eusèbe Renaudot (voir l'historique de ce journal), F. Colletet fonda pour le remplacer le Journal des avis et des affaires de Paris, qui paraissait tous les jeudis. Mais, dès le nº VII, le mot «journal» dut être ôté du titre, et, un peu plus tard, les faits divers en étaient éliminés (Heulhard, p. 23): il n'y restait plus que les petites annonces. Ce périodique ne dépassa pas le nº XVIII (Heulhard, p. 23). F. Colletet, qui avait d'abord tenu bureau dans la maison paternelle, rue du Mûrier, s'était établi ensuite quai de l'Horloge, dans un quartier moins excentrique.

Jean-Pierre COLLINET

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)