ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 70

AFFICHES DES ÉVÊCHÉS 2 (1779-1790)

1Titres Affiches des Evêchés et Lorraine.

Devient en juillet 1790 Journal des départements de la Mozelle, de la Meurthe, de la Meuse, des Ardennes et des Vosges.

Continuation des Affiches de Lorraine et des Affiches des Trois-Evêchés (1769-1773), des Affiches, annonces et avis divers pour les Trois-Evêchés et la Lorraine (1773-1778).

2Dates Hebdomadaire paraissant le jeudi, 7 janvier 1779 - 8 juillet 1790.

3Description Un volume par année, entre 416 et 434 p., avec table des matières. Cahiers de 8 p. sur deux colonnes, in-4º, 175 x 220.

Devise: Cogimur ipsius commoditate frui. Ovide.

4Publication Metz, Joseph Antoine, imprimeur du Roi.

En décembre 1784, Joseph Antoine, âgé de 70 ans, se retire. Claude Lamort de Nancy, nouvellement installé à Metz, lui succède.

Souscription à Metz, au bureau de la rue Fournirue, chez le Sieur Guelle, notaire. Prix inchangé: 7 # 10 s. pour la ville, 9 # pour le royaume.

5Collaborateurs Albert BRONDEX, puis Jean-François BLOUET, sans doute en 1786.

Collaborateurs réguliers: M. Lallement, secrétaire de l'Intendance (observations météorologiques de 1784 à 1789); l'acteur Crux (Antoine Denis Lecru) de 1781 à 1788.

6Contenu Le programme du nouveau périodique, publié dans le nº 1 (7 janv. 1779), ne diffère guère de l'ancien: annonces, nouvelles de la province, sciences et arts, lois, beaux-arts, variétés; mais le caractère de la publication change; elle se rapproche davantage d'un journal, pour répondre à la concurrence du Journal de Nancy; le changement de format allait déjà dans ce sens. Le changement de propriétaire a sans doute eu aussi une influence. Albert Brondex avait beaucoup de goût pour les Lettres et les Muses; il était l'auteur d'un poème en patois messin fort apprécié dans son entourage, Chan Heurlin; mais négligent et nonchalant, il le laissa inachevé. Il montra la même négligence dans ses affaires domestiques; ayant pris en gérance des domaines, il les administra si mal qu'il se retrouva en prison. L'affaire arrangée, il quitta Metz pour Paris et céda la propriété du journal à un avocat au Parlement de Metz, Jean-François Blouet, membre de l'Académie de Metz, qui apporta tous ses soins à la rédaction du journal et développa les articles concernant la province et la littérature. En 1789, il publie des comptes rendus des Etats généraux, et fait paraître, au début de 1790, un supplément qui prendra, en mai 1790, le titre d'Annales nationales et politiques.

7Exemplaires B.M. Nancy, 775260; B.M. Metz, LSG 112; B.N., 4º Lc9 90.

8Bibliographie Barbé J.J., Les Journaux de la Moselle: bibliographie et histoire, Metz, Imprimerie Lorraine, 1928. – Barbé J.J., «Deux poètes du terroir lorrain, Brondex et Mory», dans Le Pays lorrain, 1926, p. 119-123. – Ronsin A., Les Périodiques lorrains antérieurs à 1800: histoire et catalogue, Nancy, 1964.

Denise KOSZUL

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)