ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 726

*JOURNAL ECCLÉSIASTIQUE 1 (1680)

1Titres Journal ecclésiastique ou Mémoires de l'Eglise.

2Dates Projet de l'abbé de La Roque cherchant à utiliser le privilège qu'il avait reçu le 26 avril 1679 pour le Journal des savants. Deux prospectus, l'un en français, l'autre en latin, furent distribués en 1680.

4Publication Paris, chez Florentin Lambert et Jean Cusson, rue Saint-Jacques, à l'Image de Saint-Jean-Baptiste.

5Collaborateurs L'abbé Jean-Paul de LA ROQUE.

6Contenu Le prospectus annonça un mémoire des nouvelles touchant l'Eglise, établi dans l'ordre de leur réception.

7Exemplaires Les deux prospectus sont conservés, B.N., H.P. 280.

8Bibliographie Le Journal des savants du 20 janvier 1681 annonça la parution prochaine du Journal ecclésiastique.

Pour plus de détails et la place dans les entreprises éditoriales de l'abbé de La Roque, voir la deuxième partie de notre thèse consacrée au Journal des savants (à paraître).

Historique Rédacteur du Journal des savants, l'abbé de La Roque essaya plusieurs fois de prolonger celui-ci par des revues spécialisées; le Journal ecclésiastique fut la première de ces tentatives.

Deux prospectus, l'un en français, l'autre en latin, distribués sans doute au cours de l'année 1680, annoncèrent pour janvier 1681 la parution d'un mensuel intitulé Mémoires de l'Eglise destiné à présenter selon l'ordre de leur réception les nouvelles religieuses que l'auteur du Journal des savants entendait séparer de celui-ci, et qui devait être publié par la récente association du libraire Florentin Lambert et de l'éditeur du Journal des savants, Jean Cusson.

La mention de l'avocat de La Noüe comme destinataire des lettres et des paquets et la reprise dans le prospectus de nombreux passages du «Dessein» des Mémoires de l'Eglise de 1670 témoigne d'un lien entre les deux entreprises. La fin de la première provint de son empiètement sur le domaine du Journal, et la seconde naquit de l'inclusion explicite des «matières ecclésiastiques» dans le privilège accordé à l'abbé de La Roque en 1679, qui obligea les promoteurs de la première tentative à s'entendre avec lui.

Le Journal des savants du 20 janvier 1681 avisa ses lecteurs que le rédacteur préparait depuis le début de l'année un recueil journalier des principaux événements touchant l'Eglise qui s'intitulerait Journal ecclésiastique ou Mémoires de l'Eglise, modification du titre qui peut s'expliquer par l'utilisation du privilège du Journal des savants et le désir de profiter de sa renommée. Pourtant l'ouvrage ne parut pas et La Roque, bénéficiaire à partir de 1681 d'une pension de l'Assemblée du clergé, continua de donner quelques informations religieuses dans le Journal des savants.

L'abandon de ce projet de Journal ecclésiastique s'explique sans doute par une intervention du Chancelier attentif à un strict usage des privilèges, soucieux d'écarter toute possibilité de polémique religieuse et peu désireux de voir publier un périodique lié au clergé. La Roque réalisa néanmoins son dessein en 1690, sous le titre de Mémoires de l'Eglise, lorsqu'il eut quitté la rédaction du Journal des savants.

Jean-Pierre VITTU

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)