ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 729

JOURNAL ÉCONOMIQUE OU MÉMOIRES (1751-1772)

1Titres Journal œconomique ou Mémoires notes et avis sur les Arts, l'Agriculture, le Commerce et tout ce qui peut y avoir rapport, ainsi qu'à la conservation et à l'augmentation des biens de famille.

2Dates Janvier 1751 - décembre 1772. Au total: 43 volumes, 28 vol. in-12 et 15 vol. in-8º.

Date du privilège: 26 mars 1751. Date du prospectus: janvier 1751. Périodicité mensuelle. 12 livraisons en moyenne par an publiées séparément, puis, à partir de 1758, rassemblées en un volume annuel. Dans l'exemplaire de la bibliothèque de l'Arsenal trois livraisons mensuelles sont regroupées par volume (4 vol. par an, 1751-1757).

3Description Chaque volume est composé de numéros groupés mensuellement; pagination séparée pour chaque mois.

Nombre de pages par volumes: in-12, environ 450 p.; in-8º: 576 p.

Nombre de pages du cahier: 48, in-8º de petit format de janvier 1751 à décembre 1757, puis grand in-8º de janvier 1758 à 1772.

Cahier de 140 x 238, in-8º; 97 x 167, in-12.

Devise: per me parva vigent, signe me regna ampla fatiscunt.

Gravure: semeuse au titre. Dans tous les volumes in-8º, il y a une ou deux planches gravées.

4Publication Paris. Antoine Boudet, rue Saint-Jacques, vis-à-vis la rue du Plâtre.

Souscription: en 1751-1757, 18 # pour les 12 volumes annuels. A partir de 1758, 12 # pour Paris, 15 # pour la province.

5Collaborateurs Auteurs: Nicolas BAUDEAU, Antoine BOUDET (Quérard, t. I, p. 442), E.C. BOURRU (Quérard, t. I, p. 476), Jean-François DREUX DU RADIER, 1758-1772 (Quérard, t. II, p. 593), Jean GOULIN, 1758-1772 (Quérard, t. III, p. 427); de façon attestée en 1766 et en 1767 (Sue, p. 36), de GRACE, «auteur dans notre genre déjà connu et agriculteur par goût» (Journal économique, 1772, Avis des éditeurs, p. 2), Antoine LE CAMUS, 1753-1765 (DP2), Anne Gabriel MEUSNIER DE QUERLON en 1751 et années suivantes (Quérard, t. II, p. 593) et vers 1758 (Gourcuff, p. 294), Philippe-Florent de PUISIEUX, 1764-1765 (DP2), Claude-Etienne Bourdot de RICHEBOURG, 1751-févr. 1753, 1765 (DP2).

6Contenu Principaux centres d'intérêt: beaux-arts, musique, architecture, agriculture, chimie, botanique, technique, histoire naturelle, médecine, physique, économie politique, démographie, divers pays: Angleterre, Italie, Allemagne, Hollande.

Principaux auteurs étudiés: 1751: Newton, juin, juil., août, sept.; 1752: d'Alembert, nov., déc.; Rousseau, janv., oct.; 1754: Franklin, janv., oct.; 1755: Duhamel Dumonceau, nov., déc.; 1768: Buchoz, mai, juin, sept., nov.; Buffon, janv., mars, oct.; 1769: Buchoz, janv., juin, août, oct.; Buffon, mai, juin, déc.; Daubenton, idem; Morellet, juil., août, sept.; 1770: Buchoz, mars, avril; Dupont, août, sept.; Galiani, févr.; Roubaud et Voltaire, févr., mars; 1771: Buchoz, p. 19, 175, 253; Dupont de Nemours, p. 10, 12; 1772: Buchoz, p. 10, 18, 21, 31, 56, 477; Lalande, p. 17, 18, 19; Rousseau, p. 340, 347.

On trouvera une table à la fin du mois de décembre de chaque année. Une table générale annoncée (1772, p. 2 et 583) n'a jamais paru.

7Exemplaires Ars., 8º S 7546 (1751-1757); B.N., S 19119-19217; – S 19218-19224.

8Bibliographie Barbier, t. II, col. 1037. – Sue P., Mémoire historique, littéraire et critique sur la vie et les ouvrages tant imprimés que manuscrits de Jean Goulin, an VIII, p. 36. – Gourcuff, «Essai d'une bibliographie des ouvrages de Meusnier de Querlon», Revue de Bretagne, de Vendée et d'Anjou, 1890, t. IV, p. 294.

Historique Le Journal économique, face aux sciences, à la théologie et aux belles lettres, veut dès janvier 1751, réhabiliter «la simple et sage œconomie qui par le moyen de l'agriculture, des arts et du commerce nous procure une pleine abondance de richesses et toutes les commodités de la vie» (janv. 1751, t. I, p. 4). Les rédacteurs veulent être «utiles à la société» et se «rendre agréables au public» «en lui présentant un recueil de mémoires récents sur l'agriculture, les arts et le commerce et d'avis capables de fournir des nouveaux secours à ceux qui s'y adonnent et de les mettre en état d'accroître de plus en plus le bien général en travaillant à leurs fortunes particulières» (ibid., p. 6).

Démarche révolutionnaire qui consiste donc à se tourner délibérément vers la technique dans le sillage de l'Encyclopédie: «les manufactures, quelles qu'elles puissent être, et les principaux arts mécaniques entreront dans notre plan» (ibid., p. 10). L'agriculture et le commerce seront ainsi les deux domaines de prédilection du Journal économique, dont l'une des ambitions est d'instruire «les négociants qui n'ont que peu ou pas voyagé de ce qu'il leur est essentiel de savoir» (ibid., p. 14). D'une façon générale, le Journal économique, s'il attaque parfois les idées des physiocrates, ne les soutient pas moins dans certains de leurs écrits, notamment ceux concernant la liberté du commerce des grains.

Enfin, délibérément, le Journal économique se veut une publication sérieuse, scientifique, complaisamment opposée à l'esprit frivole du siècle: «... le grand nombre des ouvrages économiques que nous indiquons avec avantage contre les romans et les autres livres futiles qu'on pourrait reprocher à notre siècle. Nous opposerons les chambres d'agriculture aux salles de spectacle et les savants et infatigables naturalistes aux auteurs de théâtres» (Avant-Propos, 1772, p. 3).

Hervé GUÉNOT

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)