ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 737

JOURNAL GÉNÉRAL DE FRANCE 1 (1681)

1Titres Journal général de France, ou Inventaire des adresses du bureau de rencontre où chacun peut donner et recevoir avis de toutes les nécessitez et commoditez de la vie et société humaine.

2Dates Une feuille. Automne 1681. «On commencera à recevoir les Mémoires le premier jour d'octobre [...]; et le huitième du même mois, on distribuera le premier journal. On en donnera un tous les huit jours» (p. 15).

3Description Une feuille de 15 p., cahier de 4 p., 172 x 215, in-4º.

4Publication Paris, Claude Blageart, Court-neuve du Palais, au Dauphin.

«On fera toutes les semaines les paquets, et on les portera à la poste sans qu'il en coûte autre chose que le prix des Journaux, qui ne sera que d'une pièce de trois sols et demi» (p. 13).

6Contenu Contenu annoncé: initiative placée sous le patronage de Montaigne, qui «s'étonne qu'on n'ait point encore trouvé le moyen de faire que les hommes se communiquent leurs pensées les uns aux autres»...

Prospectus vantant «l'utilité» d'un journal qui organisera un «concert entre les besoins et les remèdes». 53 articles «qui permettront à ses lecteurs de trouver à bon marché ce qu'il[s] cherche[nt], sans sortir de chez eux, et presque pour rien, et pour un seul quart d'heure de lecture».

Supériorité du Journal, «cette Affiche mobile et universelle», sur les affiches, dont la prolifération est si indescriptible et qui d'ailleurs «ne sont vues que de ceux qui vont à pied, dont la plupart même se font une honte de les regarder». Les mœurs du temps, d'après les rubriques proposées:  vente (terres, maisons, charges, meubles et bijoux, tableaux, vins, bibliothèques, livres, terrains à construire) et échange (rentes...);  objets perdus, inventions nouvelles, «secrets», chefs d'œuvre des «ouvriers», plaidoyers fameux;  recherches d'associés. Liste d'adresses (personnes publiques chargées de beaucoup d'affaires);  tourisme (visite de Paris par les étrangers, facilités d'installation)...

7Exemplaires B.M. Grenoble, Presse 1948.

Historique Cette feuille éphémère vaut surtout par la critique qu'elle présente des «affiches» traditionnelles. «Sous un règne aussi florissant et après la paix que Louis-le-Grand a donnée à toute l'Europe» le Journal général visait à devenir «un des principaux liens de la société et du commerce de la vie»: «Affiche publique et universelle que tout Paris verra tout à la fois, et qu'on verra même dans toute la France».

Deux repoussoirs: les affiches. Elles sont d'ailleurs «en une telle confusion [...] qu'on ne remarque jamais que celles qui sautent aux yeux à cause qu'elles sont fraîches»; mais aussi les précédents journaux du même type: «Ils n'ont roulé que sur huit ou dix articles, la plupart touchant les ventes et les achats», et le dernier a été «quitté, ceux qui s'en sont mêlés n'y ayant point donné les soins nécessaires et l'ayant rempli d'histoires et de nouvelles qui n'y doivent point entrer».

Michel GILOT

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)