ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 833

LETTRES PÉRIODIQUES SUR LA CONNAISSANCE DES ANIMAUX (1769-1770)

1Titres Lettres périodiques, curieuses, utiles et intéressantes sur les avantages que la société œconomique peut retirer de la connoissance des animaux, pour servir de suite aux Lettres sur les Végétaux. Par M. Pierre-Joseph Buc'hoz...

2Dates 1769-1770. Quatre volumes. Paraît tous les mardi. T. I-II (1769); t. III-IV (1770). Privilège du 15 mars 1769 pour une période de six ans; approbation datée du 31 janvier 1769.

3Description Chaque volume renferme 26 lettres, de 409 à 416 p. Chaque lettre hebdomadaire consiste en un cahier de 16 p. in-8º. Selon Buchoz, il y eut aussi un supplément en un volume «qui comprend différentes observations du Docteur Marquet sur son électuaire anti-vénérien» (La Nature considérée, «Anecdotes de ce journal», 1780).

4Publication A Paris, chez Durand neveu, rue Saint-Jacques. Souscription: «14 # à Paris ou 16 # en province franc de port, ou 10 # 8 sous pour ceux qui le font chercher chez le libraire».

5Collaborateurs Pierre-Joseph BUCHOZ (1731-1807), «médecin botaniste lorrain, et de feu le Roi de Pologne, agrégé au Collège Royal des Médecins de Nancy, et à la Faculté de Médecine de Lorraine, démonstrateur en botanique audit collège, membre des académies de Mayence, Metz, Rouen, Châlons, Angers, Dijon, Beziers, Toulouse et Caën» (prospectus des Lettres sur la méthode de s'enrichir promptement).

6Contenu «Il est question dans ces quatre volumes de lettres de l'histoire naturelle de plusieurs animaux, des avantages qu'on en peut retirer pour la médecine, les arts et l'économie champêtre, et de quelques détails sur les différentes maladies qui attaquent le corps humain, entr'autres sur les maladies de poitrine» (La Nature considérée, «Anecdotes de ce journal», 1780). Les titres des dix premières lettres sont assez représentatifs de l'ensemble: «Sur l'utilité de la science économique», «Sur les avantages que la médecine peut tirer de l'homme», «Sur les différentes parties du corps humain», «Sur les perles et la manière de les pêcher», «Sur les truites», «Sur une nouvelle manière de traiter les maladies vénériennes», «Sur les parties des animaux qui peuvent servir à l'art vétérinaire», «Sur l'inoculation de la petite vérole», «Sur les moyens de conserver sa santé», «Sur le bison».

Table des lettres à la fin de chaque vol. Catalogue alphabétique des animaux mentionnés dans les deux premiers tomes, à la fin du t. II.

7Exemplaires B.N., S 11114-11117. Réédition sous le titre: La Nature considérée sous ses differens aspects (voir ce titre).

Historique Tout en invitant ses souscripteurs à renouveler pour 1771 (t. IV, p. 410), Buchoz laisse entendre à la fin de 1770 qu'il compte fondre ses différentes séries de lettres en une seule: «Ces Lettres périodiques sur les animaux, les végétaux et les minéraux, qui se continueront toujours chez Durand, libraire, rue Saint Jacques, jusqu'au mois de janvier prochain, se trouveront réunies, pour le même temps, dans un seul et même corps d'ouvrage, sous le titre de La Nature considérée sous ses différents aspects» (t. IV, p. 400).

Philip STEWART

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)