ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 880

*MÉMOIRES DE L'EGLISE 2 (1690)

1Titres Mémoires de l'Eglise contenant ce qui s'y passe tous les jours de plus considérable dans toutes les parties du monde.

2Dates Un volume en 1690. Privilège du 12 juillet 1689, enregistré le 29 août suivant. Un prospectus fut distribué en 1690, avant le 1er juin.

3Description Un seul volume in-4º de 788 p.

4Publication A Paris, chez Jean Guignard, au Palais (à l'entrée de la Grand'Salle du Palais, à l'Image Saint-Jean). Selon le catalogue de Prosper Marchand, les Mémoires restaient en vente à Paris au début du XVIIIe siècle au prix de cinq livres.

5Collaborateurs L'abbé Jean-Paul de LA ROQUE.

6Contenu Recueillir ce qui se passe tous les jours de plus considérable dans le monde chrétien pour préparer la matière à une histoire de l'Eglise.

7Exemplaires Prospectus: Maz., A 11264. On a consulté le volume B.N., H 2816.

8Bibliographie DP2, art. «La Roque», et les notices Journal ecclésiastique (1680) et Mémoires de l'Eglise (1670) du présent ouvrage. – Marchand P., Catalogue général de tous les livres imprimés à Paris depuis 1650 jusqu'en 1705, Leyde, Bibliothek der Rijksuniversiteit, March. 7. – Bayle P., Dictionnaire, t. III, article «Montauban».

Historique L'abbé de La Roque qui souhaitait prolonger son Journal des savants par des périodiques spécialisés, tenta plusieurs fois de créer une revue consacrée à l'Eglise. Le Chancelier interrompit son premier essai en 1680 et l'annonce que l'Assemblée du clergé le chargeait d'un journal ecclésiastique, publiée dans le Journal des savants du 28 mai 1685, n'eut pas de suite immédiate.

Ecarté par étapes de la rédaction du Journal des savants à partir de 1687, La Roque reprit son ancien projet pour lequel il obtint le 12 juillet 1689 un privilège l'autorisant à publier pendant huit ans des Mémoires de l'Eglise. Le prospectus distribué début 1690 annonçait la publication du premier volume de l'ouvrage pour le 1er juin et il donnait pour la présentation des manuscrits envoyés des instructions de mise en page identiques à celles des Mémoires de l'Eglise de 1670 et du Journal ecclésiastique de 1680. La parenté de ces entreprises se lit aussi dans la présence comme correspondant proposé aux lecteurs, en plus du journaliste, d'un banquier expéditionnaire en cour de Rome, ce qui témoigne de liens avec le clergé de France dont La Roque recevait une pension depuis 1681.

Les Mémoires de l'Eglise sortirent le 23 juin 1690 des presses de Jean Guignard, libraire spécialisé dans le droit, éditeur du Journal du Palais, qui avait joint son catalogue à la fin du volume. Une dédicace à l'archevêque de Paris, François de Harlay, et la mention dans un avertissement de l'approbation du projet de cette revue par l'Assemblée du clergé de 1685 assuraient les lecteurs de l'orthodoxie de l'ouvrage.

Dans leurs deux premiers livres les Mémoires présentaient une situation de l'Eglise catholique dans les diverses régions du monde, puis les quatre suivants offraient des nouvelles des années 1685 et 1686 avec une insistance particulière sur la légitimité et les bienfaits de la révocation de l'Edit de Nantes. Les informations rassemblées par La Roque ou reçues en réponse aux sollicitations de son prospectus se présentaient par diocèse sans souci de synthèse, l'auteur prétendant, comme en 1680, fournir seulement les matériaux d'une histoire de l'Eglise. Dans cet esprit il entendait aussi recueillir des pièces fugitives, tel le pamphlet Montauban justifié pour lequel Bayle l'accusa d'interprétation tendancieuse et de falsification.

Le décès de l'abbé de La Roque, en octobre 1691, éteignit avec cet unique volume une entreprise dont la périodicité reste incertaine: les délais pour réunir les nouvelles et la nécessité de laisser le temps éteindre les controverses n'auraient-ils pas conduit l'auteur à choisir une formule intermédiaire entre le périodique et le recueil à l'exemple du Journal du Palais?

Jean-Pierre VITTU

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)