ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 892

MÉMOIRES ET OBSERVATIONS RECUEILLIES PAR LA SOCIÉTÉ ÉCONOMIQUE DE BERNE (1762-1773)

1Titres Memoires et observations recueillies par la Société œconomique de Berne.

Continuation du Recueil de memoires concernants l'œconomie rurale (1760-1761). Le périodique a paru simultanément en deux versions, l'une française (seule étudiée ici), l'autre allemande, intitulée: Abhandlungen und Beobachtungen durch die ökonomische Gesellschaft zu Bern gesammelt[101].

2Dates 1762-1773. 33 volumes, in-8º.

«Avec Privilege de la plûpart des L.L. [Louables] Cantons & Etats alliés de la Confédération Helvétique», précisent les pages de titre. De 1768 à 1770 est imprimée en fin de volume l'Approbation, datée d'Yverdon, du censeur D. Verdelhan ou Pillichody.

Périodicité trimestrielle en 1762, 1763 et 1764, quadrimestrielle en 1765, de nouveau trimestrielle en 1766, puis semestrielle de 1767 à 1773.

Les volumes sont datés seulement de l'année.

3Description La collection s'enchaîne à celle du Recueil, mais il n'y a point de tomaison continue (sauf parfois au dos de certaines reliures). Chaque année compte deux, trois ou quatre «parties» et chaque partie a sa pagination propre. Les volumes sont de grosseur inégale puisqu'ils vont de 140 p. (1771/1) à 414 p. (1765/2). De nombreuse planches hors-texte, dépliantes ou non, les illustrent. 140 x 215 non rogné, 110 x 180 rogné.

4Publication Adresse invariable: «A Berne, Chez la Société Typographique».

Les quatre tomes de 1762 portent à la fin: «De l'Imprimerie d'Antoine Chapuis Imprimeur à Lausanne». Les années 1763-1773 ont été imprimées à Yverdon, par F.D. de Felice[102].

Prix de l'abonnement annuel: 40 batz argent de Berne.

5Collaborateurs La publication est faite «aux dépens de la Société Oeconomique», précisent les pages de titre. Le pasteur Elie Bertrand, secrétaire pour la langue française de la Société économique de Berne, semble en avoir eu la direction jusqu'à son départ de Berne[103].

Quelques contributions sont demeurées anonymes, mais la plupart sont signées. Dans l'ordre alphabétique, les principaux auteurs sont: Gabriel Anet, vigneron à Chailly; Jean Bertrand, pasteur à Orbe; [David Albrecht] Bolz, pasteur à Chiètres; [Nicolas-Maximilien] Bourgeois, médecin à Yverdon; Brisson, inspecteur des manufactures de la généralité de Lyon; Benjamin Carrard, pasteur à Orbe; [Josué] Chambrier (ou Le Chambrier) de Travanet; C. Chaves; [Hieronymus] Christ, bailli de Münchenstein; le marquis [Joseph-Henri] de Costa; [Abram-Louis] Decoppet, pasteur à Aigle; Jean-Jacques Dick, pasteur à Bolligue [Bolligen]; Doxat, à Lausanne; [Fr.-N.-E.] Droz, avocat au parlement de Besançon; Samuel Engel; Ernst, pasteur à Kilchberg; Ch.-Henry Felice, capitaine à Morat; [Jonas] de Gélieu, pasteur à Lignières; Emanuel de Graffenried de Burgistein; [François-Louis] de Graffenried de Carrouge; Emanuel de Graffenried de Worb; [G.S.] Gruner; Fr.-L. Haldimand; Albrecht von Haller; [F.-J.-A.] Hell, grand bailli de Hirsingen (Haute-Alsace); Gabriel Herrenschwand, médecin du duc de Saxe-Gotha; Nik. Ant. Kirchberger; [Marc-Antoine-Louis Claret] de La Tourrette; [Jean-Pierre] Leresche, pasteur à Chexbres; de L'Harpe, «ministre et membre de la Soc. oecon. de Nyon»; de L'Isle; [Charles] de Loys de Cheseaux; Marcandier, de la Société d'agriculture de Tours; Marcet de Mézières; J.F. Mayer, pasteur à Kupferzell; [François-Gratien] Micheli du Crest; les comtes Joseph et Michel Mniszech; [Nicolas] Moschard, pasteur à Bévilard; Mourgue, de Montpellier; J.-L. Muret, pasteur à Vevey; [André] Naville; [J.J.] Ott; [Abraham] Pagan; Panchaud, ancien banneret de Moudon; le lieutenant Perdonnet; Perrinet de Faugnes; [Antoine-Gabriel] Raffinesque, pasteur à Begnins; [Elie-Salomon] Reverdil; [Bernard-Jean-François] Ricou, médecin à Bex; [Erasmus] Ritter, architecte; Horace-Bénédict de Saussure; J.A. [Giovanni Antonio] Scopoli; Seigneux de Correvon; Em. Sprüngli, pasteur à Neuenegg; [Johann Friedrich] Stapfer; Strehl, pasteur à Suhr; Bernhard Tscharner; Niklaus Emanuel Tscharner; J.R. Tschiffeli; le marquis de Turbilly; [Jean-André] Venel, médecin à Orbe; [Catherine-Elisabeth] Vicat, née Curtat; le lieutenant colonel de Waldner; Sam. Weth, ancien bailli de Vevey; le capitaine J.L. Wydler.

6Contenu La collection contient les mémoires agronomiques, démographiques ou scientifiques distingués par la Société ou communiqués par l'un de ses membres, au nombre de plus de 150. Des «tables» ou «observations» météorologiques continuent aussi d'y être publiées. Chaque année, en tête de la «première partie», une revue des activités de la Société présente un compte rendu sommaire des séances de l'année écoulée, l'annonce des prix décernés par elle, la liste de ses nouveaux membres et de ses sociétés correspondantes et, le cas échéant, d'autres documents (ainsi, en 1765, le texte des lettres adressées à la Société par le duc Louis-Eugène de Wurtemberg).

Table des mémoires en fin de volume (sauf au t. 1772/1 où elle est en tête). Tables alphabétiques des vingt premières «parties», soit des années 1760-1764, par matières, puis par noms d'auteurs: 1764/4, p. 141-203.

7Exemplaires B.N.S. Berne, Q 2490; B.P.U. Genève, Oc 31; B.C.U. Lausanne, B 340: B.N., S 19700-19732; Inst., 8º AA 750; Museum, Pr. 4302; B.N.U. Strasbourg, G. 117306; B.P. Vevey, B 21.

8Bibliographie Haller G.E. von, Bibliographie der Schweizer-Geschichte, Berne, 1785, t. I, p. 323-332, nº 1068. – Lang C.L., Die Zeitschriften der deutschen Schweiz bis zum Ausgang des 18. Jahrhunderts (1694-1798), Leipzig, 1939, p. 62-64, nº 30-31. – Blaser F., Bibliographie der Schweizer Presse, Basel, 1956, t. IX, p. 9 et 647. – Candaux J.D., «Les gazettes helvétiques», dans Couperus, p. 151-153.

Jean-Daniel CANDAUX

 

Δ 101. La version française n'est nullement une traduction de la version allemande. Ce serait plutôt le contraire, car il est facile de voir que la plupart des mémoires ont été écrits originairement en français.

Δ 102. Selon Jean-Pierre Perret, Les Imprimeries d'Yverdon au XVIIe et aux XVIIIe siècle, Lausanne, 1945, p. 165. Un certain nombre de volumes des années 1763-1773 portent en effet, au bas de la dernière page, le laconique colophon: «Yverdon» suivi du millésime.

Δ 103. Une recherche dans les archives de la Société économique de Berne conservées à la Burgerbibliothek de Berne permettrait sans doute de découvrir quels furent les successeurs d'Elie Bertrand à la tête de la collection. A noter que Bertrand est encore qualifié de «secrétaire de la société» le 12 avril 1766 (voir 1767/1, p. XXI), alors qu'il avait quitté Berne en juin 1765 déjà.

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)