ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 894

MÉMOIRES HISTORIQUES ET LITTÉRAIRES (1721)

1Titres Memoires Historiques & Litteraires Divisez en deux Parties.

2Dates Janvier 1721: 1 volume. Périodicité annoncée: mensuelle. On ne connaît pas d'autre livraison que celle de janvier 1721.

3Description Le volume est divisé en deux parties: Ire part. (Contenant les Memoires sur divers genres de Litterature mêlez de Dissertations curieuses de Critique et de Pieces Fugitives): 142 p. (dont Epître: 1-6, Avis: 7-14, Préface: 15-47) + 1-9 + I-II + 1-15; IIe part. (Ou Memoires sur divers ouvrages historiques): 220 p.

Dans la collection étudiée, on trouve deux fois les p. 1-2 et 47-48 de la Ire part.

Cahier de 8 p., 90 x 158, in-12.

Devise: Tenui de origine crescet.

Vignette de la page de titre: représentation allégorique de l'aube du jour: personnage ailé, monté sur Pégase, tenant de la main gauche un flambeau, et chassant les nuages de la nuit.

4Publication «A Genève, Chez Fabri & Barillot» (fausse adresse).

6Contenu Contenu annoncé: ouvrages historiques regardant les vies des grands hommes ou leurs éloges; extraits de livres nouveaux (même de ceux dont d'autres journalistes auront pu parler); pièces fugitives (en extraits seulement si elles doivent être imprimées séparément) relatives aux matières d'histoire, d'antiquité, d'éloquence, de poésie; pièces de critique sur des ouvrages imprimés ou des pièces qui n'ont pas encore paru. Seront écartées les satires qui attaquent particuliers ou public ainsi que les matières qui blessent les gouvernements établis ou la religion (Préface).

Contenu réel: éloges, histoires, vies (notamment de Jean-Etienne Duranti), projets d'ouvrages, catalogues.

Principaux auteurs mentionnés: Bayle, Dupui, Fontenelle, Lafaille, R.P. Edmond Martène, abbé Nazari.

Table des pièces non paginée à la fin de chacune des parties.

7Exemplaires B.M. Bordeaux, H.18.822.

Historique Dédiés à Mgr Delchi, vice-légat d'Avignon, qui «daigne» en «favoriser l'établissement dans la capitale du Comté Venaissin» (Epître), ces Mémoires se présentent comme l'œuvre d'une société d'hommes de lettres, cependant qu'un Avis au Public précise que le journaliste compte, pour le succès de son entreprise, autant sur l'exacte correspondance de ceux qui doivent envoyer les pièces que sur le choix et l'arrangement qu'il en fera. Ce journaliste, c'est «un homme de Toulouse» (l'Epître est signée A.M.) et c'est d'ailleurs à Toulouse que doivent parvenir pièces et Mémoires à l'adresse de l'abbé O Dali, prêtre et théologien au collège des Irlandais. Si l'on se réfère aux pièces liminaires, on est frappé par l'ampleur du projet journalistique. Outre le vaste programme défini (Mémoires sur les hommes qui se sont distingués dans les lettres, les arts et les sciences, sur les sociétés littéraires et les Académies, sur les journaux littéraires et autres ouvrages...), la parution est envisagée de journaux «en différentes langues»: espagnol et italien, si l'on se reporte aux noms des villes où sont établis les marchands-libraires correspondants (à côté de Paris, Lyon et Bordeaux, on relève les villes d'Avignon, de Madrid et de Turin) ou encore aux langues dans lesquelles pourront être écrits les morceaux nouveaux d'éloquence et de poésie: français, latin, espagnol, italien (les Mémoires veulent être en particulier «un lien de société» entre les deux nations, française et italienne). Par ailleurs, des cahiers séparés sont projetés pour les pièces qui paraîtront comporter quelque suite (cf. Ire partie) et aussi des feuilles volantes hebdomadaires, distinctes selon les genres de sciences, pour l'analyse des livres nouveaux... Faconde méridionale ou ...habileté publicitaire? En tout cas, le journaliste, qui est persuadé que le nom de Delchi doit donner «un merveilleux relief» au journal, se targue de l'engagement pris par le neveu de P. Bayle de fournir des œuvres posthumes du «grand homme», un compatriote! La livraison en deux parties que nous possédons, si elle contient une courte «analyse des ouvrages manuscrits de feu M. Bayle», permet surtout au journaliste de régler ses comptes avec l'abbé Archimbaud, l'auteur du Nouveau Recueil de pièces fugitives d'histoire, de littérature etc. (Paris, 1717, 4 vol.). Dans son t. I (p. 55), Archimbaud avait émis un doute sur l'exécution de deux ouvrages annoncés par le futur journaliste: la Vie de Jean-Etienne Duranti et les Vies des illustres Toulousains. Les Mémoires de janvier 1721 tendent à n'être qu'une réponse à ce jugement peu obligeant: tandis que la deuxième partie contient la Vie du premier Président du Parlement de Toulouse et un «Catalogue des Toulousains qui se sont le plus distingués par les sciences et par les arts ou par des ouvrages publics», la première partie présente une vive «Réponse» à Archimbaud, accusé d'avoir prévenu le sentiment du public, soupçonné même d'avoir pu faire obstacle à la parution des Mémoires historiques et littéraires (ils auraient dû être lancés plus tôt) où il aurait pressenti un concurrent dangereux (Ire part., p. 99 et suiv.)... D'autres livraisons ont-elles suivi celle de janvier 1721? On est tenté de penser que les promesses et les plans, trop ambitieux, n'ont pu être tenus.

Robert GRANDEROUTE

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)