ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 909

LE MENTOR MODERNE (1723)

1Titres Le Mentor moderne ou Discours sur les mœurs du siècle; traduit de l'Anglois du Guardian de Mrs Addisson, Steele, et autres Auteurs du Spectateur (titre bicolore).

2Dates Edition française en 1723 d'un périodique anglais de 1713.

3Description Trois volumes de XX, 566 p., 426 p., 384 p. (au t. I: p. 20-22 cartonnées et erreur de pagination: 521 pour 421). Cent quarante-six «discours»: t. I: I-LV; t. II: LVI-CIII; t. III: CIV-CXLVI.

Cahier de 24 p, format in-12.

4Publication La Haye. Frères Vaillant et N. Prévost.

5Collaborateurs Justus VAN EFFEN, traducteur (Barbier, t. II, p. 267) de l'œuvre de J. Addison, R. Steele et divers (DP2).

6Contenu Préface, t. I, p. VII: «La force, l'étendue et la beauté de la raison forment le caractère distinctif du Gardien, mais elles y tirent du secours d'une imagination heureuse et féconde; son but direct est d'instruire et de développer les vérités les plus grandes, les plus nobles, les plus intéressantes, mais il parvient à ce but par la route de l'agrément». De sa traduction, p. XVII: «j'avoue qu'elle est assez libre; [...] j'ai voulu rendre des pensées, et non des expressions»; p. XVIII: «j'ai écarté tout ce qui ne pouvait être intéressant que pour la seule nation britannique, aussi bien que tout ce qui tirait son agrément ou son utilité de certaines circonstances qui en passant ont entraîné avec elles cette utilité et cet agrément»; p. XIX: «Cet ouvrage s'appelle en anglais le Gardien, titre qu'il est impossible d'exprimer en français avec un seul mot. Il signifie Tuteur et Gouverneur [...] le titre de Mentor m'a paru envelopper ces deux idées».

Traduction adaptée du Guardian dans le style franco-batave de Van Effen. Erudition enjouée et commentaires sur les mœurs du temps: philosophie, anecdotes, littérature, courrier des lecteurs.

Chaque discours est précédé d'une épigraphe littéraire, souvent latine.

Auteurs cités: Anacréon, Boileau, Cicéron, Dryden, Fénelon, Guarini, Homère, Horace, Lucrèce, Lucain, Th. More, Ovide, Plutarque, Pope, Stace, Virgile, etc.

7Exemplaires B.N., R 43619-43621.

8Bibliographie Autres éditions: 1) Rouen, Charles Ferrand, rue Saint-Lô, attenant le Palais, 1725, titre bicolore (B.N., R 20017-20019); trois volumes (reliure: maroquin havane aux armes du roi), XX-535 p., (6)-414 p., 382 p. Privilège au sieur *** du 23 décembre 1723, cédé à Ballard, Barbou et Brunet pour la Communauté des libraires de Paris; cession nouvelle de la Communauté à Ferrand le 12 décembre 1724 (en tête du t. II). Même découpage en tomes et discours que l'édition hollandaise.

2) Le Mentor, ou Discours sur les mœurs du siècle, traduits de l'Anglois du Guardian de Mrs. Addisson, Steele, et autres auteurs du Spectateur. Seconde Edition revue corrigée et augmentée d'une Table générale des Matieres (titre bicolore). Amsterdam, Pierre Humbert, 1727: 4 vol. à pagination continue; t. I: XLI discours, XIV-290 p.; t. II: Discours XLII à LXXI, p. 291 à 534; t. III: Discours LXII à CXVII, p. 535 à 802 (deux cahiers différents pour les p. 707-726); t. IV: Discours CXVIII à CXLV, p. 803 à 984, plus une Table analytique des matières (25 p., n.p.), le catalogue de Pierre Humbert (38 p., n.p.) et une page (n.p.) d'errata. Ex-libris manuscrit de M. de Vermale et note indiquant le prix d'achat: 7 # 10 s. Dans la Préface, les références au Jaseur (The Tatler) sont remplacées par des allusions au Babillard, titre de la traduction nouvelle du périodique de Steele (Bayerische Staatsbibliothek, Munich, 8º Per. 133 l).

3) Même titre que précédemment, mais sans indication d'édition. Bâle, Jean Brandmuller et fils, 1737, 3 vol., [12]-446 p., 334 p., 315 p. Vignette à personnage sur le titre avec devise: Terar, dum prosim. Pas de table. A nouveau référence au Jaseur, titre sous lequel l'éditeur bâlois publie la même année une traduction du Tatler (Bayerische Staatsbibliothek, Munich, 8º Per. 133 m).

Manuscrits: B.N., ms. f. fr. 21995, Registre de la librairie, fº 11vº, nº 138: Le Mentor moderne présenté par le libraire Moreau est distribué pour approbation à Blanchard qui l'accorde le 10 octobre 1723. Un privilège général pour huit ans à *** est signé le 19 décembre. B.N., ms. f. fr. 21952, Registre pour l'enregistrement des privilèges, fº 420-421: enregistrement du privilège le 30 décembre 1723. Le sieur *** qui «depuis plusieurs années» «perfectionne» le Mentor moderne craint les contrefaçons de «plusieurs particuliers».

Imprimés: Justus Van Effen, Le Misanthrope, edited by James L.Schorr, Oxford, The Voltaire Foundation, 1986, p. XIV.

Historique Le Mentor, où le nom du personnage de Fénelon apparaît pour la première fois en qualité de substantif, est une traduction du Guardian imprimé à Londres en 175 «discours» du 12 mars au 1er octobre 1713. Expert en petits périodiques mondains et satiriques, anglomane distingué et traducteur connu, Van Effen ne laissa pas passer l'occasion de rendre français le périodique britannique. Mais dix ans avaient passé depuis sa première naissance; J. Van Effen fit de sa traduction une «belle infidèle» en supprimant comme il l'avoue ce qui était par trop daté. De 175 «discours», le périodique fut réduit à 156. Van Effen semble avoir été à l'origine de l'édition française, qui prouve au moins le succès de l'originale hollandaise: la Communauté des libraires de Paris qui ne s'occupait que d'ouvrages de bon débit reçut le privilège quelques mois après la publication en Hollande; elle en fit cession un an après à un confrère de Rouen, sans avoir apparemment procédé elle-même à un tirage du livre. Ces bizarreries de libraires n'ont pas d'explication claire.

François MOUREAU

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)