ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 94

AMUSEMENTS DES DAMES (1740-1741)

1Titres Amusemens des Dames, ou recueil d'histoires galantes Des meilleurs auteurs de ce siècle.

2Dates Six volumes, datés 1740-1741. Chaque volume correspond à une livraison.

Périodicité annoncée: «je ne m'impose pas la loi d'en faire paroître un volume régulièrement tous les trois mois [...] je ne fixe aucun terme» (Avertissement). Périodicité réelle: inconnue; datation des volumes-livraisons: les 2 premiers 1740, les 4 autres 1741.

3Description Le volume-livraison comprend environ 470 p., 75 x 130, in-12.

4Publication La Haye, Pierre Paupie.

6Contenu Contenu annoncé: comparable à celui des Amusemens du beau-sexe: choix de nouvelles.

Contenu réel: en fait, il s'agit plutôt d'un recueil de romans (2 ou 3 par numéro), dont plusieurs écrits (et signés) par le marquis d'Argens (les autres étant anonymes).

7Exemplaires B.N., Y2 7487-7492 (6 vol.); Ars. (8 vol.); B.N.U. Strasbourg, Cd 112.374 (vol.1-2); B.U. Halle (7 vol.).

8Bibliographie Suites tardives: un 7e vol. a paru en 1744 (La Haye, Swart), et un 8e en 1763 (La Haye, Aux dépens de la Compagnie), que Jones considère comme faisant partie du même périodique, vu la conformité du titre et du contenu.

Mention dans: Nouvelle bibliothèque ou Histoire littéraire des principaux écrits qui se publient (févr. 1740, p. 287; déc. 1740, p. 564-565; mars 1741 p. 424; oct. 1741, p. 424).

Gay J., Bibliographie des ouvrages relatifs à l'amour, aux femmes, au mariage (4e éd. refondue par J. Lemonnyer), Paris, 1894, t. I, p. 195. – Johnston E., Le Marquis d'Argens, sa vie et ses œuvres. Essai biographique et critique, Paris, 1928. – Fransen J., «Correspondance entre le marquis d'Argens et Prosper Marchand», dans Mélanges de philologie offerts à J.J. Salverda de Grave, Groningue, Wolters, 1933, p. 106-125. – Jones S. Paul, A list of French prose fiction from 1700 to 1750, New York, 1939, p. 71. – Van Dijk S., «Femmes et journaux aux XVIIIe siècle», Australian journal of French studies, 1981, t. XVIII, p. 164-178. – Rimbault C., La Presse féminine de langue française au XVIIIe siècle (thèse 3e cycle EHESS), Paris, 1981, p. 17, 19.

Historique L'histoire des Amusements des Dames, aussi bien que celle des Amusemens du beau-sexe, est surtout une question d'éditeur, ou plutôt une question de rivalité entre éditeurs.

D'après l'Avertissement des A. des D., c'est Paupie qui a eu, le premier, l'idée de créer un tel recueil périodique. Son projet a été annoncé et «tellement goûté, qu'un autre Libraire s'empressa à [le] prévenir dans l'exécution». Paupie n'en procède pas moins à la réalisation des A. des D.: «les lecteurs de bon goût sentiront bientôt la différence».

Il ne s'agit pas d'ailleurs d'un véritable périodique: d'après ce qu'en dit la Nouvelle Bibliothèque, il semble que les volumes paraissaient deux par deux.

Dans cette même Nouvelle Bibliothèque fondée par le marquis d'Argens, mais à laquelle il ne participe plus à partir d'octobre 1740 (DP2, art. «d'Argens»), et publiée chez Paupie également on lit que toutes les pièces qui composent les deux premiers volumes des A. des D. «sont nouvelles, et n'ont jamais été imprimées». C'est peut-être vrai pour ces volumes-là, mais pas pour tous: le vol. III comporte du marquis d'Argens les Mémoires de Mademoiselle de Mainville, publiés en 1736, chez Paupie; le vol. IV, du même Les Caprices de l'amour et de la fortune, publiés en 1737 à La Haye, le vol. V du même Les Enchaînemens de l'amour et de la fortune, 1736, ce dernier avec l'indication «2e édition» et une préface signée où il annonce que celui-ci sera son dernier roman. Est-ce que Paupie aurait passé outre aux souhaits du marquis de faire tomber dans l'oubli ses Juvenilia (Johnston, p. 25), une fois le marquis ayant quitté La Haye (DP2)?

Un certain succès est attesté par un 7e et un 8e vol., paraissant quelques années, voire quelques dizaines d'années plus tard.

Suzanne VAN DIJK

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)