ISSN 2271-1813

 

Publication disponible:

Dictionnaire de la presse française pendant la Révolution 1789-1799

C O M M A N D E R

   

Dictionnaire des journaux 1600-1789, sous la direction de Jean Sgard, Paris, Universitas, 1991: notice 962

LE MONITEUR (1788)

1Titres Le Moniteur.

2Dates Trois numéros conservés, publiés en 1788, réunis en un volume.

3Description Nº 1 de 14 p., nº 2 de 20 p., nº 3 de 25 p. in-8º. Hatin (B.H.C.) dit en avoir vu 4 numéros.

4Publication Londres (d'après B.H.C.).

5Collaborateurs Attribué, selon Hatin, à CONDORCET, BRISSOT et CLAVIÈRE, mais sans références.

7Exemplaires B.N., 8º Lb39 626.

8Bibliographie B.H.C., p. 92.

Historique Le volume conservé à la B.N. comprend trois numéros du Moniteur, mais les pages de titre manquent. Aucune autre mention d'aucun ordre ne permet de définir le journal autrement que par son contenu. Dans ses Mémoires, Brissot n'évoque à aucun moment ce journal. Il s'agit, dans le style du pamphlet, d'un commentaire vigoureux sur l'actualité, et d'une mise en cause du gouvernement et de l'administration. Dans cette «lutte terrible et glorieuse de la liberté contre le despotisme», le débat porte principalement en 1788 sur la convocation des Etats généraux, sur laquelle le journaliste a un point de vue particulièrement précis et avisé: «L'Assemblée des Etats étant le corps représentatif de la Nation, il est essentiel que les citoyens puissent juger par eux-mêmes de la manière dont leurs intérêts sont défendus par les hommes qu'ils en ont chargés. Il est donc à proposer que les débats des communes soient accessibles aux citoyens de toutes les classes; que tous les individus sans distinction soient admis dans une enceinte destinée à cet objet, en réservant à chaque Chambre la faculté de faire fermer les portes quand le succès des délibérations pourra l'exiger».

Jean-Claude BONNET

 


Merci d'utiliser ce lien pour communiquer des corrections ou additions.

© Universitas 1991-2017, ISBN 978-2-84559-070-0 (édition électronique)